novembre 2017
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

JUIN 1918

– 3. La Diète finlandaise accepte de ratifier un traité de paix avec l’Allemagne

– 4. Paris : Georges Clemenceau déclare à la Chambre : «Ne cédez à aucun prix. »

– 4. USA : l’armée américaine est mise un alerte car trois nouveaux navires ont été torpillés par des sous-marins allemands.

– 5. Moscou : on dit que 3 millions de marks auraient été offerts par Par l’ambassadeur allemand, W. von Mirbach, à des hommes politiques russes pour empêcher le gouvernement soviétique de passer dans le camp des Alliés.

– 11. Russie : création d’un comité de paysans pauvres chargé de procéder au partage des terres.

– 13. Arrêt des hostilités entre la Russie soviétique et la République autonome d’Ukraine.

– 15. Italie : l’offensive autrichienne. en Vénétie est repoussée.

– 17. Rumeurs : 40 millions de marks auraient été mis à la disposition du gouvernement soviétique par le ministre des finances allemand.

– 20. Autriche-Hongrie : début des émeutes et des grèves pour protester contre les difficultés de ravitaillement.

– 22. Le général français Charles Mangin arrête l’offensive allemande à 70 km de Paris.

– 26. La «Grosse Bertha» tire sur Paris.

– 28. Russie : le gouvernement soviétique nationalise les entreprises industrielles

– 30. Russie : l’armée rouge bat les cosaques dans le Sud-Ouest du pays.

NAISSANCE

– 27. Adolf Kieffer, nageur américain.

DECES

– 10.Arigo Boito, compositeur italien (*24.2.1848)

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

26 novembre 1687 : Le Parthénon endommagé par une explosion

J'aime, donc je partage...

26 novembre 1687 : Le Parthénon endommagé par une explosion
Transformé en église, puis en mosquée, sans jamais subir de grandes modifications, admiré et respecté par Romains, Chrétiens et Musulmans, le site de l’Acropole est demeuré en très bon état pendant deux millénaires. Mais en ce jour, la guerre fait rage entre Vénitiens et Ottomans qui sont alors maîtres des lieux. Retranchés sur le site, ces derniers ont stocké de la poudre dans le Parthénon. Un boulet vénitien atteint le bâtiment qui explose. Ce qui restait du toit tombe définitivement comme le haut des colonnes et la partie sud. Un millénaire plus tôt la statue d’Athéna avait été emmenée, tandis que 150 ans plus tard les Anglais pilleront littéralement les sculptures.

1 commentaire pour 26 novembre 1687 : Le Parthénon endommagé par une explosion

  • A propos du Parthénon*

    C’est sous la direction de Phidias – auquel on doit l’Athéna chryséléphantine dont on peut admirer la copie tardive au musée nationale d’Athènes – que les architectes Ictnitos et Callicratès – que fut reconstruit entre 447 et 438 le Parthénon détruit par les Perses en 480 avant J.-C.

    Les mensurations du Parthénon du style périptère (un total de 46 colonnes doriques sur les quatre côtés,) sont de l’ordre de 69,51m ponctués de 17 colonnes, sur 30,88m ponctués de 8 colonnes. Il faut mentionner que le stylobate (partie d’assise des colonnes) l’architrave (partie haute rassemblant les colonnes à leur sommet) sont incurvées de façon convexe, les colonnes sont toute érigées « en fruit » (Inclinées de 7cm vers l’intérieur – les 4 colonnes d’angle sont, elles, plus grosse et renflées au premier 1/3 de leur élévation – ceci pour compenser les effets optiques et que de partout l’on ait une nette impression de verticalité, effet auquel s’ajoute l’avantage de favoriser un bien meilleur écoulement des eaux de pluie.

    A l’intérieur en retrait du pronaos, à l’Ouest, la cella où était placé la statue d’Athéna est portée par un ensemble de 23 colonnettes de style ionique. Vers l’Est en deçà de l’opisthodome, se tenait la salle des vierges jouxtant la Cella.

    Un décor sculpté ornait les deux frontons du Parthénon. Au-dessus des architraves, éblouissante, est la composition des frises constituées des 92 métopes de l’entablement, glorifiant Athéna. Ces frises d’une hauteur de 1,06 m s’étalent sur presque 160 m …)

    Le Parthénon en 1970.

    * NB Le Parthénon ne serait pas un temple mais un « trésor » dont la vocation était d’abriter l’ex-voto qu’est la colossale statue de 12 m de haut, représentant Athéna …

    Voir article : L’Acopole d’Athènes

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.