janvier 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

Janvier 1921

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

L'évêque donne ses instructions pour la paroisse

Une autre « curiosité » ! L’évêque donne ses instructions pour la paroisse à la suite de la visite effectuée par son « grand vicaire ». Le détail est partout.

Ordonnance de Mgr Henri- Marie-Bernardin de Rosset de Fleury, donnée à Sainte-Maure le 27 avril 1761 (?), à la suite de la visite de l’église de Thilouze par MM. de La Prunarède, grand vicaire, et Rudelle :

le ciboire, la petite custode pour le

Lire la suite… » » »

Une particularité de Saint-Coutant

Saint-Coutant est une commune très particulière. Sur son actuel territoire il y a trois églises.

Celle de la paroisse de Saint-Coutant, récente et moche. Elle est en pleine campagne, il y avait autrefois deux ou trois fermes. Une seule était encore en activité dans les années 40.

Celle de la paroisse de la Chapelle Chabossant. Très belle église avec un chevet couvert en lauzes, de beaux vitraux. Elle était

Lire la suite… » » »

Dépouillements : curiosités

Saulgond – Registre paroissial de 1752-1771

« Le vingt un aoust de la présente année, le soleil à été acheté des deniers de la fabrique chez Mr Loir Marchand orfevre à paris, sur le pont nôtre dâme à l’image de St andré, il à couté Cent

quatre-vingt seize Livres, le son étuit neuf Livres, de La quelle somme à etée deduitte celle de

vingt deux Livres, valeur de l’ancien soleil, que Le dit orfèvre à

Lire la suite… » » »

Protestantisme en Poitou (suite)

Protestants baptisés à l’Église catholique

Les parents, obligés de faire baptiser leurs enfants à l’église catholique, voient souvent ces derniers déclarés enfants naturels.

« … a été baptisé dans l’église Saint-Pierre de Jarnac, Jean, fils naturel de Charles Faure et d’Elisabeth, né du dit jour et d’illégitime mariage ».

En 1753, la formule est la suivante : « Le 8 may 1753 baptisé Clément-Charles, né d’hier, fils de Charles Garnier et de Marguerite Clément, dont

Lire la suite… » » »

Les « Convertis du Poitou » suite et fin ?

Les « Convertis du Poitou » suite et fin ?

Après les deux premiers articles publiés sur le blog le 30 juillet 2016 (http://www.cgcp.asso.fr/leblog/2016/07/le-poitou-et-les-protestants-convertis-au-xvii-siecle/ )

Et le 5 août 2016 ( http://www.cgcp.asso.fr/leblog/2016/08/les-convertis-du-poitou-suite/) , ce troisième reprend quelques données statistiques.

Le recensement des 35.563 « Convertis du Poitou » effectué par le CGCP montre que les personnes concernées sont en grande majorité dans une zone géographique allant, au nord, de Foussais-Payré à Celle-Lévescault et, au sud

Lire la suite… » » »

Les « Convertis du Poitou » … suite

Les « Convertis du Poitou » … suite.

Un article publié sur ce blog, le 29 juillet 2016 (http://www.cgcp.asso.fr/leblog/2016/07/le-poitou-et-les-protestants-convertis-au-xvii-siecle) a retracé l’histoire des Protestants convertis au XVII° siècle en Poitou.

CGCP a enregistré dans sa base de données 35.563 noms de personnes converties ! Ce sont des actes d’abjuration (en partie filiatifs) des années 1681 et 1682. Les départements de la Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres, Vienne et Haute-Vienne sont concernés.

Toutes ces personnes ont été recensées

Lire la suite… » » »