janvier 2019
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

  • Avril 1919
  • 1er. France : Henri Désiré Landru est interrogé à Mantes par la police (-› 7.ll.l92l).
  • 3. Belgique : le maréchal Foch rencontre les Allemands à Spa.
  • 6. Football : le CASG remporte la 2° édition de la Coupe de France en battant l’Olympique de Paris par 3 buts à 2.
  • 7. Paris : rassemblement de 30000 personnes qui rendent un hommage à Jean Jaurès.
  • 7. Belgique : 160000 femmes signent une pétition pour le suffrage universel à 21 ans.
  • 7. Paris : création de la Fédération française de football.
  • 8. Genève est désignée comme siège de la Société des nations.
  • 10. Belgique : établissement du suffrage universel.
  • 15. Le Comité olympique international accorde l’organisation des Jeux olympiques de 1920 à Anvers
  • 17. France : l’Assemblée nationale vote la journée de 8 heures.-›
  • 17. France : loi sur les réparations des dommages de guerre.
  • 19. Mutinerie des marins francais en mer Noire.
  • 20. Bruxelles : 200000 voyageurs pour le week-end : c’est le record d’affluence enregistré à la gare du Nord.
  • 21. 500000 victimes de la grippe espagnole au Congo belge.
  • 25. Weimar : fondation du Bauhaus par Walter Gropius.
  • 27. La diète finlandaise proclame l’abolition de la monarchie et l’instauration de la république.
  • NAISSANCES
  • 6. Guy Breton, écrivain français.
  • 8. Maria Felix. actrice mexicaine.
  • 20. Gérard Oury. acteur et cinéaste français.
  • DÉCÈS
  • 21. Jules Vedrines, aviateur français (*1881).
  • Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

20 janvier 1771 : Louis XV exile les parlementaires

J'aime et je partage...

20 janvier 1771 : Louis XV exile les parlementaires
Le 20 janvier 1771, dans la nuit, le roi Louis XV et son garde des sceaux Maupeou font arrêter et exiler cent trente magistrats du Parlement de Paris.
Maupeou abolit les Parlements coupables de vénalité, forme un nouveau Parlement avec des magistrats dociles et par un édit révolutionnaire, il supprime la vénalité des offices et introduit l’égalité de tous les sujets devant la justice… Mais ces mesures tardives ne font qu’aggraver l’impopularité du roi vieillissant, entouré de ses maîtresses et impuissant tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

1 commentaire pour 20 janvier 1771 : Louis XV exile les parlementaires

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.