juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

MAI 1918

– 2. Finlande : avec l°aide des troupes allemandes, le gouvernement chasse les gardes rouges du Sud du pays.

– 5. Centenaire de la naissance de Karl Marx, philosophe et théoricien socialiste allemand, militant du socialisme international.

– 5. Football : première finale de la Coupe de France à Pantin : l°Olympique de Pantin bat le FC Lyon par 3 buts à 0.

– 6. Paris : mise en vente de l°atelier du peintre français Edgar Degas.

– 7. Le Nicaragua déclare la guerre à l°Allemagne et à ses alliés.

– 7. Bucarest : traité de paix entre la Roumanie et les Empires centraux.

– 13. Russie : décret ordonnant la réquisition des produits agricoles.

– 15. USA : un courrier aérien est assuré entre New York et Washington. L’affranchissement d’une lettre par la poste aérienne coûte 24 cents.

– 19. Londres : attaque aérienne allemande.

– 26. Russie : la Géorgie et l’Arménie proclament leur indépendance.

– 27. Début d°une offensive allemande entre Soissons et Reims.

– 29. Les troupes allemandes prennent la ville de Soissons.

– 30. Belgique : démission de Charles de Broqueville, président du Conseil. Le roi Albert 1er fait appel à Gérard Cooreman, ancien président de la Chambre.

NAISSANCE

– 4. Kakuei Tanaka, homme politique japonais.

DECES

– 14. James Gordon Bennett, patron de presse et mécène américain (*10.5. 1841).

– 30. Gheorghi Valentinovitch Plekhanov, socialiste russe, propagandiste et écrivain, fondateur du parti social-démocrate (* 29.11.1856).

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

Arbre à œufs de Pâques...

J'aime, donc je partage...

Fleuris avant d’être feuillus, Rameaux blancs éclatants, Du jardin des ingénues, Ne poussent ni d’Ève, ni d’Adam !…

Arbre de la Connaissance De l’Éden des Origines, S’y glissent avec aisance, Les affres Androgynes…

Rien n’est encore scindé, Entre vertus et crimes, Rien n’est encore décidé, Qui précipite aux abîmes !

Faut-il goûter au fruit, Extraire le suc des racines, De ce Monde Bien construit Pour qu’un

Lire la suite… » » »

Mon fulgurant ancêtre : Lucius Fadet du Poitou...

J'aime, donc je partage...

C’est à n’en pas douter un de mes ancêtres… farfadet de mon état, intéressé à la généalogie, la découverte de ce Lucius dont un pan de sa longue histoire nous est conté par Jacques Pineau dans son livre : « L’étrange voyage de LUCIUS fadet du Poitou » édité en 1975 par la S.F.I.L. et l’imprimerie Texier à Poitiers.

C’est à peu près à cette même époque, alors jeune marié,

Lire la suite… » » »

Au tournant d'une année à la suivante...

J'aime, donc je partage...

Fin d’Année …

Tandis qu’en chaude maisonnée Convives vont réveillonner, Par les rues du Noël illuminé, Il ère, en sa faim d’année…

Par homme vil, dominée, Femme battue et malmenée, Veut toujours pardonner… Se connaître enfin Dame née…

Sous le porche, abandonné, Un Petitou au petit nez, En l’église entend sonner, Les gais refrains, d’âmes nées…

N’ayant plus qu’herbe fanée, Mâchouillant la graminée, En l’étable,

Lire la suite… » » »

Autos en bois... beaux jouets d'autrefois...

J'aime, donc je partage...

Citroën C4 1932 en bois…

Voyez donc cela : une auto en bois !… Vaudrait-elle plus qu’un cheval de Troie ? Sinon le prix d’un chèque en bois, Pour avoir roues : une plus trois !…

Voilà qui vous laisse pantois, Sortie de chêne, pas à Detroit, Une voiture à garer sous le toit De votre pavillon à Troyes !…

A l’Aube cherchez la voie ?… Prenez la

Lire la suite… » » »

A la Sainte Lucie...

J'aime, donc je partage...

Sacha Zdanov – Maître de la Légende de sainte Lucie, Scènes de la vie de sainte Lucie, daté 1480. Bruges, église Saint-Jacques.

Au jour de la Sainte Lucie, Faisons cette prière, De ne rester rassis, Racornis en la matière !…

Avons l’Esprit honni… Libérons-nous des fers !… Fortunes pour manies Cessons d’en être fier !

Tu cherches quoi bandit !… Une mine aurifère ?.. Pépites que tu brandis,

Lire la suite… » » »

Heureux qui... Euros qui...

J'aime, donc je partage...

Tout Être a son histoire et donc une origine mais toute chose également …

Dans l’article qui précède, l’éphéméride du jour porte à notre connaissance la date de la création du « Franc » monétaire… voilà qui nous fait voyager dans le temps… alors, de cette création du « Franc » à celle de « l’Euro », suit un petit billet d’humour du Farfadet, curieusement inspiré…

Voyage… Voyage !… Dégage

Lire la suite… » » »

Nostalgie de la rentrée autour d'une vieille trousse d'écolier...

J'aime, donc je partage...

 

Gomme et colle…

Avec le temps, les jours s’envolent, Les pierres s’effritent sous les mousses, Les rires, les émois caracolent, La peau hâlée se fait moins douce…

Avec le temps, les jours caracolent, Les pierres hâlées, sont moins douces, Les rires, les émois s’envolent, La peau s’effrite sous les mousses…

Avec le temps, la vie décolle, L’ombre des soirs nous pousse, Loin de la porte

Lire la suite… » » »

Être Mère …

J'aime, donc je partage...

Quel merveilleux don du ciel : Un jour, devenir Maman ! Heur providentiel Pour celle qui porte un enfant !…

Une longue transformation s’opère, Une longue attente la saisit, Cette bienheureuse mère, Dont le ventre, joliment, s’arrondit

Voyez ses yeux plein de lumière, Son sourire angélique ; Elle a raison d’être fière, De ce qui vit sous sa tunique !…

Son visage toujours plus

Lire la suite… » » »

Naître avec le Printemps...

J'aime, donc je partage...

Cette année, le Printemps commence avec une éclipse du Soleil. Le monde s’assombrit avant de rutiler !… Déjà les discrètes violettes ont envahi nos pelouses …

Naître avec le Printemps Naître avec le Printemps, mourir avec les roses, Sur l’aile du zéphyr nager dans un ciel pur, Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses, S’enivrer de parfums, de lumière et d’azur;

Naître avec le

Lire la suite… » » »

Trois Rois Mages ...

J'aime, donc je partage...

En lointaine contrée d’Orient, Au royaume du sage Balthazar, Lunette tournée vers l’Occident, Scrutait le ciel, ce prince des Arts…

Dans les dédales d’un marché Persan, Dessaisi de son trône, chassé à tort, Fuyait, un grand prince de sang, Le jeune et infortuné Melchior…

Visitant toutes les grottes de Nubie, En quête d’un trésor dont il voulait sa part, Chaque jour, revêtait ses plus beaux habits, Le

Lire la suite… » » »