février 2020
L M M J V S D
« Jan    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

Janvier 1920.

  • 1*. Paris : développement du dadaïsme avec l’arrivée de l’écrivain roumain Tristan Tzara.
  • 3. USA : sur l’ordre du ministre de la Justice Palmer, 4 500 extrémistes de gauche sont arrêtés.
  • 10. Le traité de Versailles entre en vigueur.
  • 11. Paris : renouvellement de la totalité du Sénat pour la première fois.
  • 14. Paris : Léon Bourgeois est élu président du Sénat.
  • 15. Le maréchal Foch devient chef de la commission militaire de surveillance de l’Allemagne.
  • 16. : Paul Deschanel est choisi par les députés du groupe républicain comme candidat à la présidence de la République.
  • 16. Les Alliés exigent l’extradition de Guillaume II.
  • 17. France : P. Deschanel est élu à la présidence de la République.
  • 19. Paris : A. Millerand succède à Georges Clemenceau à la présidence du Conseil.
  • 23. Les Pays-Bas refusent l’extradition de Guillaume II
  • 26. Paris : constitution de la conférence des Ambassadeurs qui doit régler les questions non résolues par la conférence de la Paix.
  • 28. La Turquie renonce à l°Empire ottoman et aux provinces non turques.

NAISSANCES

  • 4. Robert Lamoureux, comédien français.
  • 20. Frederico Fellini, metteur en scène italien.
  • 27. Claude Labbé, homme politique français.
  • 27. Helmut Zacharias, chef d’orchestre allemand.

DÉCÈS

  • 25. Amedéo Modigliani sculpteur et peintre italien (* l2.7.l884).

Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

Beaux jours de Septembre...

J'aime et je partage...

Ce qu’il y a de charmant avec les saisons, c’est qu’elles permettent aux paysages de se modeler sur des variations de formes, de couleurs, et de sonorités qui, de ce fait, créent des ambiances différentes.
Ainsi en ce début septembre ce n’est pas encore l’automne mais ce n’est plus tout à fait l’été …
Moment de transition dans le passage d’une saison à l’autre qui nous vaut cette lumière bien particulière au cours de ce mois ; un éclairage posant sur nos paysages des tonalités chaudes, déjà ambrés … En regardant les frondaisons on perçoit déjà ce qui va faire la force des couleurs automnales…Oui, j’adore ce moment entre deux saisons  ce merveilleux instant où l’Eté devient Automne. Douce métamorphose  qui ne peut que nous faire apprécier ce moment de la rentrée…

Eh oui, c’est la rentrée ! … Finies les vacances … pour la plus part d’entre-nous…  Papa, Maman ont repris leurs activités professionnelles, les tâches quotidiennes dans la maison et, les enfants, le chemin de l’école …

Souvenirs d’enfance  …

Me voilà replongeant plus de 55 ans en arrière… je me revois petit écolier allant en bicyclette à l’école communale des garçons de Marigny Brizay. Nous habitions Saint Léger La Pallu à 3 kilomètres… C’était l’année scolaire 1954-55 … Nous étions un petit groupe de ce village à faire la route matin et soir… Un grand de 14 ans, qui était en classe de fin d’étude, faisait respecter la discipline sur la chaussée et veillait à ce que nous roulions bien en file indienne…
A l’arrivée , route d’Ouzylly, le « père » M. attendait devant l’école à mi côte et veillait à ce que nous ne nous déportions pas à la sortie du virage, d’où nous surgissions à notre arrivée .. En passant devant lui nous le saluions poliment, enlevant le béret, la casquette ou le passe-montagne. Si on oubliait la formalité, il nous rattrapait par le col et nous disait. Alors Untel, tu ne dis pas bonjour ce matin ?… – Euh, si M’sieur… bonjour monsieur M. !  – Bonjour Untel ! File vite maintenant !… Et nous rentrions dans la cour …

Je me souviens de l’odeur de la classe,  un mélange de craie, et d’encre violette, des vieux pupitres lustrés par tant de manches de blouses grises …
Récitation du matin, une première leçon de grammaire puis, exercice dans le cahier du jour, la récrée, les jeux de groupes, les parties de billes auxquelles notre instituteur prenait part ou qu’il arbitrait avec passion … Toute une atmosphère de potache, inoubliable. De toutes mes années scolaires, c’est celle qui m’a laissé les plus merveilleux souvenirs…
A 17H30, nous étions de retour à la maison. Une bonne tartine de confiture, suivie d’un moment de jeux libres, puis c’était l’heure de faire les devoirs, d’apprendre les leçons. Une gentille maman y veillait et m’aidait parfois quand j’étais en difficulté… mais il fallait d’abord chercher pas soi-même, poser des questions, s’interroger … Oui, c’est beau l’enfance, c’est beau d’apprendre, C’était chouette la rentrée ! …
Il est vrai qu’à cette époque la rentrée se faisait début Octobre, juste après les vendanges …Nous étions encore en vacances scolaires au mois de Septembre, les grandes vacances ne débutant qu’au 14 Juillet où il fallait être présent à la distribution des prix qui avait souvent lieu ce jour là …

Une poésie toute simple et délicate  que l’on apprenait à cet âge, illustre bien ce moment particulier de l’année …
File1372Beaux jours de Septembre
D’or de miel et d’ambre,
Dont l’immense ciel
Semble une coquille
Où s’irise et brille
L’or, l’ambre et le miel !

Parfois le vent cueille,
Aux bois une feuille
De miel, d’ambre et d’or,
Qui tournoie, et douce,
Effleure la mousse
Et voltige encor,

Puis se pose lente,
Sur la berge en pente
Au pied d’un bouleau,
D’un bouleau qui cambre
Au ciel de Septembre
Son reflet dans l’eau
De miel, d’or et d’ambre.

Fernand Gregh (Le Mot du Monde 1957)


Un délicieux retour au « bouleau » … n’est-ce pas ?…

1 commentaire pour Beaux jours de Septembre …

  • avatar BERRY

    Eh oui Patrice…En lisant tes lignes mes yeux s’embuent un peu je l’avoue.Mon père faisait partie de cette grande corporation des « Hussards Noirs » de la République.Il enseigna pendant 21 ans dans la même commune rurale à partir de 1934.Il fit « passer le Certif « aux enfants de ces premiers élèves…!quelles amitié et connivence existaient alors entre le Maître et les Parents!Merci de ton rappel de nos « classes primaires ».

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.