novembre 2020
L M M J V S D
« Oct    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

Juin 1920

  • 1er. Espagne : création du parti communiste (PCE).
  • 4. France : premiers débats sur l’Alsace-Lorraine à la Chambre des députés.
  • 4. Traité de Trianon : signature du traité de paix entre les Alliés et la Hongrie.
  • 4. Tunisie : fondation du Destour. parti nationaliste.
  • 4. France : un Farman Goliath bat le record du monde de durée de vol en volant 24 h.13′. l6″.
  • 5. Reprise des relations diplomatiques entre la Belgique et le Luxembourg.
  • 10. Italie : chute du cabinet Nitti.
  • 12. Les Russes reprennent Kiev aux troupes polonaises.
  • 12. Paris : première des « Mille et Une Nuits » mise en scène de Firmin Gémier.
  • 13. Genève : congres international des féministes.
  • 15. Les nouvelles frontières entre le Danemark et l’Allemagne sont fixées. Le Danemark se voit reconnaître le droit de souveraineté sur le Schlesvig du Nord.
  • 15. Italie : constitution du cabinet Giolitti.
  • 21. Boulogne : session du Conseil supérieur des Alliés sur les réparations de guerre.
  • 22. La Grèce lance avec succès une offensive contre les Turcs en Asie Mineure.

NAISSANCES

  • 7. Georges Marchais, homme politique français.
  • 11. AIbin Chalandon. homme politique français.
  • 27. Jean-Jacques Nathan, éditeur français.

DÉCÈS

  • 14. Gabrielle Réju, dite Réjane, actrice française (*6.6.1856).
  • 14. Max Weber. Sociologue et philosophe allemand (*21.4.1864).

Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

22 septembre 1819 : Naissance de la Poudrerie d'Angoulême

Le 22 septembre 1819, Louis XVIII publiait l’ordonnance royale de création de la Poudrerie d’Angoulême. 200 ans après, la dépollution s’achève. Une nouvelle page d’histoire doit s’écrire pour ces 177 hectares.

La cloche de la Poudrerie de Saint-Jean d’Angély est toujours là, dans le hall du bâtiment administratif. Témoin d’une histoire de 200 ans, qui a débuté le 22 septembre 1819 quand Louis XVIII par ordonnance royale a créé la Poudrerie

Lire la suite… » » »

1er septembre 1503 : retour de Vasco de Gama à Lisbonne

Vasco de Gama s’est immortalisé par la découverte du passage aux Indes-Orientales, par le cap de Bonne-Espérance. Le roi don Emmanuel l’avait envoyé dès l’année 1493 dans les Indes, pour les reconnaître ; il courut toute la côte orientale de l’Afrique, descendant en divers lieux pour tenter de faire alliance avec les rois ; il se conduisit de même sur la côte orientale de l’Inde ; mais il ne trouva de favorables dispositions

Lire la suite… » » »

Les coûts de séjour et autres à Poitiers en 1907

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Buffet : — à la gare.

Omnibus : — de la gare aux hôtels et à domicile : 50 c. le jour, 60 c. la nuit, sans bagages ; 60 c. et 70 c. avec 30 kilogr. de bagages.

Hôtels : — de France (pet. déj. 1 fr. ; déj. 2 fr. 50, à part 3 fr. ; dîn. 3 fr. et 3 fr. 50 ; ch. dep. 2 fr., garage, bains, on

Lire la suite… » » »

13 août 1624 : Richelieu chef du Conseil du roi

13 août 1624 : Richelieu chef du Conseil du roi Le 13 août 1624, Richelieu devient le chef du Conseil du Roi. Le cardinal entreprend de discipliner la noblesse et la met au service du roi. Il réoriente la diplomatie dans le sens de l’intérêt national. Il combat le fanatisme religieux lorsque celui-ci sert les ennemis de la France. C’est aussi bien le fait des catholiques, groupés autour de la reine et favorables à l’Espagne,

Lire la suite… » » »

13 juillet 1788 : violent ouragan traversant la France et ravageant les moissons.

Traversant la France pour ainsi dire de bout en bout, cet orage était le plus désastreux qu’on eût vu en France depuis plusieurs siècles et ravagea le pays sur une bande d’une vingtaine de kilomètres de largeur, pulvérisant les récoltes, ébranchant les arbres, brisant les tuiles des maisons, tuant les animaux et les hommes qui se trouvaient dans les champs.

Si l’on ne peut imputer les désordres de la Révolution aux

Lire la suite… » » »

31 mai 1854 : Abolition de la mort civile.

Consistant en la « cessation de toute participation aux droits civils », la mort se traduisait par l’extinction légalement prononcée de la personnalité juridique d’un individu, ce qui impliquait une privation générale des droits de ce dernier

On distinguait jadis en droit deux sortes de mort : la mort naturelle et la mort civile. Celle-ci consistait dans la privation que souffrait un homme vivant des effets civils, et produisait à cet égard

Lire la suite… » » »