juillet 2020
L M M J V S D
« Juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

Juin 1920

  • 1er. Espagne : création du parti communiste (PCE).
  • 4. France : premiers débats sur l’Alsace-Lorraine à la Chambre des députés.
  • 4. Traité de Trianon : signature du traité de paix entre les Alliés et la Hongrie.
  • 4. Tunisie : fondation du Destour. parti nationaliste.
  • 4. France : un Farman Goliath bat le record du monde de durée de vol en volant 24 h.13′. l6″.
  • 5. Reprise des relations diplomatiques entre la Belgique et le Luxembourg.
  • 10. Italie : chute du cabinet Nitti.
  • 12. Les Russes reprennent Kiev aux troupes polonaises.
  • 12. Paris : première des « Mille et Une Nuits » mise en scène de Firmin Gémier.
  • 13. Genève : congres international des féministes.
  • 15. Les nouvelles frontières entre le Danemark et l’Allemagne sont fixées. Le Danemark se voit reconnaître le droit de souveraineté sur le Schlesvig du Nord.
  • 15. Italie : constitution du cabinet Giolitti.
  • 21. Boulogne : session du Conseil supérieur des Alliés sur les réparations de guerre.
  • 22. La Grèce lance avec succès une offensive contre les Turcs en Asie Mineure.

NAISSANCES

  • 7. Georges Marchais, homme politique français.
  • 11. AIbin Chalandon. homme politique français.
  • 27. Jean-Jacques Nathan, éditeur français.

DÉCÈS

  • 14. Gabrielle Réju, dite Réjane, actrice française (*6.6.1856).
  • 14. Max Weber. Sociologue et philosophe allemand (*21.4.1864).

Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

Clément V, un pape français pour Avignon

J'aime et je partage...

Clément V, un pape français pour Avignon

Le 5 juin 1305, les cardinaux réunis en conclave à Pérouse portent à la tête de l’Église un Gascon d’à peine 40 ans. C’est le premier pape français depuis Sylvestre II. Il monte sur le trône de Saint Pierre alors que l’Église traverse une grave crise politique.

Les retombées dramatiques d’une gifle

La crise débute le 8 septembre 1303 avec l’« attentat » d’Anagni : le pape Boniface VIII, en délicatesse avec le roi de France Philippe IV le Bel, a une violente dispute avec le représentant de celui-ci, Guillaume de Nogaret. Sous le coup de l’émotion, il meurt quelques semaines après.

Le conclave se réunit donc à Pérouse pour une nouvelle élection. L’unanimité ou presque se fait sur le nom de Bertrand de Got, un prélat diplomate et juriste éminent né en Aquitaine et resté neutre dans la querelle entre le roi Philippe le Bel et le pape Boniface VIII.

Un pape nomade

Le nouveau pape renonce à se rendre à Rome par crainte des intrigues locales et choisit de se faire couronner à Lyon, en terre française, le 1er novembre.

Comme il n’est toujours pas en mesure de s’établir à Rome et veut suivre de près le procès des Templiers, Clément V décide en 1309 de s’établir « provisoirement » dans un couvent de dominicains en Avignon, sur des terres d’Empire. Celles-ci seront vendues en 1348 pour 80 000 florins à son troisième successeur Clément VI par la reine Jeanne Ière de Naples, par ailleurs comtesse de Provence, qui a beaucoup à se faire pardonner…

Même « provisoire », cet établissement aux limites du royaume de France traduit l’abaissement de la papauté depuis l’époque où Innocent III, un siècle plus tôt, prétendait soumettre les rois à son autorité.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.