avril 2013
L M M J V S D
« Mar   Mai »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

JUIN 1919

  • 1er. Berlin : le cadavre de Rosa Luxemburg, est retrouve dans le canal «Landwehr»
  • 3. Paris : les ouvriers du métro en grève paralysent la ligne nord-sud. Les grévistes organisent un meeting au bois de Boulogne.
  • 4. Les citoyens américains d’origine allemande organisent une collecte pour le Secours populaire allemand.
  • 4. Traité de paix entre les Alliés et la Hongrie.
  • 6. Italie : les fascistes publient leur manifeste.
  • 7. Francfort : ouverture de la première grande exposition du peintre Max Beckmann.
  • 15. USA : Charlie Chaplin présente «Une idylle aux champs ››.
  • 15. Premier vol transatlantique : les aviateurs Alcock et Brown réalisent la traversée victorieuse.-›
  • 15. Belgique : remise en service du navire école «De Smet de Nayer ››.
  • 16. Les Alliés rejettent les contre-propositions allemandes aux conditions de paix.
  • 19. France : grève des mineurs.
  • 20. Allemagne : le chancelier du Reich, P. Scheidemann, se retire. Il n’est pas prêt à signer le traité de paix avec les Alliés. G. Bauer lui succède.
  • 21. Écosse : la flotte allemande se saborde dans la baie de Scapa Flow.-›
  • 23. Face aux menaces de Georges Clemenceau, l’Assemblée nationale allemande se déclare prêtre à signer sans conditions le traité de Versailles.
  • 26. France : le Sénat vote la loi de réforme électorale.
  • 28. La délégation allemande signe le traité de paix de Versailles dans la galerie des Glaces.
  • NAISSANCES
  • 21. Guy Lux, animateur de télévision.
  • l9. Louis Jourdan, acteur français.
  • Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

Générations...

J'aime et je partage...

Au carrefour des générations …

Voilà un thème de réflexion qui, le temps passant, reste toujours d’actualité… non que, prenant de l’âge l’on glisse d’une génération dans une autre mais, au contraire, restant dans la notre durant toute notre existence, nous sommes encadrés par celles qui nous précèdent et celles qui nous succèdent …

Ici nous n’évoquerons pas ce que l’on désigne comme conflit de génération car, si conflit, il y a, c’est surtout la cohabitation entre ces générations qui nous intéressera, impliquant que les trois âges de la vie se côtoient dans une même période d’existence : enfants – parents – grands parents.  Nous ramènerons ceci à trois catégorie d’humains en phase avec leur vie et la vie en société : Les apprenants – Les actifs – les méditatifs.

Oui cette façon de voir vous semblera très compartimentée et en cela restreinte ne faisant pas de place à la nuance.  Mais, quand on veut comprendre quelque chose qui demande à la fois réflexion, concentration et discernement, il faut partir des schémas les plus simples… ainsi pour tous les individus passant dans ce monde une première partie de la vie, tandis qu’ils grandissent, les destine à l’apprentissage lié au savoir et au savoir faire, une deuxième partie les engage dans la vie professionnelle et dans le dernier tiers temps existentiel (qui a de plus en plus d’importance à notre époque) ils ont le loisir de se vouer à ce « retour sur images » de leur vie passée mais, étant aussi sollicités par les générations qui suivent, ces « anciens » (je ne vais pas dire ces « vieux »…) sont disponibles pour donner de leur personne et de leur temps dans la vie associative… ils peuvent alors faire part et don de leur expérience, d’un passé qu’ils revisitent, des connaissances et d’expériences qu’ils ont assimilées.

Grands-Parents & Arrière-Grands-Parents... ( approxt : * 1840 & * 1870 )

Grands-Parents & Arrière-Grands-Parents... ( approxt : * 1840 & * 1870 )

Parents et Enfant ( approxt : 1900 & 1940 )

Parents et Enfant ( approxt : *1900 & *1940 )

Ceci reste une vision simpliste et nous savons tous que la vie comporte beaucoup plus de complexité alors, reprenant cette notion de base qui veut que l’enfance soit en rapport avec l’apprentissage, la vie d’adulte soit, elle, en rapport avec l’engagement dans la vie active et la vieillesse  (oh le vilain terme !…) en lien avec une vie plus contemplative, chacune de ses périodes de la vie est aussi en lien avec ce qui caractérise ses deux voisines la succédant ou la précédant. Ainsi, l’enfance période où l’apprentissage, dès les premiers pas effectués, est ce qui semble le plus important est marquée par la vie active et contemplative à travers le jeu et les rêveries, la vie d’adulte, au delà de l’hyperactivité, est aussi pondérée par des phases d’apprentissage et de méditations, autant que le troisième âge est, lui aussi, marqué par l’action et la soif d’apprendre encore et toujours plus …

Cet ensemble générationnel vient, à son tour, se confondre dans l’ensemble des autres générations en lien avec l’évolution, le progrès et la précipitation propre à notre temps marqué autant par l’événementiel qui tient au présent toujours plus prégnant que par celui, omniprésent, de plus en plus axé vers le futur…

Si l’on part de l’idée que ce sont en moyenne 3 générations (selon des études rigoureuses et les statistiques s’appuyant sur 3 siècles entre 1700 et 2000 on a établi que la durée d’une génération s’inscrit dans un laps de temps qui va de 28 à 35 ans, correspondant au temps de filiation maternelle – mère – fille et paternelle – père – fils) qui s’étalent sur un siècle, dans l’espace d’une existence pour l’ensemble des individus ce sont de 3 à 6 générations que chacun est appelé à côtoyer de son vivant sur un éventail de 7*, en nous incluant avec notre propre génération (* : amplitude générationnelle familiale )

Partons donc de l’exemple d’une personne né en 1900 et vivant jusqu’à 90 ans, et prenant en compte le temps de génération fixé à 30 ans (norme prise en considération actuellement), envisageons alors, une situation type, idéale, qui suppose qu’un enfant, de son vivant, connaisse jusqu’à ses arrière-grands-parents, pour peu que ces derniers deviennent centenaires.

* Année de Naissance

Enfant

Géné 1 : * 1900

Parents

Géné A : *1870

Grands-Parents

Géné B :*1840

Ar-Gds-Parents

Géné C : *1810

* 1900

Géné 1

Géné A

Géné B

Géné C

* 1930

Géné 2

Géné 1

Géné A

Géné B

* 1960

Géné 3

Géné 2

Géné 1

Géné A

* 1990

Géné 4

Géné 3

Géné 2

Géné 1

En considérant le tableau ci-dessus, prenant comme référent la génération : Géné 1 correspondant à un enfant (Géné 1) né en 1900 qui a, toujours vivants, ses parents (Géné A) nés dans les années 1870, ses grands-parents (Géné B) nés dans les années 1840 et ses arrière-grands-parents (Géné C) nés dans les années 1810, on constate qu’il sera contemporain non seulement des 3 générations de sa famille l’ayant précédé mais aussi des trois qui lui succéderont en 1930 (Géné 2), 1960 (Géné 3) et 1990 (Géné 4). S’il doit vivre lui aussi jusqu’à cent ans, il connaitra donc ses arrières petits enfants.

De 1810 à 1990, ce sont 7 générations que l’on recense et que l’individu en « position centrale », né en 1900, comptant sa propre génération, peut donc avoir côtoyé de son vivant.

Ce constat présente surtout l’intérêt de transmission des témoignages reçus et effectués de son vivant, concernant les pratiques, les modes de vie et leurs contextes historiques respectifs, sur une période de presque deux siècles. Lorsqu’au « ouï-dire» de la transmission orale venant des plus anciens, on ajoute le « vu, perçu et enregistré » pendant tout le cours de sa propre existence c’est, considérant les deux siècles écoulés, une formidable double-page d’Histoire avec ses profondes transformations sociales, technologiques, et même géographiques que l’on embrasse ; un vaste panorama animé dont on a été le témoin direct et indirect …

… de quoi enrichir sa généalogie d’anecdotes poignantes mais aussi de connaissances historiques fécondes pour les générations à venir.

NB : Photos personnelles de l’auteur de cet article : Sur 100 ans, de 1840 à 1940 = 4 générations…

2 commentaires pour Générations…

  • avatar Berry

    mes félicitations Patrice,il y a déjà une quinzaine d’années que je me suis « plongé »dans ces tranches de vie que tu décris très bien.C’est un peuple immense en marche qui nous accompagne dans notre existence et que j’essaie de raconter pour mes petits enfants dans « Mon Livre de Famille », Travail que je retrouve toujours inachevé…Amicalement à toi.

  • avatar Jean Marie BOUZY

    Merci Patrice pour ce bel article avec la réflexion de ce que chacun d’entre nous qui nous adonnons à la recherche de nos racines en vrais découvreurs de Mémoire. Mémoire collective faite de perceptions individuelles, de ressenti personnel, de vécu de l’instant, richesse intime dont nous ne sommes que dépositaires et que nous devons transmettre à ceux qui nous suivent. Pour ma part, retraité après une vie professionnelle où l’errance des déplacements étaient le quotidien, je continue à voyager mais dans une autre dimension, celle du temps. Là l’horizon est sans limites. Comme d’autres je fouille, je cherche et s’il m’arrive de trouver, j’enrichis dans l’instant mon logiciel, mais après je relate le tout sous la forme d’une chronique familiale émaillée de souvenirs perçus, entendus, de toutes ces petites choses qui « faisaient le temps… » celui que l’on a pas connu. Art de vi vivre, coutumes, outils anciens, métiers oubliés. Tout cela pour donner du piment, soutenir l’intérêt de la lecture, montrer à ceux qui suivent qu’ils ne sont que l’un des maillons d’une longue chaîne et qu’ils leur appartiendra un jour de poursuivre cette transmission du temps qui passe. Patrice, merci.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.