octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

Mars 1921

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

31 octobre Halloween ou la fête de Samain

La fête d’Halloween découle d’une fête celte, la fête de Samain, dont l’origine remonte à plus de 2 500 ans. Hydromel à flot, festin abondant, prédictions druidiques sur l’hiver à venir et sacrifices rituels célébraient, durant sept jours, tant la nouvelle année que l’esprit des défunts.

En cette nuit du 31 octobre au 1er novembre commencera Samain. Samain est le Premier de l’An celte car chez les Celtes, comme chez de nombreux peuples « primitifs

Lire la suite… » » »

30 octobre 1794 Création de l'ENS

Décret de la Convention 8 Brumaire an III. Voilà ce que l’on peut lire sur le fronton de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm à Paris dans le Vème arrondissement.

La première école normale, l’École normale dite de l’an III, est créée sur l’impulsion de Dominique Joseph Garat, de Joseph Lakanal et du Comité d’instruction publique1 le 30 octobre 1794 (9 brumaire an III) à Paris par la Convention. Celle-ci décrète :

Lire la suite… » » »

29 octobre 1959 Pilote ouvre le second Âge d'Or de la BD

Le 29 octobre 1959 paraît le numéro 1 de l’hebdomadaire Pilote (« Polite, quel journal ! »). Le magazine est créé par François Clauteaux, né à Nantes en 1920, chrétien convaincu et ancien résistant. Les 300 000 exemplaires sont immédiatement vendus. Il bénéficie d’un lancement en fanfare par Radio-Luxembourg et va toucher un public majoritairement composé d’adolescents qui décorent leur chambre avec sa double page Pilotorama.

Dans les pages intérieures du N°1, les jeunes

Lire la suite… » » »

28 octobre 1791 Olympe de Gouges Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne

Olympe de Gouges, Femme de lettres et révolutionnaire française 1748 – 1793

Marie Gouze est née à Montauban dans une famille modeste, d’un père boucher et d’une mère servante. La rumeur publique laisse entendre qu’elle est la fille naturelle du poète, le marquis Le Franc de Pompignan, et même qu’elle serait la « bâtarde » du roi Louis XV.

En 1765, Marie Gouze se marie avec Louis Aubry, un officier de bouche de

Lire la suite… » » »

27 octobre 1274 : ordonnance de Philippe III le Hardi sur la profession d’avocat

Fixant pour la première fois le tarif des honoraires des avocats, cette ordonnance impose à ces derniers l’obligation de plaider et conseiller avec soin, diligence et fidélité, de ne prendre et conserver les causes qu’autant et jusqu’à ce qu’elles apparaissent justes

Dès qu’il y eut des avocats, il y eut nécessite de régler la plaidoirie. À cet égard, nous trouvons au chapitre XIV, livre II des Établissements de Saint Louis, que l’avocat ne doit se

Lire la suite… » » »

26 octobre 1756 : mort de Roland-Michel Barrin, officier de marine et administrateur colonial

Roland-Michel Barrin est passé à la postérité sous le nom de comte de la Galissonnière. Ce nom était déjà honorablement connu dans les annales maritimes, lorsque Barrin le rendit illustre.

Roland-Michel Barrin, comte de la Galissonnière

Né né le 10 novembre 1693 à Rochefort, où commandait son père, il s’embarqua encore enfant, et gagna tous ses grades sur le pont de son navire, plus noblement, mais plus lentement qu’il ne l’eût fait dans

Lire la suite… » » »