juin 2020
L M M J V S D
« Mai    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

Mai 1920

  • 8. Belgique : les femmes sont admises à l’université de Louvain.
  • 10. Irlande : 180 détenus entament une grève de la faim de 18 jours.
  • 12. Amsterdam : fondation de l’Internationale des jeunesses ouvrières sociales-démocrates.
  • 16. Suisse : un référendum décide de l’adhésion du pays à la Société des nations.
  • 17. Les troupes franco-belges évacuent la ville de Francfort.
  • 18. Le président de la commission des réparations, Raymond Poincaré, démissionne
  • 23. Fondation du parti communiste indonésien.
  • 24. France : Paul Deschanel tombe accidentellement du train présidentiel !
  • 24. Anvers : ouverture solennelle du stade où se dérouleront les 7e Jeux olympiques.
  • 25. Edvard Beneš devient ministre des Affaires étrangères de la République tchécoslovaque.
  • 26. France : l’aviateur Fronval bat le record d’acrobatie aérienne avec 926 loopings consécutifs !
  • 27. Thomas Masarik est élu président de la République tchécoslovaque.
  • 28. Guerre russe-polonaise : le gouvernement polonais demande laide des troupes françaises.
  • 30. France : canonisation de Jeanne d’Arc.
  • 31. Rome : le pape Benoît XV appelle à la réconciliation des peuples dans son « Pax Dci
  • 31. Les dirigeants socialistes français Frossard et Cachin se rendent à Moscou.

NAISSANCES

  • 15. Michel Audiard. Scénariste français ( † 27.11.985).
  • 18. Karol Wojtylla. pape sous le nom de Jean-Paul II. († 2.04.2005)
  • 28. Gaston Lenôtre pâtissier-traiteur français.

Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

Beaux jours de Septembre...

J'aime et je partage...

Ce qu’il y a de charmant avec les saisons, c’est qu’elles permettent aux paysages de se modeler sur des variations de formes, de couleurs, et de sonorités qui, de ce fait, créent des ambiances différentes.
Ainsi en ce début septembre ce n’est pas encore l’automne mais ce n’est plus tout à fait l’été …
Moment de transition dans le passage d’une saison à l’autre qui nous vaut cette lumière bien particulière au cours de ce mois ; un éclairage posant sur nos paysages des tonalités chaudes, déjà ambrés … En regardant les frondaisons on perçoit déjà ce qui va faire la force des couleurs automnales…Oui, j’adore ce moment entre deux saisons  ce merveilleux instant où l’Eté devient Automne. Douce métamorphose  qui ne peut que nous faire apprécier ce moment de la rentrée…

Eh oui, c’est la rentrée ! … Finies les vacances … pour la plus part d’entre-nous…  Papa, Maman ont repris leurs activités professionnelles, les tâches quotidiennes dans la maison et, les enfants, le chemin de l’école …

Souvenirs d’enfance  …

Me voilà replongeant plus de 55 ans en arrière… je me revois petit écolier allant en bicyclette à l’école communale des garçons de Marigny Brizay. Nous habitions Saint Léger La Pallu à 3 kilomètres… C’était l’année scolaire 1954-55 … Nous étions un petit groupe de ce village à faire la route matin et soir… Un grand de 14 ans, qui était en classe de fin d’étude, faisait respecter la discipline sur la chaussée et veillait à ce que nous roulions bien en file indienne…
A l’arrivée , route d’Ouzylly, le « père » M. attendait devant l’école à mi côte et veillait à ce que nous ne nous déportions pas à la sortie du virage, d’où nous surgissions à notre arrivée .. En passant devant lui nous le saluions poliment, enlevant le béret, la casquette ou le passe-montagne. Si on oubliait la formalité, il nous rattrapait par le col et nous disait. Alors Untel, tu ne dis pas bonjour ce matin ?… – Euh, si M’sieur… bonjour monsieur M. !  – Bonjour Untel ! File vite maintenant !… Et nous rentrions dans la cour …

Je me souviens de l’odeur de la classe,  un mélange de craie, et d’encre violette, des vieux pupitres lustrés par tant de manches de blouses grises …
Récitation du matin, une première leçon de grammaire puis, exercice dans le cahier du jour, la récrée, les jeux de groupes, les parties de billes auxquelles notre instituteur prenait part ou qu’il arbitrait avec passion … Toute une atmosphère de potache, inoubliable. De toutes mes années scolaires, c’est celle qui m’a laissé les plus merveilleux souvenirs…
A 17H30, nous étions de retour à la maison. Une bonne tartine de confiture, suivie d’un moment de jeux libres, puis c’était l’heure de faire les devoirs, d’apprendre les leçons. Une gentille maman y veillait et m’aidait parfois quand j’étais en difficulté… mais il fallait d’abord chercher pas soi-même, poser des questions, s’interroger … Oui, c’est beau l’enfance, c’est beau d’apprendre, C’était chouette la rentrée ! …
Il est vrai qu’à cette époque la rentrée se faisait début Octobre, juste après les vendanges …Nous étions encore en vacances scolaires au mois de Septembre, les grandes vacances ne débutant qu’au 14 Juillet où il fallait être présent à la distribution des prix qui avait souvent lieu ce jour là …

Une poésie toute simple et délicate  que l’on apprenait à cet âge, illustre bien ce moment particulier de l’année …
File1372Beaux jours de Septembre
D’or de miel et d’ambre,
Dont l’immense ciel
Semble une coquille
Où s’irise et brille
L’or, l’ambre et le miel !

Parfois le vent cueille,
Aux bois une feuille
De miel, d’ambre et d’or,
Qui tournoie, et douce,
Effleure la mousse
Et voltige encor,

Puis se pose lente,
Sur la berge en pente
Au pied d’un bouleau,
D’un bouleau qui cambre
Au ciel de Septembre
Son reflet dans l’eau
De miel, d’or et d’ambre.

Fernand Gregh (Le Mot du Monde 1957)


Un délicieux retour au « bouleau » … n’est-ce pas ?…

1 commentaire pour Beaux jours de Septembre …

  • avatar BERRY

    Eh oui Patrice…En lisant tes lignes mes yeux s’embuent un peu je l’avoue.Mon père faisait partie de cette grande corporation des « Hussards Noirs » de la République.Il enseigna pendant 21 ans dans la même commune rurale à partir de 1934.Il fit « passer le Certif « aux enfants de ces premiers élèves…!quelles amitié et connivence existaient alors entre le Maître et les Parents!Merci de ton rappel de nos « classes primaires ».

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.