"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

Novembre 1918

1er. Allemagne : révolte des marins de la rade de Kiel.

3. Signature de l’armistice entre l’Autriche et les Alliés.

5. Allemagne : mouvement de grève générale.

7. Munich : le socialiste Kurt Eisner proclame la république des Conseils de Bavière.

8. La Roumanie déclare la guerre à l’Allemagne.

9. Allemagne : le mouvement révolutionnaire contraint l’empereur Guillaume II à abdiquer. Le chancelier Max de Bade démissionne.

9. L’empereur allemand Guillaume II s’exile aux Pays-Bas.

9. Allemagne : la République est proclamée.

11. Rethondes : signature de l’armistice : l’Allemagne capitule et restitue a la France l’Alsace-Lorraine.

11. Autriche : l’empereur Charles 1er abdique.

13. Armistice entre les Alliés et la Hongrie.

13. La Russie résilie le traité de Brest-Litovsk.

14. Pologne : Jozef Pilsudski devient chef d’État avec pleins pouvoirs dictatoriaux.

14. Tchécoslovaquie : Thomas Masaryk est élu président de la République.

17. Les Allemands évacuent Bruxelles.

21. Belgique : le roi Albert 1er rentre à Bruxelles. Un nouveau gouvernement est constitué.

21. Les dernières troupes allemandes évacuent l’Alsace-Lorraine.

25. France : Philippe Pétain entre dans Strasbourg.

NAISSANCE

9. Spyrou Agnopoulos, dit Spyrou Agnew. homme politique nord-américain.

DÉCÈS

10. Wilhelm Apollinaris Kostrowitsky, dit Guillaume Apollinaire, poète et romancier français (* 26.8. 880).

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

31 mars 1492 : Expulsion des juifs d'Espagne

31 mars 1492 : Expulsion des juifs d’Espagne Le samedi 31 mars 1492, la reine Isabelle de Castille et son mari Ferdinand d’Aragon signent un édit par lequel ils laissent aux juifs d’Espagne jusqu’au 31 juillet pour se convertir ou quitter le pays. Plus d’une centaine de milliers de juifs et de marranes (faux convertis) choisissent l’exil. Ils s’établissent dans les États musulmans d’Afrique du Nord, à Salonique, cité grecque sous souveraineté ottomane, ou encore

Lire la suite… » » »

30 mars 1856 : Traité de Paris, fin de la guerre de Crimée

30 mars 1856 : Traité de Paris, fin de la guerre de Crimée Le 30 mars 1856, le traité de Paris met un terme à la guerre de Crimée en consacrant la défaite de la Russie face à l’Angleterre et la France. Pour l’empereur Napoléon III, neveu de l’inexpiable ennemi des Anglais, cette guerre, bien que mal engagée et mal gagnée, s’avère un succès sur la scène internationale (le premier et le dernier). Le bonheur

Lire la suite… » » »

29 mars 1918 : L'église Saint-Gervais (Paris) bombardée

29 mars 1918 : L’église Saint-Gervais (Paris) bombardée Lors de leur ultime offensive de la Grande Guerre, les Allemands bombardent Paris avec trois canons géants situés dans la forêt de Saint-Gobain, à 140 km au nord de la capitale. Ils sont surnommés Langer Friedrich (« Frédéric le Long »), en hommage à l’industriel Friedrich Krupp, et Gross Gustav en hommage à son gendre. L’un de ces canons tire un obus à l’aveuglette le 29

Lire la suite… » » »

28 mars 1566 : Fondation de La Valette (Malte)

28 mars 1566 : Fondation de La Valette (Malte) Le 28 mars 1566, Jean Parisot de la Valette, Grand-Maître des chevaliers de Saint-Jean ou chevaliers de Malte, fonde sur l’île de Malte, au centre de la Méditerranée, une puissante cité fortifiée avec un plan en damier et quarante kilomètres de solides remparts. Cette nouvelle ville est conçue pour résister à d’éventuels assauts de la flotte turque. Elle est aujourd’hui la capitale administrative de l’État

Lire la suite… » » »

27 mars 1854 : Début de la guerre de Crimée

27 mars 1854 : Début de la guerre de Crimée La France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre à la Russie qui menace l’intégrité de l’empire Ottoman. Cette décision entraîne le déclenchement de la guerre de Crimée. Les forces franco-britanniques l’emporteront sur la Russie après le terrible siège de Sébastopol de septembre 1854 à septembre 1855. La paix sera signée à Paris le 30 mars 1856.

26 mars 1918 : Foch commandant des forces alliées

26 mars 1918 : Foch commandant des forces alliées Le général français Ferdinand Foch est chargé à la conférence franco-anglaise de Doullens, de coordonner l’action des alliées sur le front ouest. La dangereuse percée des Allemands sur l’Oise exige un commandement unique des armées alliées. Foch réussira à bloquer l’offensive allemande en Champagne au mois de juillet et présidera à la signature de l’armistice le 11 novembre.

25 mars 421 : Fondation légendaire de Venise

25 mars 421 : Fondation légendaire de Venise D’après les chroniques médiévales, Venise aurait été fondée le 25 mars 421 sur une lagune de la mer Adriatique, entre les estuaires du Pô et du Piave, hors de portée des hordes hunniques. À vrai dire, c’est surtout à la suite de l’installation des rudes Lombards dans la plaine du Pô, au siècle suivant, que les habitants des régions avoisinantes vont grossir la population de la lagune

Lire la suite… » » »

24 mars 1163 : Le pape bénit le chantier de Notre-Dame de Paris

24 mars 1163 : Le pape bénit le chantier de Notre-Dame de Paris Le 24 mars 1163, à l’occasion des fêtes de Pâques, le pape Alexandre III se rend à Paris. Il va consacrer le chevet de la grande abbaye de Saint-Germain-des-Prés, reconstruit dans le nouveau style gothique, mis en oeuvre pour la première fois vingt ans plus tôt à l’abbaye concurrente de Saint-Denis. Des historiens supposent qu’il a pu saisir l’occasion pour bénir

Lire la suite… » » »

23 mars 1848 : Les Milanais chassent les Autrichiens

23 mars 1848 : Les Milanais chassent les Autrichiens Le 23 mars 1848, les Milanais chassent les Autrichiens de leur ville au terme d’un soulèvement de cinq jours. La révolte avait débuté par la guerre des cigares, les Milanais s’abstenant de fumer pour ne pas payer la taxe sur le tabac… et les troupes d’occupation se plaisant à fumer sous leur nez de voluptueux cigares. Les Autrichiens du feld-maréchal Radetzky reprendront pied dans la ville

Lire la suite… » » »

22 mars 1594 : Henri IV entre à Paris

22 mars 1594 : Henri IV entre à Paris Le 22 mars 1594, à 7 heures du matin, Henri IV entre en armure à Paris, « sans effusion de sang ni qu’un seul bourgeois ait reçu incommodité en sa personne ni en ses biens, » selon ses propres termes. Le gouverneur de la ville, le comte Charles de Cossé-Brissac, lui remet les clés de la ville. Le retour du roi dans la capitale, dont

Lire la suite… » » »