"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

Novembre 1918

1er. Allemagne : révolte des marins de la rade de Kiel.

3. Signature de l’armistice entre l’Autriche et les Alliés.

5. Allemagne : mouvement de grève générale.

7. Munich : le socialiste Kurt Eisner proclame la république des Conseils de Bavière.

8. La Roumanie déclare la guerre à l’Allemagne.

9. Allemagne : le mouvement révolutionnaire contraint l’empereur Guillaume II à abdiquer. Le chancelier Max de Bade démissionne.

9. L’empereur allemand Guillaume II s’exile aux Pays-Bas.

9. Allemagne : la République est proclamée.

11. Rethondes : signature de l’armistice : l’Allemagne capitule et restitue a la France l’Alsace-Lorraine.

11. Autriche : l’empereur Charles 1er abdique.

13. Armistice entre les Alliés et la Hongrie.

13. La Russie résilie le traité de Brest-Litovsk.

14. Pologne : Jozef Pilsudski devient chef d’État avec pleins pouvoirs dictatoriaux.

14. Tchécoslovaquie : Thomas Masaryk est élu président de la République.

17. Les Allemands évacuent Bruxelles.

21. Belgique : le roi Albert 1er rentre à Bruxelles. Un nouveau gouvernement est constitué.

21. Les dernières troupes allemandes évacuent l’Alsace-Lorraine.

25. France : Philippe Pétain entre dans Strasbourg.

NAISSANCE

9. Spyrou Agnopoulos, dit Spyrou Agnew. homme politique nord-américain.

DÉCÈS

10. Wilhelm Apollinaris Kostrowitsky, dit Guillaume Apollinaire, poète et romancier français (* 26.8. 880).

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

Il y a presque un demi-siècle...

Nous sommes dans le flamboiement des 30 glorieuses… Pas de crise économique, même après le coup de semonce de Mai 68… pas de chômage, ce sont des années de croissance fulgurante, On vient d’entrer dans l’ère de la consommation avec les facilités de crédits de plus en plus accessibles à la classe prolétaire. On s’équipe en appareils ménagers derniers cris, on s’achète, téléviseur, voiture, équipements pour les vacances, le crédit immobilier, via les plans épargne-logements et les avantages en découlant, permet d’accéder à la propriété ; Les nouveaux centres commerciaux avec les hyper-marchés : « Carrefour » « Mammouth » animent les périphéries de ville et voient s’enfler de façon exponentielle, le nombre de leurs clients.

Un seul mot d’ordre : profiter, jouir de cette prodigalité économique et sociale.

La mode est à la minijupe, à la liberté d’expression, à la libération sexuelle, à la provocation goguenarde. La jeunesse issue du baby-boom veut vivre « à fond la caisse, » pas de restriction, pas de frustration… il est bien interdit d’interdire…

L’Europe est en construction, le marché commun rend plus accessible les échanges entre les nations voisines. Voyager à l’étranger, pour les classes moyennes, n’est plus insurmontable financièrement.

La téléphonie en France se résume à 4 millions de lignes établies.

La télévision est encore le plus souvent en noir et blanc et ne dispose que de deux chaînes sous l’égide de l’ORTF

A l’horizon, l’avenir s’affiche sans nuage, tout « baigne » pour connaître des années bonheur…

Voilà, dans l’idéal, ce qui transpire à ce début d’une décennie prometteuse.

Jane Birkin et Serge Gainsbourg…

Quelques faits et événements ayant ponctué l’année qui précède… 1969 appelée aussi année érotique…

  • 2 janvier 1969 : 21 prêtres se rassemblent à Paris et revendiquent le droit de travailler et de se marier

  • 6 janvier 1969 : La France décrète l’embargo militaire sur Israël.

  • 8 janvier 1969 : 14 membres du Front de la libération de la Bretagne sont déférés devant la Cour de sûreté de l’État.

  • 18 janvier 1969 : les différents belligérants du Vietnam (Américains, Nord-Vietnamiens,et membres du front de libération nationale) se réunissent à Paris pour parler de paix.

  • 9 février 1969 : le Boing 747 réalise son vol inaugural. Il est alors le plus gros avion de transport de personnes.

  • 26 février 1969 : le film Z, de Costa Gravas, avec Yves Montand, sort sur les écrans. Il dénonce la dictature des colonels en place en Grèce.

  • 26 février 1969 : Fiat achète Lancia et Ferrari.

  • 28 février 1969 : Rungis remplace les halles exiguës et peu commode en raison du trafic automobile.

  • 3 mars 1969 : incidents entre soldats chinois et russes, le long de la frontière entre ces deux nations.

  • 20 mars 1969 : l’échographie est régularisée et remboursée pour les femmes dont la grossesse est suivie au sein d’un hôpital.

  • 1er avril 1969 : grèves à EDF, le courant est coupé.

  • 15 avril 1969 : afin d’accélérer la construction d’autoroutes, des concessions vont être confiées à des sociétés privées.

  • 16 avril 1969: les commerçants en colère obtiennent une exonération de taxe pour les plus modestes et une refonte de l’assurance des travailleurs indépendants.

  • 25 avril-12mai 1969 : les ouvriers des cokeries lorraines sont en grève.

  • 27 avril 1969 : le référendum sur la régionalisation et la réforme du Sénat est repoussé par les français. De Gaulle annonce sa démission le soir même.

  • 26 mai 1969 : la comédie musicale américaine « Hair » remporte un immense succès à Paris.

  • 29 mai 1969: l’Assemblée nationale vote la quatrième semaine de congés payés.

  • 1 juin 1969 : Henri Charrière présente son livre « Papillon » .L’ancien bagnard a écrit un best-seller.

  • 2 juin 1969 : accusé de dopage, le cycliste Eddy Mercks est exclu du Tour d’Italie.

  • 2 Juin 1969 : la « rumeur » d’Orléans accuse des commerçants juifs . Bien qu’aucune disparition n’ait été signalée, on parle de « traite des Blanches » en direction du Proche-Orient.

  • 15 juin 1969 : bien que les Français aient rejeté le gaullisme, au printemps lors du référendum, ils élisent Georges Pompidou à la présidence de la République.

  • 6 Juillet 1969 : une tempête souffle sur l’ouest de la France. 26 personnes sont tuées.

  • 6 Juillet 1969 : Jane Berkin et Serge Gainsbourg chantent : « Je t’aime… moi non plus »

  • 11 juillet 1969 : la gauche non-communiste se rassemble et créée le Parti socialiste.

  • 21 Juillet 1969 : Neil Armstrong (États-Unis) est le premier homme à marcher sur la lune.

  • 8 août 1969 : le Franc est dévalué de 12%.

  • 18 août 1969 : un bateau de promenade coule sur le lac Léman. 12 personnes se noient.

  • 1er septembre 1969 : le colonel Kadhafi prend le pouvoir en Lybie.

  • 8 septembre 1969 : Les cours sont supprimés le samedi après-midi dans les écoles primaires.

  • 16 septembre 1969 : les États-Unis annoncent le retrait progressif de leurs troupes armées au Vietnam.

  • 25 septembre 1969 : une enseignante marseillaise se suicide. Elle est accusée de détournement de mineur sur un de ses élèves.

  • 1er octobre 1969 : le Concorde franchit pour la première fois le mur du son.

  • Octobre 1969 : aux États-Unis, les manifestations contre la guerre au Vietnam se multiplient. Les premiers soldats qui reviennent sont traumatisés.

  • 21 octobre 1969 : Willy Brandt devient chancelier d’Allemagne.

  • 13 décembre 1969 : le deuxième sous-marin nucléaire français Le Terrible est lancé à Cherbourg.

  • 16 décembre 1969 : les ouvriers de Renault testent un nouveau système d’actionnariat : la participation.

  • 19 décembre 1969 : les députés instaurent le SMIC à la place de SMIG. « C » comme croissance.

  • 26 décembre 1969 : les Français pourront faire des économies et acheter leur logement avec l’aide de l’État grâce à la création des plans épargne logement. (PEL)

Le paysage automobile en France en 1970…

Au cours de cette année le parc automobile, sur notre territoire, comporte 13 710 000 véhicules en circulation. Un chiffre qui a doublé en 10 ans.

A peine 1500 km d’autoroute sont achevés, la plupart engagés dans la Liaison sur l’axe Sud-Méditerranée entre Paris et Marseille.

Nouveaux modèles des constructeurs français 1969/1970

Citroën : l’Ami 8

Renault : La R12

Peugeot : 504 et 304

Simca-Chrysler 160 et 180.

Les modèles les plus prisés sont des citadines de petites cylindrées. ( R4, R6, R8, Renault – 2CV, Ami 6 et AMI 8, Citroën – Simca 1000 – Peugeot 204). Il y a encore beaucoup de voitures de plus de 15 ans d’âge en circulation et aussi, plus rares, quelques automobiles d’avant guerre.

Les limitations de vitesses sur route et autoroute, autres que celles, ponctuelles, signalées par un panneau référencé du code officiel de la route, ne sont encore pas en vigueur et ne deviendront effectives qu’à partir de 1973. (Limitation à 90 km/h sur route départementale et nationale  à 1 seule voie de circulation dans chaque sens ou à plusieurs voies non séparées par muret ou barrière)

Les équipements des automobiles en 1970 .

Elles ne sont pas dotées systématiquement de ceinture de sécurité (obligatoires qu’à partir de 1973)

Pas d’appuie-tête, sinon sur les modèles les plus huppés de construction allemande ou suédoise.

Assistance de freinage en option sur les véhicules de luxe.

ABS inexistant.

Pas encore de boite à 5 vitesses (elles n’apparaîtront qu’après le choc pétrolier en 1973)

Assistance de direction, seulement sur les voitures de haut de gamme.

Feux de route et de croisement de couleur jaune ( En France)

Pas de feux de détresse

Pas de climatisation

Auto-radios non montés en série

Pas de GPS, pas de smartphone connectable. (On en est loin !…) Pour tous itinéraires on se dirige grâce aux panneaux de signalisation aux carrefours et sur le bord des routes, pas toujours actualisés, surtout en campagne, obligeant le voyageur à recourir aux cartes Michelin lors de ses déplacements en territoire inconnu.

La vitesse maximum des voitures de cette époque s’élève en moyenne, tous types, genres et puissances, confondus, à 125 km/H. Elles consomment entre 6 à 12 litres d’essence au 100 km. Il y a très peu de véhicules particuliers de type diesel. Ce sont surtout les taxis qui recourent à ce type de motorisation qu’un seul constructeur français produit Peugeot avec ses 403 et 404 à moteur « Indienor ».

En voiture particulière, Il faut environ 8 heures – hors arrêts – pour aller de Paris à Bordeaux par la N10 (l’autoroute n’existant encore pas et les contournements par voies nouvelles périphériques, des villes à traverser : Chartres – Tours – Poitiers – Angoulême, n’étant pas encore réalisés)

Et Concorde franchit le mur du son…

Nous entrons dans l’ère des télécommunications… une course contre le temps qui réduit les distances et rapproche les humains répartis sur les 5 continents…

1 commentaire pour Il y a presque un demi-siècle…

  • avatar BOUZY Jean-Marie

    Tout cela je l’ai vécu sans m’en rendre compte. En lisant ce billet, je prends conscience de recevoir un « coup de vieux » de cinquante années qui me sont « amicalement » adressées… Ajoutant mes 30 ans de l’époque, je me sens moins jeune, mais heureusement encore vaillant, parce que je ne vois que l’avenir ayant encore tant et tellement de choses à faire.
    Mon fils, expatrié… il me faut prendre l’avion pour lui rendre visite, ma petite-fille… une voix au téléphone qui mélange le français et la langue de son pays. Retraités, mon épouse et moi, sommes actifs l’été, animateurs d’un site historique qui nous prend beaucoup de temps et d’énergie, même si une administration omni-présente prétend devoir nous contrôler, alors que tout ce que nous faisons est bénévole et gratuit. Preuve qu’en France, il ne faut rien créer, rien entreprendre, mais être assisté et devoir subir.
    Mon fils a fait le bon choix, il s’est expatrié pour créer son entreprise et si j’étais plus jeune, je ferai de même, oubliant cette technocratie administrative étouffante et déprimante.
    Jean-Marie (12 03 2018)

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.