février 2018
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

JUILLET 1918

  • 2. Les USA reconnaissent le Conseil national tchécoslovaque comme gouvernement provisoire de la Tchécoslovaquie [–› 14.11.1915).
  • 4. Moscou : le congrès pan-russe dos soviets décide de doter le pays d’une constitution socialiste.
  • 6. France : une grippe venant d’Espagne. se répand dans le pays. Il s’agit de la grippe espagnole.
  • 6. La Grande-Bretagne propose à l’Inde: un programme d’autonomie.
  • 10. Allemagne : démission du ministre des Affaires étrangères von Kühlmann.
  • 13. Prague : fondation d’un Conseil d’État tchécoslovaque.
  • 15. Dernières offensives allemandes en Champagne.
  • 17. Russie : exécution à Lekaterinbourg de Nicolas II ancien tsar de toutes les Russies, ainsi que de sa famille, sur décision du soviet général de l’Oural.
  • 24. Le général Ferdinand Foch convoque les chefs d’état-major alliés, Pétain, Haíg et Pershing. pour mettre au point un plan de dégagement définitif des armées alliées.
  • 30. Kiev : assassinat, par le socialiste-révolutionnaire de gauche Boris Donskoi, de von Eichhorn, commandant des forces allemandes en Ukraine.
  • 30. Fin de la 2e bataille de la Marne.
  • 31. France : vote à la Chambre du renouvellement du privilège de la Banque de France.

NAISSANCES

  • 13. Alberto Ascari. Coureur automobtle italien († 26.5.1955).
  • 14. Ingmar Bergman. réalisateur suédois de cinéma.
  • 18. Pierre Sabbagh. Journaliste français († 30.9.1994).

DÉCÈS

  • 4. Mehmet V. avant-dernier sultan ottoman (* 31.11.1844).

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

4 février 1536 : Capitulations entre François I° et Soliman le Magnifique

J'aime, donc je partage...

4 février 1536 : Capitulations entre François I° et Soliman le Magnifique Le 4 février 1536, François I° signe le traité des Capitulations avec le sultan Soliman le Magnifique. Il offre aux navires battant pavillon français le privilège de commercer avec toutes les côtes de l’empire turc, ce qui va assurer la prospérité de Marseille. Il confie aussi au roi de France la protection des Lieux Saints et des chrétiens de l’empire. Ce traité, destiné

Lire la suite… » » »