"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

MAI 1919

  • – 1er. Violents affrontements aux manifestations du 1er Mai à Paris, la police intervient devant le Palais-Bourbon.
  • – 3. Les troupes françaises quittent l’Ukraine.
  • – 3. Allemagne : écrasement de la république des Conseils de Bavière.
  • – 4. Pékin : manifestation nationaliste et étudiante contre le transfert des intérêts allemands au Japon. Ce mouvement du 4 mai dégénère en véritable revendication de l’indépendance de la Chine.
  • – 4. Katanga (province du Congo belge) : grève des ouvriers de l’Union minière et des chemins de fer.
  • – 7. Versailles : remise des conditions de paix à la délégation allemande.
  • – 7. Élection du nouveau président des États-Unis du Brésil :Epitacio Pessoa.
  • – 10. Le coureur cycliste Henri Pélissier, déjà vainqueur du Paris-Roubaix, devient champion de France.
  • – 12. Berlin : l’Assemblée nationale déclare que les conditions de paix proposées par les Alliés sont inacceptables.
  • – 13. Belgique : la durée maximale de la journée de travail est fixée à 9 heures.
  • – 14. Jugement dans le procès Liebknecht : 2 condamnations et 6 acquittements pour l’assassinat du fondateur du parti communiste allemand.
  • – 14. Paris : arrivée de la délégation autrichienne dirigée par le chancelier Renner et le président Cammash.
  • – 18. Proclamation de la république du Palatinat. Les Français appuient la séparation de cette région du Reich.
  • – 28. Les villes d°Eupen, Moresnet et Malmédy sont rattachées à la Belgique.
  • – 29. Les Allemands réquisitionnent toujours le bétail de Malmédy, pourtant occupée, par les Anglais.
  • Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

31 mai 1793 : Mise en accusation de la Gironde

31 mai 1793 : Mise en accusation de la Gironde Le 31 mai 1793, à l’appel de Robespierre, des sans-culottes parisiens guidés par Varlet et Roux encerclent la Convention et réclament la mise en accusation des députés de la Gironde qui gouvernent le pays. Ils leur reprochent leur incapacité à faire face à l’invasion étrangère et les soupçonnent de préparer le retour de la monarchie. 3 jours plus tard, les chefs girondins, au nombre de

Lire la suite… » » »

30 mai 1814 : Premier traité de Paris entre les Alliés et la France

30 mai 1814 : Premier traité de Paris entre les Alliés et la France Le 30 mai 1814, deux mois après leur entrée en vainqueurs dans la capitale française, les Alliés signent un traité de paix avec le gouvernement du roi Louis XVIII, lequel a remplacé Napoléon 1er à la tête de l’État. Le traité est relativement modéré, les Alliés ayant toujours proclamé qu’ils combattaient Napoléon l’usurpateur et non le peuple français !.

Lire la suite… » » »

29 mai 1346 : Une loi pour protéger les forêts

29 mai 1346 : Une loi pour protéger les forêts Par l’ordonnance de Brunoy, en date du 29 mai 1346, le roi de France Philippe VI de Valois décide de ne plus accorder de droits d’usage dans les forêts du domaine royal. Il prescrit que « des agents des eaux et forêts soient tenus de temps en temps de visiter tous les espaces boisés, d’y enquêter et de les faire exploiter, afin qu’ils se

Lire la suite… » » »

28 mai 1848 : Réunion du Parlement de Francfort

28 mai 1848 : Réunion du Parlement de Francfort À la faveur des révolutions qui bouleversent l’Europe, les représentants du peuple allemand, élus au suffrage universel, se réunissent en Assemblée nationale le 28 mai 1848 à l’église Saint-Paul de Francfort et décident de restaurer sous une forme constitutionnelle l’empire dissous en 1806 (le 1er Reich). Ils constituent un gouvernement fédéral provisoire confié à un archiduc autrichien de tendance libérale puis publient une déclaration des «droits

Lire la suite… » » »

27 mai 1921 : Création du Code de la route

27 mai 1921 : Création du Code de la route Un décret institue le premier Code de la route, bientôt suivi du permis de conduire. C’est la transformation d’un code de bons usages en un code administratif. La circulation automobile a d’abord été soumise à la loi de 1851 concernant « la police du roulage et des messageries ». En 1899, un décret a limité la vitesse des véhicules à moteur à 30 km/h en

Lire la suite… » » »

26 mai 1940 : 26 mai - 4 juin 1940

26 mai 1940 : 26 mai – 4 juin 1940 Le 24 mai 1940 à midi, soit tout juste deux semaines après son offensive éclair sur la Belgique, Hitler donne à ses troupes l’ordre de suspendre leur foudroyante progression. Les Britanniques mettent à profit ce providentiel sursis pour rembarquer à la hâte leur corps expéditionnaire bloqué dans la nasse de Dunkerque. Évacués à la hâte du 26 mai au 4 juin 1940, 338 000 soldats

Lire la suite… » » »