octobre 2020
L M M J V S D
« Sep    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

Juin 1920

  • 1er. Espagne : création du parti communiste (PCE).
  • 4. France : premiers débats sur l’Alsace-Lorraine à la Chambre des députés.
  • 4. Traité de Trianon : signature du traité de paix entre les Alliés et la Hongrie.
  • 4. Tunisie : fondation du Destour. parti nationaliste.
  • 4. France : un Farman Goliath bat le record du monde de durée de vol en volant 24 h.13′. l6″.
  • 5. Reprise des relations diplomatiques entre la Belgique et le Luxembourg.
  • 10. Italie : chute du cabinet Nitti.
  • 12. Les Russes reprennent Kiev aux troupes polonaises.
  • 12. Paris : première des « Mille et Une Nuits » mise en scène de Firmin Gémier.
  • 13. Genève : congres international des féministes.
  • 15. Les nouvelles frontières entre le Danemark et l’Allemagne sont fixées. Le Danemark se voit reconnaître le droit de souveraineté sur le Schlesvig du Nord.
  • 15. Italie : constitution du cabinet Giolitti.
  • 21. Boulogne : session du Conseil supérieur des Alliés sur les réparations de guerre.
  • 22. La Grèce lance avec succès une offensive contre les Turcs en Asie Mineure.

NAISSANCES

  • 7. Georges Marchais, homme politique français.
  • 11. AIbin Chalandon. homme politique français.
  • 27. Jean-Jacques Nathan, éditeur français.

DÉCÈS

  • 14. Gabrielle Réju, dite Réjane, actrice française (*6.6.1856).
  • 14. Max Weber. Sociologue et philosophe allemand (*21.4.1864).

Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

Un Fiacre... une Auto...

J'aime et je partage...

Voilà des semaines que par voies médiatiques, on nous tarabuste avec les aléas de la circulation routière et que l’on nous sermonne pour respecter le code de la route …

Ceci étant dit et profitant de l’actualité en matière d’événement automobile puisque ce week-end va se courir pur la 79ième édition de la célèbre épreuve des 24 heures du Mans (1ière édition en 1923), pour nous citoyens intéressés par le passé et celui de nos aïeux, remontant le temps, il me souvient cette vieille rengaine populaire que Jean Sablon au cours des années « 50 » a réactualisé et dont j’ai retrouvé les feuillets jaunis du livret de cette chanson d’un autre temps … je vous le livre ici tel que tiré d’une vieille malle en osier poussiéreuse qui traînait dans le grenier de la maison paternelle…

Mais avant, contemplez bien ces deux gravures scannées à partir d’un ancien album « l’Illustration » spécial automobiles, représentant Paris Avenue de l’Opéra en 1883 puis, 40 ans plus tard, en 1923

DSCN3971

Paris : Avenue de l'Opéra en 1883...


DSCN3972

Paris : Avenue de l'Opéra en 1923 ...

Eh oui, en quarante ans le paysage urbain avait vraiment changé d’allure du fait que les voitures à chevaux avaient cédé la place à des chevaux sous le capot des dites automobiles  …  et dans ce laps de temps les uns et les autres ont bien cohabité  Voilà qui m’a inspiré un rajout de texte à cette croustillante chanson dont vous pouvez avoir un aperçu des paroles dans les vues affichées ci après :

File1025

Si vous me  permettez, de cette chanson, je trouve la fin plutôt injuste à l’adresse des « cocus », cocus ayant, en contre partie, la réputation d’avoir de la chance … une chance de cocu … vous savez bien …  et pourtant, dans la chanson originelle, le pauvre cocu, en plus de ces attributs cornus, est écrabouillé par le fiacre !…
Pas sympa cette histoire !… Du coup je me suis permis de récrire à ma façon de » farfadet », le texte de cette chanson en introduisant un véhicule automobile ccirculant de concert au milieu des attelages hippomobiles comme il en est tant sur la première image en haut de cet article…

Jugez-en ci après:

En bleu les paroles initiales, en gris les « rajouts » du Farfadet …


File1032Un fiacre, une auto …


Un fiacre allait trottinant

Cahin, caha , Hue Dia, Hop là !

Un fiacre allait trottinant,

Jaune, avec un cocher blanc…


Une auto va, bringuebalant,

Dereuh, dereuh, pouhët pouhët !

Une auto va, bringuebalant,

Noire dehors et noire dedans


Derrière les stores baissés,

Cahin, caha , Hue Dia Hop là !

Derrière les stores baissés,

On entendait des baisers …


Sous le capot cliquetait

Dereuh, dereuh, pouhët pouhët !

Sous le capot cliquetait

Un moteur qu’a le hoquet…


Puis une voix disant Léon

Cahin, caha , Hue Dia Hop là !

Puis une voix disant Léon

Pour causer… ôt’ ton lorgnon !…


File1027C’était une De-Dion-Bouton

Dereuh, dereuh, pouhët pouhët !

C’était une De-Dion-Bouton

Qui suivait comme un mouton


Un vieux monsieur qui passait

Cahin, caha, Hue Dia Hop là !

Un vieux monsieur qui passait

S’écrie : « Mais on dirait qu’c’est …


Le chauffeur à son volant

Dereuh, dereuh, pouhët pouhët !

Le chauffeur à son volant

Regardait bien droit devant


Ma femme avec un quidam !

Cahin, caha , Hue Dia Hop là !

Ma femme avec un quidam !

Il s’élance sur le macadam …


Voit, du fiacre s’arrêtant,

Dereuh, dereuh, pouhët pouhët !

Voit, du fiacre s’arrêtant,

Un beau couple, en descendant


Le mari sur le sol mouillé

Cahin, caha, Hue Dia Hop là !

Le mari sur le sol mouillé

N’a pas été renversé …


Sur le frein, va fort tirant,

Dereuh, dereuh, pouhët pouhët !

Sur le frein, va fort tirant,

Pour éviter ces passants…


La Dame le voit et s’écrie :

Cahin, caha, Hue Dia Hop là !

La Dame le voit et s’écrie :

Zut, Léon, c’est mon mari !..


Mais la route est si mouillée

Dereuh, dereuh, pouhët pouhët !

Mais la route est si mouillée,

Le couple est écrabouillé !…


Le mari, en les voyant,

Cahin, caha, Hue Dia Hop là !

Le mari, en les voyant,

Vl’a c’que c’est que d’pendre’amant !


Et au chauffeur barbouillé,

Dereuh, dereuh, pouhët pouhët !

Et au chauffeur barbouillé,

Lui remet un gros billet …


La morale de cette histoire,

Cahin, caha, pouhët pouhët !

La morale de cette histoire

Vous fera prendre le trottoir …


Raoul Karros* & Foët Cauchet**  – ( * : pour la musique – ** : pour les paroles…)

Tiré de :   » Les contes de la mouche qui donne le taon  »


Avertissement : Chers amis lecteurs, ne voyez ici qu’un amusement de Farfadet farceur qui se défend d’avoir, en toutes occasions, « bonne conduite » et donc ne manque pas de préciser que toute allusion à une quelconque réalité ou actualité, ne tiendrait que de la pure coïncidence tant nous tenons dans ces pages, à l’observation des bonnes mœurs et pour autant au respect de l’honorabilité dont doit jouir chaque citoyen…

Ah, j’allais oublier ce détail important : d’une auto de ces temps primitifs, quand on usait de son avertisseur, on disait qu’elle cornait … oui, Messieurs-Dames :

Elle cornait !

Je vous en prie… faites diligence !…

P. Lucquiaud

1 commentaire pour Un Fiacre… une Auto…

  • avatar Blot Francis

    Quel plaisir avec ma femme, de réentendre cette chanson que mon beau père chantait à mes enfants, il y a 40 ans. C’est toujours aussi un grand plaisir de vous lire même si nous nous exprimons peu; pour ma part, je reste toujours très présent sur votre site. Toutes mes amitiés et bonne journée au GLOUCH, dont je suivrais le compte-rendu.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.