octobre 2019
L M M J V S D
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

SEPTEMBRE 1919

  • 3. Italie : le gouvernement accorde le droit de vote aux femmes.
  • 5. Paris : inauguration du nouveau pont de Notre-Dame par Raymond Poincaré.
  • 6. Vienne : l’Assemblée nationale autrichienne donne son accord pour la signature du traité de paix de Saint-Germain.
  • 10. Saint-Germain : signature du traité de paix entre les Alliés et l’Autriche.
  • 11. Grande-Bretagne et États-Unis : publication de la version anglaise du livre sur la guerre mondiale d’Erich Ludendorff qui encaisse 10000 livres sterling de droits d°auteur.
  • 12. Attaque italienne sur Fiume qui a été annexée par l’Italie, malgré les clauses du traité de Saint-Germain.
  • 12. Munich : déclaration politique d’Adolf Hitler à une réunion du Parti ouvrier allemand.
  • 15. Lyon : congrès de la CGT. Le secrétaire général Léon Jouhaux est critiqué.
  • 15. La Chine met fin à l’état de guerre avec l’Allemagne.
  • 17. Anvers : manifestation des diamantaires.
  • 18. Berlin : première du film d’Ernst Lubitsch « Madame Du Barry ».
  • – 21. L’Orient-Express reprend sa liaison régulière entre Paris et Constantinople.
  • 22. USA : grève des ouvriers sidérurgistes.
  • 28. Luxembourg : par 66811 voix sur 90981, les Luxembourgeois se prononcent pour le maintien de la monarchie.
  • 28. Grande-Bretagne : grève des cheminots.
  • 29. Suède : instauration de la journée de 8 heures.

NAISSANCE

  • 15. Fausto Coppi, coureur cycliste italien († 2.l.l960).

Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

CAHIER DES DOLÉANCES DE LA PAROISSE DE DIGNAC

CAHIER DES DOLÉANCES DE LA PAROISSE DE DIGNAC

1° La nécessité des réformes et l’espoir mis en Necker

La confiance aveugle que la plupart des rois ont dans leur ministre entraîne, souvent le plus grand désordre dans un royaume, et c’est un malheur que vient d’éprouver la France.

L’ambition et la cupidité, quelquefois accompagnées de haine et de vengeance, font de si grands ravages, qu’il faudrait des siècles pour les réparer si la France, dont

Lire la suite… » » »

LA GRANDE PEUR EN ANGOUMOIS

LA GRANDE PEUR EN ANGOUMOIS

Huit, dix ou douze jours après la prise de la Bastille, une effrayante rumeur se répandit sur la France entière : « Les brigands arrivent; ils pillent les demeures, incendient les récoltes; ils égorgent femmes et enfants. » Cette alarme éclata au nord, au sud, à l’est, à l’ouest du royaume, presque dans le même moment. Le décret, que l’Assemblée nationale publia le 10 août 1789, constate, dans

Lire la suite… » » »

20 août 1572 : fête allégorique pour le mariage de Henri de Navarre et de Marguerite de France

Voici la description de cette fête, célébrée deux jours après le mariage du fils de Jeanne d’Albret et de la fille de Catherine de Médicis, telle que la donnent les Mémoires d’état de France.

Marguerite de France (Marguerite de Valois)

« Le mercredi, 20 août, furent faits jeux dès longtemps préparés en la salle de Bourbon, comme s’en suit : premièrement en ladite salle à main droite y avait

Lire la suite… » » »

LE SOULÈVEMENT DE LA GABELLE (1548)

LE SOULÈVEMENT DE LA GABELLE (1548)

Sous le règne de Henri II la perception de la gabelle et l’avidité des gens du fisc exaspérèrent les populations qui s’insurgèrent.

Les troubles commencèrent au mois de mai 1548, dans les environs d’Angoulême. Ils allèrent en s’aggravant, et la première émeute éclata à Barbezieux où les employés du fisc furent contraints’ de prendre la fuite. Le seigneur de Barbezieux apaisa ce mouvement. Mais, après cette émotion, quelques-uns des

Lire la suite… » » »

LA JEUNESSE DE POLTROT de MÉRÉ, assassin du duc de Guise

LA JEUNESSE DE POLTROT de MÉRÉ

Poltrot de Méré est né en 1537 au château de Nabinaud ; c’est là que s’écoulèrent ses premières années ; son père n’était sans doute qu’un fort petit seigneur et fut heureux de le voir entrer en qualité de page dans la maison de son voisin, haut et puissant seigneur d’Aubeterre, François Bouchard II (père de la dame de Soubise, dit l’auteur des Mémoires de Soubise, ce qui ne

Lire la suite… » » »

20 avril 1828 - René Caillié entre à Tombouctou

Le 20 avril 1828, le jeune René Caillié (28 ans) découvre Tombouctou, une cité interdite aux chrétiens, sur les bords du Niger. Elle était seulement connue d’après la description d’un voyageur du XVIe siècle, Léon l’Africain !

Le rêve fou d’un pauvre jeune homme

Fils d’un boulanger misérable des Deux-Sèvres, René Caillié (on écrit aussi Caillé) a grandi en rêvant aux noms mystérieux inscrits sur les cartes d’Afrique. Il se fait enrôler comme moussaillon

Lire la suite… » » »