octobre 2020
L M M J V S D
« Sep    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

Juin 1920

  • 1er. Espagne : création du parti communiste (PCE).
  • 4. France : premiers débats sur l’Alsace-Lorraine à la Chambre des députés.
  • 4. Traité de Trianon : signature du traité de paix entre les Alliés et la Hongrie.
  • 4. Tunisie : fondation du Destour. parti nationaliste.
  • 4. France : un Farman Goliath bat le record du monde de durée de vol en volant 24 h.13′. l6″.
  • 5. Reprise des relations diplomatiques entre la Belgique et le Luxembourg.
  • 10. Italie : chute du cabinet Nitti.
  • 12. Les Russes reprennent Kiev aux troupes polonaises.
  • 12. Paris : première des « Mille et Une Nuits » mise en scène de Firmin Gémier.
  • 13. Genève : congres international des féministes.
  • 15. Les nouvelles frontières entre le Danemark et l’Allemagne sont fixées. Le Danemark se voit reconnaître le droit de souveraineté sur le Schlesvig du Nord.
  • 15. Italie : constitution du cabinet Giolitti.
  • 21. Boulogne : session du Conseil supérieur des Alliés sur les réparations de guerre.
  • 22. La Grèce lance avec succès une offensive contre les Turcs en Asie Mineure.

NAISSANCES

  • 7. Georges Marchais, homme politique français.
  • 11. AIbin Chalandon. homme politique français.
  • 27. Jean-Jacques Nathan, éditeur français.

DÉCÈS

  • 14. Gabrielle Réju, dite Réjane, actrice française (*6.6.1856).
  • 14. Max Weber. Sociologue et philosophe allemand (*21.4.1864).

Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

31 août 1846 : Découverte de Neptune par Urbain Le Verrier

J'aime et je partage...

31 août 1846 : Découverte de Neptune par Urbain Le Verrier

Le 31 août 1846, l’astronome et mathématicien Urbain Le Verrier présente un rapport à l’Académie des Sciences où il démontre par le calcul l’existence d’une nouvelle planète, Neptune, à 4,5 milliards de kilomètres du Soleil. Elle lui apparaît à l’origine des pertubations jusqu’alors inexpliquées des mouvements des autres planètes. « M. Le Verrier vit le nouvel astre au bout de sa plume » commente avec admiration François Arago.

Né à Saint-Lô le 11 mars 1811. Urbain-Jean-Joseph Le Verrier est entré à l’École polytechnique en 1831. Il en est sorti huitième de sa promotion deux ans plus tard. Après s’être d’abord consacré à la chimie, il obtient en 1836 un poste de répétiteur en astronomie à l’École polytechnique. Ce choix décidera de sa carrière future, qui culminera avec la découverte de Neptune….

Honoré par le pays tout entier, le jeune homme tâte de la politique en se faisant élire député de la Manche en 1849. Faute de briller à l’Assemblée, il succède en 1854 à François Arago à la direction de l’Observatoire de Paris, où il se signalera par un comportement excessivement autoritaire, ce qui lui vaudra d’être congédié en 1870… et repris deux ans plus tard. Il poursuivra infatigablement ses travaux jusqu’à sa mort le 1er septembre 1877.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.