juillet 2018
L M M J V S D
« Juin   Août »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

AOÛT 1918

— 1er. I 000000 de femmes travaillent dans les usines aux Etats-Unis.

– 6. France : sur proposition de Georges Clemenceau. Ferdinand Foch est promu maréchal de France et Philippe Pétain reçoit la médaille militaire.

– 8. France : premières offensives alliées en direction du département du Nord.

– 8. Russie : l’armée rouge, dirigée par Leon Trotski. commissaire du peuple à la Guerre, reconquiert la ville de Kazan alors aux mains de l`armée blanche.

– 8. Belgique : Guillaume II, empereur d’Allemagne. Déclare à Spa : «Nous sommes à la limite de nos forces».

– 8. Japon : début des «émeutes du riz», dues å la famine.

– 10. France : les Alliés reprennent Montdidier, dans la Somme, et font 30000 prisonniers allemands.

– 17. Les forces ottomanes réoccupent l’Arménie et effectuent une offensive dans les monts du Caucase.

– 21. importante attaque britannique sur Arras (Pas-de-Calais) : le front allemand recule.

– 21. Allemagne : attaque aérienne française au-dessus de Karlsruhe.

– 12. Silésie : de nombreux jeunes gens se réfugient dans les forêts pour échapper l’incorporation militaire.

– 28. Retrait des troupes allemandes du front de Le Somme et de celui d’Ypres, dans les Flandres.

– 30. Russie soviétique : la socialiste-révolutionnaire de droite Fanny Dora-Kgplan tente d’assassiner Lénine et le blesse grièvement.

– 31. Moscou : le consul général britannique. Bruce Lockhart, accusé de menées contre-révolutionnaires est arrêté.

NAISSANCE

– 25. Léonard Bernstein, compositeur américain.

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

11 juillet 1523 : Le connétable de Bourbon trahit François I°

J'aime, donc je partage...

11 juillet 1523 : Le connétable de Bourbon trahit François I°
Le connétable Charles III de Bourbon perd en avril 1521 sa femme Suzanne de Bourbon, fille d’Anne et Pierre de Beaujeu. Se pose alors la question de son immense héritage, sur lequel lorgne Louise de Savoie, la mère du roi. François 1er, qui n’aime pas son cousin, fait prononcer le séquestre de ses biens.
De dépit, Charles de Bourbon, connétable de France (chef des armées), rencontre en secret les émissaires du roi anglais Henri VIII et de l’empereur Charles Quint, le 11 juillet 1523, en vue de négocier un partage de la France.
François I°, qui se doute de quelque chose, rend visite à son cousin dans sa ville de Moulins. Il le trouve au lit et multiplie les promesses à son égard. Mais à peine a-t-il le dos tourné que le connétable saute sur un cheval et, non sans mal, rejoint, sous un déguisement, les lansquenets allemands qu’il a recrutés et qui l’attendent dans le Dauphiné. Il va désormais conduire les armées impériales contre la France jusqu’à sa mort devant Rome.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.