"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

JUIN 1918

– 3. La Diète finlandaise accepte de ratifier un traité de paix avec l’Allemagne

– 4. Paris : Georges Clemenceau déclare à la Chambre : «Ne cédez à aucun prix. »

– 4. USA : l’armée américaine est mise un alerte car trois nouveaux navires ont été torpillés par des sous-marins allemands.

– 5. Moscou : on dit que 3 millions de marks auraient été offerts par Par l’ambassadeur allemand, W. von Mirbach, à des hommes politiques russes pour empêcher le gouvernement soviétique de passer dans le camp des Alliés.

– 11. Russie : création d’un comité de paysans pauvres chargé de procéder au partage des terres.

– 13. Arrêt des hostilités entre la Russie soviétique et la République autonome d’Ukraine.

– 15. Italie : l’offensive autrichienne. en Vénétie est repoussée.

– 17. Rumeurs : 40 millions de marks auraient été mis à la disposition du gouvernement soviétique par le ministre des finances allemand.

– 20. Autriche-Hongrie : début des émeutes et des grèves pour protester contre les difficultés de ravitaillement.

– 22. Le général français Charles Mangin arrête l’offensive allemande à 70 km de Paris.

– 26. La «Grosse Bertha» tire sur Paris.

– 28. Russie : le gouvernement soviétique nationalise les entreprises industrielles

– 30. Russie : l’armée rouge bat les cosaques dans le Sud-Ouest du pays.

NAISSANCE

– 27. Adolf Kieffer, nageur américain.

DECES

– 10.Arigo Boito, compositeur italien (*24.2.1848)

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

9 janvier 1317 : Sacre de Philippe V le Long et loi salique

J'aime, donc je partage...

9 janvier 1317 : Sacre de Philippe V le Long et loi salique
Le 9 janvier 1317, Philippe, comte de Poitou, deuxième fils de Philippe le Bel et Jeanne de Navarre, se fait hâtivement sacrer à Reims sous le nom de Philippe V, empêchant que sa nièce Jeanne, héritière légitime de la couronne, ne monte sur le trône.
Il légitime de la sorte une prétendue « loi salique » selon laquelle la couronne capétienne doit revenir à l’aîné des garçons du roi défunt.

1 commentaire pour 9 janvier 1317 : Sacre de Philippe V le Long et loi salique

  • Effectivement cette loi salique remontant à l’époque de Clovis et désignant les coutumes des Francs Saliens, ne figure pas dans la constitution car elle n’est pas un code mais une suite d’articles à l’enchainement sans logique et qui concerne les hommes libres pour la transmission des biens et des terres ne pouvant s’exécuter qu’en faveur des héritiers mâles. Elle sera pourtant évoquée, mais après coup, pour légitimer, en 1322 Charles IV à la succession de son frère Philippe V (même légitimation, passant outre les droits de sa nièce Jeanne) lequel a succédé à l’ainé Louis X. Tous trois enfants mâles de Philippe IV le Bel. En 1328, à la mort de Charles IV, les barons décident arbitrairement que les femmes ne peuvent pas régner en France, sans que soit évoquée la loi salique qui sera « officialisée » que beaucoup plus tard. De l’ère des Capétiens, on passait à l’ère des Valois.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.