février 2019
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

  • Avril 1919
  • 1er. France : Henri Désiré Landru est interrogé à Mantes par la police (-› 7.ll.l92l).
  • 3. Belgique : le maréchal Foch rencontre les Allemands à Spa.
  • 6. Football : le CASG remporte la 2° édition de la Coupe de France en battant l’Olympique de Paris par 3 buts à 2.
  • 7. Paris : rassemblement de 30000 personnes qui rendent un hommage à Jean Jaurès.
  • 7. Belgique : 160000 femmes signent une pétition pour le suffrage universel à 21 ans.
  • 7. Paris : création de la Fédération française de football.
  • 8. Genève est désignée comme siège de la Société des nations.
  • 10. Belgique : établissement du suffrage universel.
  • 15. Le Comité olympique international accorde l’organisation des Jeux olympiques de 1920 à Anvers
  • 17. France : l’Assemblée nationale vote la journée de 8 heures.-›
  • 17. France : loi sur les réparations des dommages de guerre.
  • 19. Mutinerie des marins francais en mer Noire.
  • 20. Bruxelles : 200000 voyageurs pour le week-end : c’est le record d’affluence enregistré à la gare du Nord.
  • 21. 500000 victimes de la grippe espagnole au Congo belge.
  • 25. Weimar : fondation du Bauhaus par Walter Gropius.
  • 27. La diète finlandaise proclame l’abolition de la monarchie et l’instauration de la république.
  • NAISSANCES
  • 6. Guy Breton, écrivain français.
  • 8. Maria Felix. actrice mexicaine.
  • 20. Gérard Oury. acteur et cinéaste français.
  • DÉCÈS
  • 21. Jules Vedrines, aviateur français (*1881).
  • Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

21 février 1848 : Publication du Manifeste du Parti communiste

J'aime et je partage...

21 février 1848 : Publication du Manifeste du Parti communiste
Le Manifeste du Parti communiste est un opuscule d’une cinquantaine de pages publié anonymement à Londres le 21 février 1848. Ses auteurs Karl Marx et Friedrich Engels n’en revendiqueront la paternité qu’en 1872.
Karl Marx, âgé de seulement trente ans à sa publication, exprime déjà dans le Manifeste l’essentiel de sa philosophie. Il réduit l’histoire de l’humanité à la lutte des classes et explique ses rebondissements par des facteurs économiques. Il pronostique l’avènement prochain du communisme et la fin de l’Histoire, considérant que le capitalisme provoque inconsciemment sa propre fin.
Le Manifeste débute sur une assertion quelque peu surprenante : « Un spectre hante l’Europe: le spectre du communisme. Toutes les puissances de la vieille Europe se sont unies en une Sainte Alliance pour traquer ce spectre : le pape et le tsar, Metternich et Guizot, les radicaux de France et les policiers d’Allemagne ». Il s’achève sur ce programme : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! ». Il paraît curieusement la veille de la révolution qui va emporter le roi des Français Louis-Philippe, signe de ce que les temps sont effectivement agités. Quelques semaines plus tôt, Tocqueville, un penseur conservateur mais au moins aussi lucide, avait aussi mis en garde ses contemporains contre l’avènement d’un conflit de classes !
Le Manifeste, en dépit de sa minceur, va inspirer presque tous les mouvements révolutionnaires du XXe siècle.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.