mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

  • Chronique du XXe siècle – Édition Larousse.

Mai 1921

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ORGANISATION DE L'INSTRUCTION PUBLIQUE à BRIE-SOUS-CHALAIS (1794)

L’ORGANISATION DE L’INSTRUCTION PUBLIQUE à BRIE-SOUS-CHALAIS (1794)

(D’après les archives de la commune)

Le vingt germinal, an 2° de la République une et indivisible, la municipalité s’assemble en conseil général, en conséquence de la.loi du vingt-neuf frimaire sur l’organisation de l’instruction publique, article cinq. Elle avait ouvert un registre pour servir à l’enregistrement et recevoir la déclaration des citoyens et citoyennes qui voudraient se vouer à l’instruction publique.

Le citoyen Jean Mauget fils, âgé de

Lire la suite… » » »

L'organisation de l'Instruction Publique à Brie-sous-Chalais en 1794

L’ORGANISATION DE L’INSTRUCTION PUBLIQUE à BRIE-SOUS-CHALAIS (1794)

(D’après les archives de la commune)

Le vingt germinal, an II de la République une et indivisible, la municipalité s’assemble en conseil général, en conséquence de la loi du vingt-neuf frimaire sur l’organisation de l’instruction publique, article cinq. Elle avait ouvert un registre pour servir à l’enregistrement et recevoir la déclaration des citoyens et citoyennes qui voudraient se vouer à l’instruction publique.

Le citoyen Jean Mauget fils, âgé

Lire la suite… » » »

« La Paix de Dieu » – Concile de l’An 989 à Charroux …

Cette fin du Xe siècle est marquée par les œuvres guerrières des seigneurs belligérants, des envahisseurs Normands et Hongrois qui mettent à mal les restes de l’État Carolingien, infligeant aux populations d’innommables sévices, massacrant, violant, et pillant.

La guerre est la priorité pour tous ces seigneurs petits ou puissants, une raison d’être et d’agir pour estimer sa valeur, au cours de combats à répétitions, entre châtellenies voisines …

Dans

Lire la suite… » » »

LA RÉVOCATION DE L'ÉDIT DE NANTES ET LA RÉGION DE LA ROCHEFOUCAULD

LA RÉVOCATION DE L’ÉDIT DE NANTES ET LA RÉGION DE LA ROCHEFOUCAULD.

Le 29 septembre 1685, il arriva dans la ville de La Rochefoucauld deux compagnies de dragons rouges conduits par M. le marquis d’Argenson, lieutenant général d’Angoumois. L’évêque et l’intendant arrivèrent deux jours après, qui firent convertir plus de quatre cents huguenots, tant de la ville que des environs.

Alors les dragonnades, qui avaient déjà commencé dans la région, reprirent plus terribles. Les dragons

Lire la suite… » » »

LA BATAILLE DE JARNAC (13 mars 1569)

LA BATAILLE DE JARNAC (13 mars 1569)

 

En octobre 1568, l’armée huguenote, presque entièrement concentrée dans l’ouest sous les commandements de Coligny et de Condé, soutenue par les places fortes de la région, était en état de faire face à. l’armée catholique sous les ordres du duc d’Anjou. Après quelques escarmouches, l’hiver étant venu, elle attendit, la saison des batailles.

Au printemps de 1569, les deux années se retrouvèrent en présence le long de

Lire la suite… » » »

LA SUPERSTITION AU XIX° SIÈCLE DANS LA RÉGION D'AUNAC

LA SUPERSTITION AU XIX° SIÈCLE DANS LA RÉGION D’AUNAC

Je voudrais n’avoir que peu de choses à dire sur ce sujet, car, en ma double qualité d’instituteur et d’habitant d’Aunac où je suis né, je serais heureux de constater que mes voisins et compatriotes n’attachent d’importance qu’aux choses sensées; malheureusement, il n’en est point encore ainsi. Je vais d’abord énumérer sommairement les absurdités qui ne sont pas particulières à Aunac, mais qui ont prise encore

Lire la suite… » » »