"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

NOVEMBRE 1919

  • 1er. France : création de la CFTC (Confédération française des travailleurs chrétiens).
  •  2. USA : 500000 mineurs en grève : ils demandent 60% d’augmentation, 5 jours de travail hebdomadaire et des journées de 6 heures.
  • 2. Copenhague : accident de chemin de fer : 32 morts.
  • 4. Berlin : proclamation de la grève générale par les conseils d’entreprise d’obédience communiste : cet appel à la grève n’a qu’un succès partiel.
  • 6. 12904 marks sont rassemblés par les enfants suédois pour les enfants allemands nécessiteux.
  • 13. Marseille : l’Opéra est détruit par un incendie. Aucune victime.
  • 15. Prix Nobel de physique au professeur allemand Johannes Stark.
  • 18. USA : le Sénat rejette le traité de Versailles. Les américains ne signent pas la paix avec l’Allemagne.
  • 23. France : élections municipales.
  • 28. Grande-Bretagne : lady Astor est élue membre de la Chambre des communes : c’est la première femme à accéder à la députation.
  • 30. Paris : fin de la grève des ouvriers du livre parisien : un seul journal a paru, «La Presse de Paris », réalisé par tous les journaux réunis.
  • 30. France : élections législatives. Victoire du «bloc national », avec 75% des sièges. Les indépendants recueillent 50 sièges.

NAISSANCES
10. Moise Tschombé, homme d’État congolais († 29.6.l969).
10. François Périer, comédien français. († 29.6.2002)
DÉCÈS
15. Alfred Wemer, chimiste allemand (* 12.12.1866).

Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

26 Juillet 1417 : déposition de l’antipape Benoît XIII (Pierre de Lune)

J'aime et je partage...

Le retour du saint Siège à Rome avait créé dans l’Eglise deux factions, l’une romaine, l’autre avignonnaise, qui toutes deux élisaient des papes. Urbain VI et Clément VII, nommés en même temps, avaient déjà donné le spectacle d’une funeste division. Pierre de Lune s’était attaché au parti de Clément VII. Issu d’une famille illustre d’Aragon, il avait d’abord étudié la jurisprudence, et pris ensuite le parti des armes. Revenu à ses premières études, Grégoire XI le fit cardinal en 1375, et en 1387, Clément VII, qui siégeait à Avignon, le choisit pour son légat en Espagne.

Nommé pape lui-même en 1394 , il avait consenti d’avance à soumettre la question du double pontificat à l’arbitrage d’un concile général. Une fois en possession de son titre, il refusa de tenir sa promesse : ni rois, ni cardinaux, ni conciles ne purent le fléchir. Assiégé dans le château d’Avignon par le maréchal de Boucicaut, il parvint à s’en évader, et se sauva en Catalogne, où. il ouvrit un concile. Cependant les cardinaux avignonnais, se voyant abandonnés par leur pape, se réunirent aux cardinaux romains, et indiquèrent à Pise un concile général pour procéder à la réunion de l’Eglise.

Le concile s’ouvrit au jour marqué : dans la quinzième session ou séance, on prononça sentence de déposition contre Grégoire XII (Ange Corario) et Benoît XIII (Pierre de Lune). Au mois d’octobre 1415, Benoît eut à Perpignan une entrevue avec l’empereur Sigismond, sans que ce prince pût vaincre son obstination. En 1417, le concile procéda définitivement contre lui, et le déclara contumace, schismatique, hérétique, et en conséquence déposé et privé de toutes dignités. Benoît mourut dans l’impénitence de la révolte, le 23 mai 1423.


Sources : La France Pittoresque.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.