octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

  • Chronique du XXe siècle – Édition Larousse.

Octobre 1921

  • 1er. Belgique : rejet du projet concernant l’adoption du suffrage universel féminin aux élections provinciales
  • 2. Belgique : entrée en vigueur de la loi des 8 heures.
  • 4. La Société des Nations refuse de venir en aide à la Russie, la famine étant attribuée à la direction politique du pays.
  • 7. L’Allemand Walter Rathenau conclut avec le ministre français à la Reconstruction un accord de prestations en nature de l’industrie allemande pour les réparations de guerre.
  • 7. Turin: ouverture du premier congrès international de Sociologie.
  • 8. Paris: inauguration, au Grand Palais, du XVIe Salon de l’automobile.
  • 13. Nouveau record de l’heure à vélo, avec entraîneur, par le Belge L. Vanderstuypt : 80,75 km en 1 heure.
  • 20. Les Alliés décident de diviser la Haute-Silésie.
  • 21. Londres : ouverture de la conférence de paix entre l’Irlande et la Grande-Bretagne
  • 21. Hongrie : l’ex-empereur Charles Ier tente pour la deuxième fois de reprendre le pouvoir.
  • 21. Signature de l’accord franco-turc concernant la Cilicie.
  • 25. Hongrie : Charles Ier et l’ex reine Zita sont prisonniers et renoncent à toute prétention au trône de Hongrie (→ 21).
  • 29. USA: deuxième procès de Sacco et Vanzetti, déjà condamnés à mort en juillet.

NAISSANCE

  • 13. Yves Montand, acteur et chanteur français.

DÉCÈS

  • 18. Louis III, roi de Bavière (*7.1.1845).

3 juillet 1608 Samuel de Champlain fonde Québec

J'aime et je partage...

Le 3 juillet 1608, sous le règne d’Henri IV, Samuel de Champlain fonde la ville de Québec. Elle va devenir le point de départ de la colonisation de la Nouvelle-France et, au XIXe siècle, donner son nom à la province canadienne dont elle est aujourd’hui la capitale administrative. 

Ses débuts vont toutefois être lents et difficiles…

Explorateur passionné

Né vers 1570, à Brouage près de La Rochelle, en Saintonge, Samuel de Champlain explore en 1603 la côte nord-américaine avec Aymar de Chaste, premier gouverneur de la « Nouvelle-France », une colonie encore à l’état de projet.

En 1604, de retour dans le Nouveau Monde, il tente sans succès de créer un établissement permanent dans la vallée d’Annapolis, en Acadie. Il regagne brièvement la France et publie Des Sauvages.

Lorsqu’il revient en Nouvelle-France quatre ans plus tard, Champlain jette cette fois son dévolu sur la vallée du fleuve Saint-Laurent. Il repère un promontoire boisé auquel les Indiens du cru donnent le nom de Québec, en un lieu où le fleuve se rétrécit.

Là, il fonde un comptoir, l’«Abitation de Québec», à l’origine de l’actuelle capitale administrative de la Belle Province. Samuel de Champlain veut y attirer les Indiens Montagnais, Hurons et Algonquins et en faire un établissement permanent pour la traite des fourrures.

Modestes débuts

Située à l’emplacement de l’actuelle église Notre-Dame-des Victoires, dans la Basse-Ville, l’Abitation comporte simplement trois maisons en bois à deux étages disposées en U autour d’une cour fermée, et un magasin d’un étage sur une cave. Elle abrite 28 hommes. Dès le début, des frictions surgissent entre ceux-ci. Là-dessus arrive l’hiver et avec lui le scorbut et la dysenterie. La maladie fauche 16 des 24 Français restés à Québec.

Comme si cela ne suffisait pas, Champlain est obligé de s’impliquer dans les guerres indiennes. Puis il poursuit l’exploration du pays et accomplit plusieurs voyages en France (il aura traversé au total 21 fois l’Atlantique, un record pour l’époque). Mais il n’oublie jamais sa colonie de Québec, dont il est nommé lieutenant-gouverneur par le duc de Montmorency en 1619.

Il meurt à Québec le 25 décembre 1635, à l’âge de 65 ans, tandis que gouvernent en France Louis XIII et son ministre Richelieu. Sa ténacité et sa réussite lui valent d’être surnommé le «Père de la Nouvelle-France».

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.