"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

  • Chronique du XXe siècle – Édition Larousse.

Juin 1921

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1er juillet 1810 Une tragédie donne naissance au corps des sapeurs-pompiers

Le 1er juillet 1810, l’ambassadeur d’Autriche à Paris, le prince de Schwarzenberg, organise un bal en l’honneur de Napoléon Ier et l’archiduchesse Marie-Louise qui se sont mariés trois mois plus tôt. La fête a lieu dans une salle provisoire aménagée dans les jardins de l’ambassade, rue de Provence. 1500 personnes sont invitées. Mais une bougie met le feu aux tentures !…

L’incendie s’étend très vite. Chacun tente précipitamment de s’enfuir dans une bousculade

Lire la suite… » » »