septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

  • Chronique du XXe siècle – Édition Larousse.

Septembre 1921

  • 1er. Début de la visite de Charlie Chaplin en Europe.
  • 6. Cyclisme : le Belge Mottiat remporte la course Paris-Brest Paris (1 193 km) en 55 h 7 mn.
  • 9. Le Norvégien F. Nansen fait un rapport à la Société des Nations sur la Russie soviétique.
  • 18. Arrivée de Charlie Chaplin à Paris.
  • 19. Maroc Abd El Krim proclame l’indépendance de la république du Rif.
  • 19. Berlin inauguration de la boucle giratoire «Avus»
  • 19. Arrivée des acteurs de cinéma américains Douglas Fairbanks et Mary Pickford à Paris.
  • 21. Allemagne : explosion dans l’usine d’azote BASF près de Ludwingshafen : plus de 500 morts et 1 500 blessés.
  • 24. Allemagne : première course automobile au circuit « Avus» de Berlin. C’est l’Allemand Fritz von Opel qui remporte la course à une vitesse moyenne de 130,4 km/h .
  • 25. Première du film de Charlie Chaplin, «Charlot et le Masque de fer».
  • 25. Paris: incendie des magasins du Printemps, sur le boulevard Haussmann.
  • 26. Edvard Benes devient président du Conseil tchécoslovaque.
  • 29. Allemagne : déstabilisation du mark à la Bourse : le dollar vaut 127 marks.
  • 30. Levée des sanctions économiques françaises contre l’Allemagne.

NAISSANCES

  • 11. Michel Jobert, homme politique français.
  • 12. Stanislas Lem, écrivain polonais.

DÉCÈS

  • Oskar Panizza, dramaturge allemand (12.11.1853).

CHALLENGE Z comme...

J'aime et je partage...

Quel est le mot du jour ?

ATTENTION le mot du jour n’est pas à rechercher sur les Archives départementales de La Charente même si les images  ci-dessous en sont extraites.

Le barème des points : 

le mot du jour : 2 points,

le chemin ou la cote des Archives : 1 point,

autres mots ou commentaires liés au mot du jour : 2 points

L’image trouvée sur le site des Archives départementales de la Charente doit vous faire penser à un mot commençant par la lettre Z.

Il peut y avoir parfois plusieurs bonnes réponses (et peut-être certaines auxquelles nous n’aurions pas pensé).

Vous pouvez proposer les vôtres en commentaire qui sera masqué jusqu’à mardi 19 h. Celui-ci sera révélé à partir de mercredi. Nous donnerons alors la (ou les) bonne(s) réponse(s) espérée(s) et le petit commentaire explicatif qui va bien avec (et nous attribuerons les points aux gagnants).

Z comme… Zouaves pontificaux

Cote ou chemin : les images sont les actes de naissances des frères Genty de la Borderie nés à Lesterps. pour trouver le mot du jour il fallait sortir des Ad de Charente et aller chercher leur fiche matricule sur les AD de la Haute-Vienne sur le bureau de Magnac-Laval  puis « fouiller internet » où l’on retrouve les 2 frères La Borderie notamment dans dans les archives de l’église du Finistère collections diocèse de quimper et Léon.

Cote des Actes de naissance :

Acte de naissance n°29 AD Charente 3 E 193/9 page 132/157 Lesterps

Acte de naissance n°1 Lesterps page 36 sur 157 cote 3 E 193/10

Fiches matricule :

AD 87 Bureau Magnac-Laval classe 1867 cote 1R314 Vue 46/300

 AD 87 Bureau Magnac-Laval classe 1869 page 46/375

Autes mots : aucun. 1 ou 2  points supplémentaires ont été attribués sur la qualité des commentaires.

La création des zouaves pontificaux trouve son origine dans la volonté du Pape Pie IX de s’opposer aux visées annexionnistes du Royaume du Piémont, renforcé après la guerre menées avec la France contre l’Autriche en 1859. En 1860 est donc créée une armée pontificale, placée sous le commandement du général de La Moricière, ancien héros français de la colonisation de l’Algérie et ministre sous la seconde République. Un appel aux volontaires étrangers est lancé, et une armée de 14000 hommes est mise sur pied, comprenant notamment un bataillon de tirailleurs franco-belges, amorce du futur régiment des zouaves pontificaux, commandé par le commandant Becdelièvre.

En septembre 1860, la menace se fait réelle, puisque les troupes de Garibaldi, qui viennent de s’emparer du royaume de Naples, pénètrent dans les états pontificaux. De même, les armées du Piémont, décidées à ne pas laisser prendre trop d’influence à Garibaldi, décident de passer au travers des Etats du Pape et de conquérir les Marches pour établir une liaison par terre avec le sud de l’Italie. Les troupes pontificales sont engagées le 18 septembre 1860 à Castelfidaro et subissent une défaite sans appel, obligeant le Pape à signer la paix et à abandonner les Marches et l’Ombrie.

Cette défaite motive La Moricière à renforcer les tirrailleurs franco belge, seule unité a avoir fait preuve de qualités militaires, et d’en faire un régiment, nommé les zouaves pontificaux. A l’appel du pape, des volontaires français viennent grossir cette unité. Considéré comme une nouvelle croisade, cet appel séduit de jeunes nobles catholique français souvent Vendéens ou chouans. Entre 1860 et 1870, 3300 volontaires français furent affectés à l’armée pontificale. Les zouaves (3500 hommes au total, dont 600 Francais, 800 Hollandais et 450 Belges), commandés par le colonel Allet, puis par le colonel Charette à partir de 1862, vont s’illustrer en 1867. Durant toute l’année, des escarmouches nombreuses les opposent aux troupes garibaldiennes. La tension monte progressivement, jusqu’au conflit ouvert en octobre. Le 3 novembre, lors de la bataille de Mentana , l’armée pontificale, soutenue par un corps expéditionnaire français, repousse les garibaldiens. Lors de cette bataille où pour la première fois les français utilisent leur nouveau fusil Chassepot, les zouaves s’illustrent par la prise de la vigna Santucci.

Avec la guerre de 1870, s’ouvre une nouvelle page pour les zouaves. Après la déclaration de guerre de la France à la Prusse, le corps français d’occupation de Rome qui protégeait le Pape rembarque pour la France le 5 aout. Perdant son principal soutien, Pie IX ne peut plus résister aux pressions piémontaise, dont l’armée occupe Rome en septembre. Les français membres des Zouaves Pontificaux sont évacués et 1200 d’entre eux débarquent à Toulon le 27 septembre. Renommée « légion des volontaires de l’ouest » le 7 octobre, elle forme un corps franc, commandé par le lieutenant colonel Charette, affecté au XVII ème corps d’armée de l’armée de la Loire. Cette légion va s’illustrer le 1er décembre 1870 à la bataille de Loigny où elle déplore 96 morts et 122 blessés sur un total de 300 combattants. Sa dissolution est prononcée en aout 1871.

Alfred de La Borderie né à La Glayolle (Charente) le24 novembre 1847. Zouave Pontifical le 25 avril 1866 (2848) caporal le 16 juillet 1867 sergent-major le 1er mai 1868 Volontaires de l’Ouest 7 octobre 1870 matricule 172 sergent sous-lieutenant 20 décembre 1870 lieutenant 1 février.

les points attribués :

Catherine Mercier, 1 point, Paulette Espana 2 points, Josiane Lagarde, Claudie Jammonneau, Marie Jeanne Zilli 3 points, Bernard Péningault, Raymond 4 points, Gérard Chaigneau , Monique Bureau 5 points.

Notre Challenge est terminé. Merci à tous pour votre participation. Nous espérons que vous avez passé un bon moment.

Le classement vous sera dévoilé aujourd’hui et petite surprise !

 

 

 

 

 

13 commentaires pour CHALLENGE Z comme…

  • avatar Raymond

    Bonjour,je suis sans doute trop impatient mais j’aimerais bien savoir si j’ai trouvé le ou les bons mots commençant par Z et aussi connaître le classement final. L’essentiel aura été de participer et ce fut un plaisir pour moi de jouer et de découvrir les AD de Charente.

    • Bonjour Raymond, Voilà voilà tout vient à point… le Z, le classement final et… la surprise.
      Merci Raymond pour votre participation et votre perspicacité pour le décompte…
      Merci aussi pour l’idée.
      tout n’était pas parfait mais on apprend toujours de ses erreurs et on fera mieux l’année prochaine!!

  • avatar CATHERINE MERCIER

    Bonjour, Je n’est pas vu mes commentaires pour la lettre W, a-t-il disparu, a-t-il été oublié ? Sinon, merci pour cet expérience très sympa, et bravo à tous…

    • Bonjour Catherine,
      je n’ai pas vu votre commentaire sur le W, ni en mail ni sur le blog. j’étais étonnée de votre absence de participation d’autant que vos commentaires ont été des plus justes. pouvez-vous m’envoyer par mail sur le forum une copie de votre réponses avec la date du post ? je dois terminer la publication des réponses au Z ainsi que le comptage des points. Cordialement Bérangère.

  • avatar JOSIANE LAGARDE

    Lesterps
    lettre z
    1847 3 E 193/9
    1849 3 E 193/9
    pas trouvé fiches matricules
    ZOUAVES PONTIFICAUX
    zonage rural
    zigoto
    zona

  • avatar espana Paulette

    Bien entendu je suis obligee de penser au mot ZOUAVE

    MAIS JE NE TROUVE RIEN A VOUS APPORTER COMME EXPLICATION

    POURTANT J’AI BEAUCOUP CHERCHER mais rien

    J’AIMERAI que vous vous nous donniez des explications ?

  • avatar ZILLI marie jeanne

    BONSOIR,

    le mot : ZOUAVE

    acte n° 29 3 e 193/9

    acte n° 1 3 E 193/10
    autres mots : Zanzibar zarzuela zebre zebu zele zenith zeste zoom zona zing

  • avatar CHAIGNEAU

    Bonjour,

    Dernière ligne droite…!

    Mot du Jour :
    Ce n’est pas 1 mais deux Z ! = ZOUAVE/S

    Chemin :
    Vous êtes ici > Accueil > Rechercher > Sources Numérisées > Archives > 3 E Registres Paroissiaux et Etat Civil > Résultat de la Recherche :
    Deux Frères :
    Pierre/Louis/Alfred né le 13.11.1847.
    Cote 29 – 3 E 193/9.
    Eugène/Jean/Julien né le 9.1.1849.
    Cote 1 – 3 E 193/10.
    Ces deux garçons sont nés de François Xavier Genty Comte de la BORDERIE et de Dame Thérèse de CHARPENTIER, mariés le 4.10.1830 à BLANZAC-87-Haute Vienne.

    Le Premier des garçons :
    A été admis ZOUAVE PONTIFICAL le 25.4.1866. Nommé Caporal le 16.7.1867, puis Sergent en 1868 et Super-Major le 1.5.1868.
    Il fit la Campagne de 1867 et le Siège De ROME en 1870.
    En fin il s’engage aux Volontaires de l’Ouest le 7.10.1870 et est nommé Sous-Lieutenant le 20.12.1870.
    Sans alliance (il aurait été impuissant suite à un accident de chasse), il décède le 4.9.1871.

    Le Second Garçon :
    Suit le même chemin que son frère aîné et s’engage aux Volontaires de l’Ouest en 1870. Malheureusement, très peu d’explications sur son parcours, si ce n’est qu’il devient
    Maire de LESTERPS et qu’il décède le 24.1.1899 à Poitiers. Il avait épousé Dame Jeanne Radegonde Sophie de Ferré de « Péroux » le 28.6.1875 à Payroux.

    En fin, un mot sur leur Père, François, Xavier, Joseph (1808-1893)qui fût Maire de Lesterps durant près de 50 Ans et était Chevalier de l’Ordre de Saint-Sylvestre.

    Autres Mots :
    Zoulou/ Zèle/ Zénith/ Zéro/Zig-Zag/ Zone/ Zéphyr/ ET …

    ZUT…c’est déjà fini !!!

    Un énorme Merci pour les créateurs et animateurs de ce jeu particulièrement instructif.

    Peut-être au prochain jeu …?

    Bonne semaine
    Bien à vous.

    Gérard Chaigneau
    202106015317

  • avatar CATHERINE MERCIER

    Z, comme …
    Zone, sérieZ , Zoom… ????

    Pour les 2 images :
    Sources numérisées > Archives > 3 E – Registres paroissiaux et état civil > Résultat de la recherche

    LESTERPS 1843-1847 3 E 193/9 page 132, n°29
    LESTERPS 1848-1852 3 E 193/10 page 36 n°1

    Actes de naissance de 2 enfants du couple François Xavier Joseph Eugène Delaborderie et de sa femme Marie Thérèse Aurore Charpentier, à Lesterps

    Commune : Lesterps ,

    Série Z :
    Comme aux Archives départementales, le système de cotation des Archives communales combinait des lettres pour désigner une série, et des chiffres pour désigner une sous-série. Séries et sous-séries constituaient un cadre de classement méthodique où les archives étaient réparties par matière ou par service municipal ou encore par type de documents. Par exemple, la série M a été affectée aux versements concernant les édifices communaux, la sous-série 2 M aux édifices du culte et aux cimetières. Il n’existe pas de correspondance entre les lettres de série des Archives communales et celles des Archives départementales, sauf pour l’état civil (série E) et la série W. En effet, les archives communales postérieures au 10 juillet 1940 sont aussi cotées en série W, dans l’ordre numérique de leurs versements. Les archives privées ont gardé leur cotation en série Z.

    Zone, ZDS Lesterps :
    Lesterps est classée en « Zone défavorisée simple (Article 19) » (8). Le classement des communes en zones défavorisées (« zone de montagne », « zone défavorisée simple » et « zone à handicaps spécifiques » ) repose sur les dispositions du règlement n°1257/1999 du Conseil du 17 mai 1999 concernant le soutien au développement rural et la directive 76/401/CEE du Conseil du 6 avril 1976 (détermination précise des critères pour le classement en France en zone de montagne).

    Zone, ZDS Lesterps :
    Lesterps est classée en « Zone défavorisée simple (Article 19) ». Le classement des communes en zones défavorisées (« zone de montagne », « zone défavorisée simple » et « zone à handicaps spécifiques » ) repose sur les dispositions du règlement n°1257/1999 du Conseil du 17 mai 1999 concernant le soutien au développement rural et la directive 76/401/CEE du Conseil du 6 avril 1976.

    Zone, ZNIEFF Lesterps :
    Certains espaces naturels de la commune ont un intérêt écologique reconnu, et sont ainsi classés en tant que Zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) de 2e génération.

  • avatar jamonneau

    Bonjour
    Il s’agit des actes de naissance de Pierre Louis et Eugène Genty de Laborderie en 1847 et 1849 à Lesterps
    côte 3E 193/9 ET 3E 193/10

    IS sont devenus zouaves pontificaux
    mot proposé : zouave

    Bonne journée

  • avatar Raymond

    Bonjour. Le mot du jour est Zouave. Pierre Louis Alfred Delaborderie et Eugène Jean Julien, son frère étaient zouaves pontificaux durant la guerre de 1870. Les actes de naissances à Lesterps ont les cotes 3 E 193/9 et 3 E 193/10. Les Zouaves pontificaux français licenciés par le Vatican et commandés par le colonel de Charette se mettent au service du gouvernement de la Défense nationale et participe aux combats et s’illustrent à Loigny près d’Orléans.
    C’est l’occasion pour moi de vous inviter tous aux Journées généalogiques de Saint-Maixent-l’Ecole (79) les 9 et 10 octobre organisées par le Cercle généalogique des Deux-Sèvres, le thème en étant la commémoration de la guerre de 1870. J’espère que les conditions sanitaires seront enfin favorables.
    Et merci de m’avoir fait jouer et découvrir les AD de Charente tout au long de l’alphabet !

  • avatar Bernard PENINGAULT

    Pierre Louis Alfred, né le 13 novembre 1847 à Lesterps AD16 Série 3E193/9 page 132/157 fut ZOUAVE PONTIFICAL.

    Renseignement trouvé sur le site de la famille Genty de la Borderie, ( internet)

    Son frère cadet fut maire de Lesterps.

  • avatar Monique

    Z comme Zouave pontifical

    Images trouvées sur site des Archives Départementales de la Charente :

    Pour Pierre Louis Alfred DELABORDERIE acte de Naissance du 13 novembre 1847 :

    3 E – Registres paroissiaux et état civil

    LESTERPS Naissance Publication de mariage Mariage Décès 1843-1847 vue gauche page 132/157

    https://archives.lacharente.fr/ark:/61904/s00552b5fddea75c/55a129bf73680

    Pour Jean-Julien DELABORDERIE acte de Naissance du 10 janvier 1849 :

    3 E – Registres paroissiaux et état civil

    LESTERPS Naissance Publication de mariage Mariage Décès 1843-1852 vuegauche page 036/157

    https://archives.lacharente.fr/ark:/61904/s00552b5fddeb093/55a12b1e410fc

    Les deux frères ont été zouaves pontificaux et  Volontaires de l’Ouest pendant la guerre de 1870

    Zouave pontifical: https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Zouaves_pontificaux

     La légion des volontaires de l’Ouest 1870-1871: idem

    Extrait de Dictionnaire historique et généalogique des Familles du Poitou – T4 Auteur : H. Beauchet-Filleau page 73 :

    5. — Genty de la Borderie (François-Xavier-Joseph), né le 26 juin 1808, Chev, de St-Sylvestre, maire de Lesterps pendant près de 50 ans, obtint de Sa Sainteté le pape Léon XIII le titre héréditaire de comte par brevet du 23 avril 1891 et décéda au château de la Glayolle près de Confolens le2 avril 1893. Il avait épousé le 30 sept. 1830 Marie-Thérèse-Aurore DE CHARPENTIER, fille de Alexandre, officier aux gardes du corps, et de M. -R. Duclos de la Gasne, dont il eut : 

    1° MARIE-THÉRÈSE-ANGÈLE, née Ie 24 avril 1832, mariée le 21 juin 1853 à Charles-Eugène Vte de Tisseuil ;

     2° MARIE-THÉRÈSE-ANNE-NOÉMIE-ELISABETH, née le 7 juin 1834, décédée le 15 août suivant ; 

    3° MARIE-FRANÇOIS-XAVIER-JEAN-HUBERT, né le19 mai 1837, prit part k la campagne de 1870-71 et décéda

    le l l déc. 1887, sans postérité ; 

    4° MARIE-THÉRÈSE-ANTONINE, née le 1er mai 1839, décédée le 15 janv.1858 ; 

    5° MARIE-JUSTINE-ELVIA, née le 26 juin 1841,mariée le 28 oct. 1873 à Jean-Sosthènes Cornette de Laminière, et décédée le 24 juin 1888 ; 

    6° CATHERINE-MARIE-EMILIE-ANNE-THÉRÈSE, née le 4 août 1844,épousa le 30 nov. 1868 Louis de Lauzon ; 

    7e PIERRE-LOUIS-ALFRED, né le 13 nov. 1847, lieutenant aux Zouaves Pontificaux, prit part à la campagne de 1870-71 dans les Volontaires de l’Ouest, et décéda sans alliance le 4 sept. 1871 ;

     8° EUGÈNE-JEAN-JULIEN, qui suit.

    6. — Genty de la Borderie (Eugène-Jean-Julien Cte), né le 9 janv. 1849, suivit son frère Alfred aux Volontaires de l’Ouest pendant la guerre de 1870, et fut maire de Lesterps. Il est décédé à Poitiers le 24 janv. 1899, après avoir épousé le 22 juin 1875 Marguerite-Jeanne-Radegonde-Sophie-Marie DE FERRÉ DE PÉROUX, fille de Jean-René-Léopold, et de Jeanne-Louise-Marie-Eulalie Hugueteau de Gaultret, dont il a eu FRANÇOIS-XAVIER-MARIE, qui suit.

Laisser un commentaire pour Bernard PENINGAULT Annuler la réponse

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.