"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

  • Avril 1919
  • 1er. France : Henri Désiré Landru est interrogé à Mantes par la police (-› 7.ll.l92l).
  • 3. Belgique : le maréchal Foch rencontre les Allemands à Spa.
  • 6. Football : le CASG remporte la 2° édition de la Coupe de France en battant l’Olympique de Paris par 3 buts à 2.
  • 7. Paris : rassemblement de 30000 personnes qui rendent un hommage à Jean Jaurès.
  • 7. Belgique : 160000 femmes signent une pétition pour le suffrage universel à 21 ans.
  • 7. Paris : création de la Fédération française de football.
  • 8. Genève est désignée comme siège de la Société des nations.
  • 10. Belgique : établissement du suffrage universel.
  • 15. Le Comité olympique international accorde l’organisation des Jeux olympiques de 1920 à Anvers
  • 17. France : l’Assemblée nationale vote la journée de 8 heures.-›
  • 17. France : loi sur les réparations des dommages de guerre.
  • 19. Mutinerie des marins francais en mer Noire.
  • 20. Bruxelles : 200000 voyageurs pour le week-end : c’est le record d’affluence enregistré à la gare du Nord.
  • 21. 500000 victimes de la grippe espagnole au Congo belge.
  • 25. Weimar : fondation du Bauhaus par Walter Gropius.
  • 27. La diète finlandaise proclame l’abolition de la monarchie et l’instauration de la république.
  • NAISSANCES
  • 6. Guy Breton, écrivain français.
  • 8. Maria Felix. actrice mexicaine.
  • 20. Gérard Oury. acteur et cinéaste français.
  • DÉCÈS
  • 21. Jules Vedrines, aviateur français (*1881).
  • Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

23 mars 1792 : Les Girondins prennent la tête de la Révolution

23 mars 1792 : Les Girondins prennent la tête de la Révolution Le 23 mars 1792, après s’être séparé de ses ministres du club des Feuillants, tous favorables à la monarchie constitutionnelle, le roi Louis XVI appelle au gouvernement des amis du député de la Gironde Brissot, que l’on appelle Brissotins et qui seront plus tard connus sous le nom de Girondins. Ardents révolutionnaires, ils participent aussi au Club des Jacobins. À l’Assemblée Législative, ils

Lire la suite… » » »