octobre 2019
L M M J V S D
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

SEPTEMBRE 1919

  • 3. Italie : le gouvernement accorde le droit de vote aux femmes.
  • 5. Paris : inauguration du nouveau pont de Notre-Dame par Raymond Poincaré.
  • 6. Vienne : l’Assemblée nationale autrichienne donne son accord pour la signature du traité de paix de Saint-Germain.
  • 10. Saint-Germain : signature du traité de paix entre les Alliés et l’Autriche.
  • 11. Grande-Bretagne et États-Unis : publication de la version anglaise du livre sur la guerre mondiale d’Erich Ludendorff qui encaisse 10000 livres sterling de droits d°auteur.
  • 12. Attaque italienne sur Fiume qui a été annexée par l’Italie, malgré les clauses du traité de Saint-Germain.
  • 12. Munich : déclaration politique d’Adolf Hitler à une réunion du Parti ouvrier allemand.
  • 15. Lyon : congrès de la CGT. Le secrétaire général Léon Jouhaux est critiqué.
  • 15. La Chine met fin à l’état de guerre avec l’Allemagne.
  • 17. Anvers : manifestation des diamantaires.
  • 18. Berlin : première du film d’Ernst Lubitsch « Madame Du Barry ».
  • – 21. L’Orient-Express reprend sa liaison régulière entre Paris et Constantinople.
  • 22. USA : grève des ouvriers sidérurgistes.
  • 28. Luxembourg : par 66811 voix sur 90981, les Luxembourgeois se prononcent pour le maintien de la monarchie.
  • 28. Grande-Bretagne : grève des cheminots.
  • 29. Suède : instauration de la journée de 8 heures.

NAISSANCE

  • 15. Fausto Coppi, coureur cycliste italien († 2.l.l960).

Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

CAHIER DES DOLÉANCES DE LA PAROISSE DE DIGNAC

CAHIER DES DOLÉANCES DE LA PAROISSE DE DIGNAC

1° La nécessité des réformes et l’espoir mis en Necker

La confiance aveugle que la plupart des rois ont dans leur ministre entraîne, souvent le plus grand désordre dans un royaume, et c’est un malheur que vient d’éprouver la France.

L’ambition et la cupidité, quelquefois accompagnées de haine et de vengeance, font de si grands ravages, qu’il faudrait des siècles pour les réparer si la France, dont

Lire la suite… » » »

26 Juillet 1417 : déposition de l’antipape Benoît XIII (Pierre de Lune)

Le retour du saint Siège à Rome avait créé dans l’Eglise deux factions, l’une romaine, l’autre avignonnaise, qui toutes deux élisaient des papes. Urbain VI et Clément VII, nommés en même temps, avaient déjà donné le spectacle d’une funeste division. Pierre de Lune s’était attaché au parti de Clément VII. Issu d’une famille illustre d’Aragon, il avait d’abord étudié la jurisprudence, et pris ensuite le parti des armes. Revenu à ses premières études,

Lire la suite… » » »

13 juillet 1788 : violent ouragan traversant la France et ravageant les moissons.

Traversant la France pour ainsi dire de bout en bout, cet orage était le plus désastreux qu’on eût vu en France depuis plusieurs siècles et ravagea le pays sur une bande d’une vingtaine de kilomètres de largeur, pulvérisant les récoltes, ébranchant les arbres, brisant les tuiles des maisons, tuant les animaux et les hommes qui se trouvaient dans les champs.

Si l’on ne peut imputer les désordres de la Révolution aux

Lire la suite… » » »

Cathédrales sous le Feu... et toujours reconstruire...

Dessin de Viollet-Le-Duc montrant la cathédrale de Reims telle qu’elle aurait pu être si elle n’avait pas subi l’incendie de 1481, alors dotée de 7 clochers, disposition architecturale envisagée pour d’autres cathédrales contemporaines, mais, sur aucune, jamais aboutie.

En feuilletant l’encyclopédie médiévale de Viollet Le Duc (1814-1879), je suis tombé sur ses notes concernant les circonstances et les ravages d’un incendie de la toiture et de la charpente de la cathédrale

Lire la suite… » » »

CASSINOMAG N° 37

Chers lecteurs de notre blog, trouvez, ci-après, les pages de notre bulletin d’information des Amis de Chassenon – N° 37 – Printemps 2019.

Recommandation :

Pour faciliter la lecture, cliquez sur chaque page et, quand elle apparait isolée, dans une nouvelle fenêtre, sur votre écran, cliquez une nouvelle fois (loupe avec +) pour l’obtenir dans le format initial.

Espérant que ces informations sur les études, les recherches

Lire la suite… » » »

LA GRANDE PEUR EN ANGOUMOIS

LA GRANDE PEUR EN ANGOUMOIS

Huit, dix ou douze jours après la prise de la Bastille, une effrayante rumeur se répandit sur la France entière : « Les brigands arrivent; ils pillent les demeures, incendient les récoltes; ils égorgent femmes et enfants. » Cette alarme éclata au nord, au sud, à l’est, à l’ouest du royaume, presque dans le même moment. Le décret, que l’Assemblée nationale publia le 10 août 1789, constate, dans

Lire la suite… » » »