juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

  • Chronique du XXe siècle – Édition Larousse.

Juin 1921

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHALLENGE B comme...

J'aime et je partage...

Quel est le mot du jour ?

les recherches sont à faire sur les Archives départementales.

le barème des points :

– le (ou les mots du jour) : 2 points,                                                            

– le chemin ou la cote des Archives : 1 point,

– autres mots commençant par la lettre B : 1 point

 

L’image trouvée sur le site des Archives départementales de la Charente doit vous faire penser à 

un mot commençant par la lettre B.

Il peut y avoir parfois plusieurs bonnes réponses (et peut-être certaines auxquelles nous n’aurions pas pensé).

Vous pouvez proposer les vôtres en commentaire qui sera masqué jusqu’à mardi 19 h. Celui-ci sera révélé mercredi matin. Nous donnerons alors la (ou les) bonne(s) réponse(s) espérée(s) et le petit commentaire explicatif qui va bien avec (et nous attribuerons les points aux gagnants).

B comme …

Ce qu’il y avait à trouver :

Cote : Benest 1737-1770  3 E 40/1

BMS 1737-1770

Copie de l’acte entier

On pouvait y lire : Baptême – Baptisé – Benest – le père Louis Bellin – la mère  Louise Brunet – le parrain Jacques Bellin

 

Petit + : les registres paroissiaux des Baptêmes, Mariages et Sépultures, sont connus également sous le nom de BMS.

On y retrouve l’état civil catholique avant la Révolution.

Même si la réglementation royale demandait une tenue rigoureuse des registres, en double exemplaire, ainsi que l’enregistrement des filiations, des témoins et de leur parenté, la réalité est toute autre, et la situation varie d’une région à l’autre, d’un village à l’autre.

Pour certaines communes, on retrouve ainsi des documents très anciens : le plus ancien registre d’état-civil en France remonte à 1303, pour la commune de Givry (Saône-et-Loire).

Ce registre des décès est déposé aux archives de Saône-et-Loire et a été numérisé.

D’autres communes sont moins favorisées : elles ont subi des pertes et des destructions de registres lors d’inondations, d’incendies, de guerres, et les collections sont lacunaires, voire absentes.

Le cas de destruction d’archives le plus célèbre est la destruction totale des archives de l’État-Civil de Paris lors de l’incendie de l’Hôtel de Ville le 23 mai 1871 et celui du palais de justice le lendemain 24 mai 1871, au cours de la Commune.

Tous les registres paroissiaux ont été détruits en deux jours, en même temps que l’État-Civil de la première moitié du dix-neuvième siècle.

Alors que pour certains curés tenir les registres était un pensum, dont ils s’acquittaient le plus rapidement possible, d’autres étaient très précis, et nous livrent les détails de la vie de leur paroisse.

On peut ainsi parfois découvrir au hasard d’un registre une noyade, une épidémie, ou même une éclipse.

Il faut cependant se frotter pour cela à la graphie ancienne, et faire un peu de paléographie : la façon de tracer les lettres change vite, et tous les curés n’étaient pas habiles au maniement de la plume.

La lecture d’un acte s’apparente parfois à du déchiffrage tant l’écriture peut parfois nous paraître étrange.

Le mot du jour : Baptême, baptisé : 1 point

La cote Benest 1737-1770  3 E 40/1 : 1 point

Au moins un de ces mots : BMS, Benest, Bellin, Brunet : 2 points

 

Jean-Claude Giolli, Marie Jeanne Zilli et Garance 1 point,

Gérard Chaigneau, Josiane Lagarde, 3 points,

Claudie jamonneau, Paulette Espana, Raymond, Alain Segret et Monique Bureau 4 points

11 commentaires pour CHALLENGE B comme…

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.