octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

  • Chronique du XXe siècle – Édition Larousse.

Septembre 1921

  • 1er. Début de la visite de Charlie Chaplin en Europe.
  • 6. Cyclisme : le Belge Mottiat remporte la course Paris-Brest Paris (1 193 km) en 55 h 7 mn.
  • 9. Le Norvégien F. Nansen fait un rapport à la Société des Nations sur la Russie soviétique.
  • 18. Arrivée de Charlie Chaplin à Paris.
  • 19. Maroc Abd El Krim proclame l’indépendance de la république du Rif.
  • 19. Berlin inauguration de la boucle giratoire «Avus»
  • 19. Arrivée des acteurs de cinéma américains Douglas Fairbanks et Mary Pickford à Paris.
  • 21. Allemagne : explosion dans l’usine d’azote BASF près de Ludwingshafen : plus de 500 morts et 1 500 blessés.
  • 24. Allemagne : première course automobile au circuit « Avus» de Berlin. C’est l’Allemand Fritz von Opel qui remporte la course à une vitesse moyenne de 130,4 km/h .
  • 25. Première du film de Charlie Chaplin, «Charlot et le Masque de fer».
  • 25. Paris: incendie des magasins du Printemps, sur le boulevard Haussmann.
  • 26. Edvard Benes devient président du Conseil tchécoslovaque.
  • 29. Allemagne : déstabilisation du mark à la Bourse : le dollar vaut 127 marks.
  • 30. Levée des sanctions économiques françaises contre l’Allemagne.

NAISSANCES

  • 11. Michel Jobert, homme politique français.
  • 12. Stanislas Lem, écrivain polonais.

DÉCÈS

  • Oskar Panizza, dramaturge allemand (12.11.1853).

CHALLENGE L comme...

J'aime et je partage...

Quel est le mot du jour ?

Les recherches sont à faire sur les Archives départementales.

Le barème des points :  le (ou les mots du jour) : 2 points, le chemin ou la cote des Archives : 1 point, autres mots commençant par la lettre L : 1 point par mot.

L’image trouvée sur le site des Archives départementales de la Charente doit vous faire penser à un mot commençant par la lettre L.

Il peut y avoir parfois plusieurs bonnes réponses (et peut-être certaines auxquelles nous n’aurions pas pensé).

Vous pouvez proposer les vôtres en commentaire qui sera masqué jusqu’à jeudi 19 h. Celui-ci sera révélé à partir de vendredi. Nous donnerons alors la (ou les) bonne(s) réponse(s) espérée(s) et le petit commentaire explicatif qui va bien avec (et nous attribuerons les points aux gagnants).

L comme… LAVANDIERES

Chemin cote : iconothèque, filtre mot-clé lavandière, cote 26 FI 193

Autres mots par la lettre L : Lavoir, Linge, Laveuse, Lessive, Laver, Lessiveuse.

pour le petit commentaire voir les explications données par Catherine Mercier.

L’Houmeau n’a pas été retenu : il commence par la lettre H.

Bravo à tous pour vos recherches et vos trouvailles.

Gagnent 5 points : Marie-Jeanne Zilli et Claudie Jamonneau

6 points : Josiane Lagarde, Raymond, Monique Bureau

7 points : Paulette Espana

8 points : Gérard Chaigneau

et 9 points : Catherine Mercier

8 commentaires pour CHALLENGE L comme…

  • avatar CATHERINE MERCIER

    L, comme…
    Lavandière,
    Lavoir,
    Linge,
    Lessiveuse, Lessiver, Lessive,
    Laveuse,
    Lessu (« jus » de lessive recueilli du cuvier.
    « Le troisième jour, on coulait la lessive au tuyé. La moman ouvrait le robinet en bas du cuveau et recueillait le lessu dans une tine… » (La Madeleine Proust, une vie : Quand j’étais petite. 1925-1939 De Lola Sémonin)

    Cote : 26Fi 193

    Chemin : Rechercher > Sources numérisées > Iconothèque ; Filtres carte postale et lavandière. 1ère carte.

    Angoulême. – Vue du Port de l’Houmeau, la Charente.
    Carte postal expédiée 20/10/1906, timbre La Semeuse.

    Depuis les temps les plus reculés, le lavage domestique du linge a été une activité périodique dévolue à la femme. La lessive était une institution, et les lavoirs étaient le lieu où les langues se déliaient naturellement.

    Au XIXe siècle, deux fois par an, au printemps et à l’automne, les femmes effectuaient la « grande lessive », appelées la buée ou bughée en Poitou-Charente, qui durait 3 jours ou plus. Après un long et dur travail de préparation et de coulées du linge dans les buanderies, le linge était rincé au lavoir.

    Dans la seconde moitié du XIXe siècle, la propreté devient l’objet d’un véritable culte. En effet, le choléra, la variole et la typhoïde tuaient encore beaucoup de gens. Il fallait donc plus d’hygiène : laver, faire bouillir le linge et le rincer à grande eau. La lessive se faisait dans les lavoirs, qui prolifèrent à cette époque, ou des endroits aménagés le long d’un cours d’eau, et au début du XXe siècle, les femmes lavaient le linge une fois par semaine.

    Les travaux étaient d’autant plus pénibles qu’ils étaient exposés aux intempéries et s’effectuaient dans un environnement humide. « L’hiver, il y avait de la glace et il fallait la casser avant de commencer. » Lorsque la lessive se faisait sur les bords d’un cours d’eau, les femmes s’agenouillaient dans des caisses en bois à trois côtés contenant de la paille ou des vieux morceaux de tissu pour protéger les genoux, appelées « baillot » en Charente ou selle à laver, mariage du baillot et de la planche à laver. Pour transporter le linge, elles utilisaient une brouette.

    Les familles aisées faisaient appel aux lavandières, des laveuses professionnelles qui allaient au lavoir tous les jours, jusqu’à 15 heures durant. Elles étaient au service de particuliers, de grands maîtres de maison, de fermiers, de métayers, de notables.

    Depuis 1280 le port de l’Houmeau s’est développé au pied des remparts de la ville grâce au commerce du sel, de l’eau-de-vie, du papier, du safran puis des canons. Bénéficiant de la proximité de la Charente, le quartier fut longtemps le poumon économique d’Angoulême. L’origine du nom de ce quartier vient peut-être du latin humus signifiant terrain marécageux ou bien d’Ulmus, l’orme (ou ormeau).

    Ici, la vue du port nous montre les femmes faisant leur lessive dans la Charente en 1906.

    Une femme qui faisait autrefois sa lessive au port de l’Houmeau raconte : « Autrefois, il y avait une ferme à côté. Les vaches venaient boire ici, et les gendarmes amenaient leurs chevaux. On était toujours en train de se détourner, on surveillait. Et quand les vaches arrivaient, on enlevait vite les selles et le linge. »

  • avatar JOSIANE LAGARDE

    carte postal 26 fi 193
    Angoulême les lavandières du port de L’Houmeau La Charente
    L’eau -Lavoir- laver- son linge

    on disposé les draps (linceux) pour poser le linge

    il servirait de filtre pour retenir les cendres et laisser passer que le produit (lessiviel

    cela s’est arrêté après la première guerre mondiale

    Pas tout a fait j’accompagnais
    la personne qui s’occupait du linge de mon arrière grand mère
    du coté de Chalais jusqu’au année
    1970

  • avatar ESPANA Paulette

    LAVANDIERES

    carte postale 26 FI 193 ANGOULEME VU DU PORT DE L’HOUMEAU

    autres mots linge lavoir laver lessive lavande
    lavage lavable (lavé de trop lavées )laverie

  • avatar ZILLI marie jeanne

    Bonjour,

    le mot du jour : lavandiere
    le chemin : aller sur ICONOTHEQUE – fonds encollection et voir dans Filtres actifs le mot clé Lavandière 4 résultats dont une carte Postale photo proposée : ANGOULEME VUE DU pORT de L’HOUMEAU LA cHARENTE 26Fi 193

    le Port de l’Houmeau ; c’est au Moyen âge qu’il prend de l’importance avec l’aménagement des quais sur les rives du fleuvede la Charente.

    autres mots : lavoir l’Houmeau limousin linge (peut-être)

  • avatar jamonneau

    Bonjour
    Il s’agit d’une carte postale : vue du port de L’houmeau La Charente

    mots proposés:
    Lavandières, Lavoir, Linge , L’houmeau

    côte:
    iconothèque, 26 Fi 193

    Bonne journée
    claudie jamonneau

  • avatar Raymond

    Retour dans l’iconothèque des AD16. Cote 26Fi193 (Angoulême – Vue du port l’Houmeau, la Charente). L comme Lavandières, Lavoir, Laver, Linge et L’Houmeau

  • avatar CHAIGNEAU

    Bonjour,

    Malgré le K qui fut un Kas..,allons nous laver la tête !

    Le mot du jour :
    Les LAVANDIèRES (avec en arrière plan le Port de l’Houmeau)

    Le Chemin ou la Cote des Archives :
    Accueil > Rechercher > Sources Numérisées > Iconothèque >Consulter l’Iconothèque> Filtres actifs = Lavandières > Angoulême – Une vue du Port de l’Houmeau, la Charente – 26Fi193.

    Autres Mots commençant par L :
    Linge /Lessiveuse / Laver /Lessive /Laveuse/
    Il y a aussi la ville de LICHERES où on pouvait aussi trouvrer des Lavandières.

    Bonne journée
    Je suis lavé…!
    Gérard Chaigneau
    20210428

  • avatar Monique

    L comme Lavandière, Laveuse, Lessive, Lessivage, Lavure, Lavougne, Linge, La Charente

    Image trouvée dans les les Archives Départementales de la Charente :

    Iconothèque
    Carte postale
    Angoulême. – Vue du Port de l’Houmeau, la Charente.
    26 Fi 193

    https://archives.lacharente.fr/ark:/61904/s005ac614a35567e/5ac614a3c308b

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.