juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

  • Chronique du XXe siècle – Édition Larousse.

Juin 1921

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHALLENGE M comme...

J'aime et je partage...

Quel est le mot du jour ?

Les recherches sont à faire sur les Archives départementales.

Le barème des points : 

le mot du jour : 2 points,

le chemin ou la cote des Archives : 1 point,

autres mots commençant par la lettre M : 1 point par mot.

L’image trouvée sur le site des Archives départementales de la Charente doit vous faire penser à un mot commençant par la lettre M.

Il peut y avoir parfois plusieurs bonnes réponses (et peut-être certaines auxquelles nous n’aurions pas pensé).

Vous pouvez proposer les vôtres en commentaire qui sera masqué jusqu’à samedi 19 h. Celui-ci sera révélé à partir de dimanche. Nous donnerons alors la (ou les) bonne(s) réponse(s) espérée(s) et le petit commentaire explicatif qui va bien avec (et nous attribuerons les points aux gagnants).

M comme… Mairat

Adrien Paul Mairat, né le 13 juin 1865 à Benest dans le département de la Charente et mort le 22 avril 1924 à Angoulême, est un homme politique et patron de presse français. Il est l’un des principaux artisans du développement du Chemins de fer économiques des Charentes.

Journaliste et homme politique de la Gauche Démocratique et Républicaine, actif sous la Troisième République dans la « Gauche démocratique », groupe créé en 1905 à la chambre des députés d’une scission de « l’Union Démocratique », il est le regroupement des républicains modérés et de « l’Alliance Démocratique », situé plus à droite que celui du Sénat et proche des radicaux.

Paul MAIRAT est élu à l’âge de 27 ans maire d’ALLOUE, (commune du nord Charente), en 1892. Il brigue ensuite le fauteuil de conseiller général de CHAMPAGNE-MOUTON où il est élu en 1894. Ses premières réflexions et propositions d’implantation d’un chemin de fer régional datent de l’année suivante, 1895.  En 1897, il devient Directeur du journal « LA PETITE CHARENTE ». En 1899, à son initiative, est créée une commission, dont le rôle est l’étude d’implantation d’un réseau de chemin de fer en CHARENTE en parallèle avec le parc et réseau automobile. Pendant 15 ans, sans relâche, il n’aura de cesse de se battre pour le chemin de fer.

Constitué de lignes à voie étroite  dite métrique, le petit Mairat permet d’accéder à des zones difficiles d’accès. Un mètre de large au lieu des 1,435 pour les lignes importantes.

Le tramway à vapeur charentais est né après de long palabres. Les travaux ont débuté au début du XXe siècle. Il était poussif, et dans le paysage vallonné de la Charente, il lui arrivait parfois de devoir demandé aux passagers de descendre pour parvenir en haut d’une côte. Il a participé au désenclavement de nombre de bourgades jusqu’alors isolées. On l‘a surnommé le Petit Mairat, du nom de l’élu, Paul Mairat, qui s’est battu bec et ongles pour voir ce tortillard cheminer dans le département. (Source : Mémoire du Poitou-Charentes n°37).

Cote des Archives : 11 FI 206/9 

autres mots acceptés : Mansle, Métrique, Machine, Motrice, Mécanicien

les points du jour :

Josiane Lagarde, Raymond, Claudie Jamonneau : 2 points

Paulette Espana : 3 points

Monique Bureau : 5 points

Gérard Chaigneau : 6 points

Marie-Jeanne Zilli et Catherine Mercier : 7 points

« le Petit Mairat continue sa route » avec la lettre N comme…

 

11 commentaires pour CHALLENGE M comme…

  • avatar Raymond

    Je me prends au jeu et je vois bien que chaque point peut compter. Je pense en avoir 3 pour la lettre M au lieu de 2 (la cote, Mansle et Mécanicien).

  • avatar JOSIANE LAGARDE

    11 F1 206/9
    Mansle gare 16230
    les formes anciennes Mentulaé
    Manslois et Mansloises
    Mutations et restructurations
    Des territoires
    Marchandises
    Villages les plus proches
    Maine de Boxe
    Mouton
    Moutonneau

  • avatar CATHERINE MERCIER

    M, comme …
    Mansle
    Machine à vapeur
    Motrice
    Moteur thermique
    Mairat (« le petit Mairat »)
    Métrique (voies métriques)
    Matériel roulant

    Cote : 11 Fi 206/9
    Chemin : https://archives.lacharente.fr/f/iconographie/mosaique/?
    Fitres :
    Typologie : cartes postales
    Mot-clé : gare / page 2, 2e ligne, 2e carte
    « Mansle, la gare » , situé sur la ligne Saint-Angeau à Segonzac, ouverte en 1911

    C’est le 12 juillet 1853 que la ligne Paris à Bordeaux est ouverte dans sa totalité, et le service régulier commence le 18 juillet. Il y a chaque jour quatre trains, le seul véritable express effectuant le parcours de Paris à Bordeaux en un peu plus de treize heures. . Ainsi se trouve achevée la première grande artère ferroviaire traversant la Charente. C’est encore aujourd’hui, et de loin, la plus importante.

    Le réseau secondaire des Charentes se développa à partir de 1894 avec les mises en service de trois compagnies :
    Compagnie des Chemins de Fer Economiques des Charentes (EC).
    Compagnie des Chemins de Fer Départementaux (CFD),
    le Tramway de Royan,

    La compagnie des Chemins de fer économiques des Charentes (CFEC) a créé un réseau de chemin de fer secondaire constitué de lignes à voie métrique dans les départements de Charente et Charente-Maritime. Le centre du réseau était situé à Saintes. Les lignes sont déclarées d’utilité publique le 30 janvier 1893.
    Le chemin de fer était surnommé le « Petit Mairat », du nom d’un élu charentais : Paul Mairat (1865-1924), conseiller général de Champagne-Mouton, qui avait œuvré pour sa construction.

    « En janvier 1904, une session extraordinaire arrête dans les détails la consistance des lignes. On a fignolé au mètre près pour aboutir au tableau suivant Angoulême à Barbezieux (par Blanzac)
    Barbezieux à Chalais
    Angoulême à Confolens (par Saint-Angeau)
    Saint-Angeau à Segonzac (où se situe la gare de Mansle)
    Angoulême à Roumazières
    Archiac à Cognac (par Segonzac)
    Blanzac à Villebois-Lavalette
    soit au total 343 kilomètres 133 mètres. »

    A partir de février 1911, les ouvertures de tronçons se succèdent ; « A la fin de 1912, il ne reste plus à ouvrir que Champagne-Mouton à Confolens. Ce sera chose faite le 1er juillet 1913. »

    « La Compagnie des Chemins de Fer Départementaux seront autorisés en 1932 à remplacer certains trains par des autobus, puis devant les résultats peu encourageants, mettent en service des automotrices à essence (on ne disait pas encore « autorails ») sur la ligne de Rouillac. La guerre modifie la décision de fermeture de ces lignes programmée de 1939 à 1941. Finalement la mort de ce chemin de fer est signée le 13 janvier 1949. » 

  • avatar Raymond

    Nous restons dans l’iconothèque. La cote : 11 Fi 206/9. M comme Mansle (la gare). Une photo éditée par les Nouvelles Galeries Mansloises (un autre M ?). Est-ce un wagon de Marchandises en queue de train ? Est-ce un Mécanicien qui pose avec le chef de gare et le conducteur de la locomotive ? On voit aussi quelques Maisons et des Mauvaises herbes poussent entre les rails.

  • avatar CHAIGNEAU

    Bonjour,

    « …En voiture, fermez les portières… »

    Mot du Jour: MANSLES – La Gare.
    Mais ce Mot du Jour pourrait-être aussi: le Train le Petit MAIRAT.
    Pourquoi ?
    Eh bien, ce train devait son nom à Adrien Paul MAIRAT,qui fut Conseiller Général de Champagne-Mouton, puis élu député en 1906 et les Charentais dénomèrent ce train le « Petit MAIRAT » ou le « Tortillard ».
    Pourtant, les créateurs du réseau furent Mr JEANCARD de la Compagnie des Chemins de Fer Economiques et Mr DRAUX Ingénieur en Chef des Ponts et Chaussées.
    Le Petit MAIRAT sillonna la Charente à partir de 1911 et s’arrêta le 13 Janvier 1949.
    Tout ce qui était voies, traverses et autres furent vendus sur place,quant au train lui-même…il a été vendu à MADAGASCARE !

    Le chemin ou la cote des Archives :
    Vous êtes ici > Accueil> Rechercher> Sources numérisées> Iconothèque> Consulter l’Iconothèque> PHOTO MANSLES La Gare
    Cote : 11Fi206/9.

    Autres Mots :
    Motrice /Micheline /Mécanicien /Marche-Pieds /Manche à eau /
    Marchandises /Moteur à vapeur /Roues Motrices /Le Mâchefer /

    Bon Dimanche
    Prenez soin de vous
    Gérard Chaigneau
    202104301900

  • avatar ZILLI marie jeanne

    le mot du jour : MAIRAT

    le chemin : ICONOTHEQUE puis recherche dans filtres actife mot clé : Gare (91 résultats) page 2 trouvé la gare deMANSLE 11FI 206/9;

    lE 30/01/1893 C’est Adrien Paul MAIRAT Conseiller général de Champagne Mouton à partir de 1894 qui a plaidé avec fougue la cause du Chemin de fer . Son nom reste attaché au réseau d’interêt local dénommé « petit MAIRAT  » ou « tortillard ».
    Paul MAIRAT (1865 1924) député et maire d’Angouleme avait oeuvré pour la construction du Chemin de Fer Economique de la Charente.

    autres mots : mécanicien machine métrique (largeur des voies) Mansle

  • avatar ESPANA Paulette

    JE RAJOUTE MECANICIEN CELUI QUI CONDUIT
    MANOEUVRES manutention

  • avatar ESPANA Paulette

    MACHINE
    GARE DE MANSLE 11 FI 206/9 cartes postales

    marche pied, messieurs, mineurs, maison ,murette
    milieu

  • avatar jamonneau

    Bonjour

    Il s’agit d’une carte postale représentant la gare de
    Mansle.
    Mots proposés: Mansle , manslois, mansloises
    côte : iconothèque, 11 Fi 206/9

    Bonne journée

  • avatar Monique

    M comme Mansle, Moyen (de transport ferroviaire ), Métro, Métropolitain, Micheline (autorail léger ), Machine à vapeur, Moteur, Machine à piston, Mouvement (machine à vapeur à mouvement alternatif), Manivelle (système bielle-Manivelle), Monocylindrique (machine), Marmite (de Papin ou Digesteur=chaudière haute-pression), Mécanicien (=pilote de la locomotive), Mouvement (des trains), Métier (de chef de gare), Manoeuvre (agent de manoeuvres qui assiste le chef de gare ou manoeuvre des aiguillages), Maintenance (opérateur de Maintenance des voies ferrées), Marchandises (convoi de), Machiniste

    Image trouvée dans les les Archives Départementales de la Charente :

    Iconothèque

    Carte postale

    Mansle, la gare.

    11 Fi 206/9

    https://archives.lacharente.fr/ark:/61904/shttps://archives.lacharente.fr/ark:/61904/s005be59b85e0e16/5be59b85e2e7c005be59b85e0e16/5be59b85e2e7c

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.