juin 2010
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

JUIN 1919

  • 1er. Berlin : le cadavre de Rosa Luxemburg, est retrouve dans le canal «Landwehr»
  • 3. Paris : les ouvriers du métro en grève paralysent la ligne nord-sud. Les grévistes organisent un meeting au bois de Boulogne.
  • 4. Les citoyens américains d’origine allemande organisent une collecte pour le Secours populaire allemand.
  • 4. Traité de paix entre les Alliés et la Hongrie.
  • 6. Italie : les fascistes publient leur manifeste.
  • 7. Francfort : ouverture de la première grande exposition du peintre Max Beckmann.
  • 15. USA : Charlie Chaplin présente «Une idylle aux champs ››.
  • 15. Premier vol transatlantique : les aviateurs Alcock et Brown réalisent la traversée victorieuse.-›
  • 15. Belgique : remise en service du navire école «De Smet de Nayer ››.
  • 16. Les Alliés rejettent les contre-propositions allemandes aux conditions de paix.
  • 19. France : grève des mineurs.
  • 20. Allemagne : le chancelier du Reich, P. Scheidemann, se retire. Il n’est pas prêt à signer le traité de paix avec les Alliés. G. Bauer lui succède.
  • 21. Écosse : la flotte allemande se saborde dans la baie de Scapa Flow.-›
  • 23. Face aux menaces de Georges Clemenceau, l’Assemblée nationale allemande se déclare prêtre à signer sans conditions le traité de Versailles.
  • 26. France : le Sénat vote la loi de réforme électorale.
  • 28. La délégation allemande signe le traité de paix de Versailles dans la galerie des Glaces.
  • NAISSANCES
  • 21. Guy Lux, animateur de télévision.
  • l9. Louis Jourdan, acteur français.
  • Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

Lit clos ou "armoire à sommeil"

J'aime et je partage...

Comme certain(e)s en ont vu …

180px-Armoire_maison_cornec180px-Dietenheim_-_Museum_KastenbettLes lits clos ou « armoires à sommeil » – apparus au Moyen-Age – ont été conçus pour se protéger des loups… Autrefois dans les villages et les fermes, on dit que ces bêtes pénétraient dans les maisons, s’emparaient des nourrissons endormis dans leur berceau auprès du feu et les emportaient. C’est pourquoi les paysans et les fermiers, pour la sauvegarde de leurs petits enfants, les enfermaient dans les lits clos et barraient la porte avant d’aller aux champs. C’était aussi une protection contre les porcs qui fourrent partout leur groin indistinctement, et les poules rapaces qui entrent et sortent sans arrêt des chaumières et ne regardent pas à deux fois ce qu’elles déchirent ou crèvent: un cil, une oreille, un petit pied, une petite main.

289Le lit-clos était un meuble qui cumulait les fonctions de lit, d’armoire, de coffre et de banc. C’était le mobilier principal de la demeure ou de la ferme. Les paysans dans leurs fermes n’avaient le plus souvent qu’une seule grande pièce où étaient disposés les lits clos en enfilade contre les murs latéraux ou contre celui du fond à l’opposé de la cheminée. Le soir, chacun se déshabillait pudiquement de chaque côté du lit.

Les lits clos étaient conçus comme une armoire à deux étages. Tous étaient généralement situés dans la pièce de vie commune, permettant de lier chaleur et intimité. Des décorations et des ornements étaient principalement réservés aux panneaux coulissants du lit. Les principaux ornements étaient des rosaces en roues de charrettes (fuseaux de bois) principalement en Cornouaille, et des têtes de clous de cuivre disposés sur les bords des panneaux (vus fréquemment en pays bigouden) et parfois même de la marqueterie chez les gens les plus aisés. Les clous dorés ou cuivrés pouvaient même former des inscriptions comme les noms et la date du mariage des époux. Les premiers lits ferment grâce une porte charnière, les portes coulissantes étant plus tardives. Devant se trouvait le banc-tossel servant à la fois de marche-pied pour grimper dans le lit (parfois à plusieurs étages), mais aussi de coffre à linge et de siège.

Lit clos

7 commentaires pour Lit clos ou « armoire à sommeil »

  • Ce texte me conforte, dans ma vision qui est devenue un projet déposée sous l’appellation « Sékirit li ». Notre monde se doit d’évoluer en tenant compte de l’intelligence de nos ancêtres, c’est donc avec des bribes d’idées tout au long de ma vie, que j’ai élaboré un projet prenant sa source à partir du lit clos. Ce concept vise de nos jours, à réduire le nombre de victimes lors de la survenue des tremblements de terre.

  • avatar kervinio

    etant breton d’origine, je l ai quittée en 1956, pour suivre mes parents, je me rappelle de ces lits, aujourd’hui, je suis revenue aux sources , j ai équipé mon penty en meubles bretons,et je cherche un ou une peintre qui pourrait me faire une peinture en trompe l oeil pour inclure dans la façades entre les deux cotés peinture de 1.00 x 0.87, (un oreiller avec une bigoudène allongée et une rose)
    merci si vous trouvez

  • avatar BUSSIERE

    Merci pour cet intéressant article. Je connaissais son existence en Bretagne. Son usage était-il, au 19ème siècle, plus généralisé? Je pense notamment à ces fermes de montagne où la famille dormait soit dans la pièce principale soit à l’étage en dessus de la cheminée pour bénéficier de sa chaleur le plus longtemps possible. le lit-clos devait permettre un peu d’intimité (sans trop d’ébats!!)

  • avatar kty

    Je pense que c’est la raison pour laquelle je ne supporte pas de vivre dans un endroit fermé..
    Il y a de cela 64 ans…..

  • avatar kty

    Je suis moi même née dans un lit placard avec un matelas de feuilles ,sur le plateau ardechois pas tres loin de la ferme de PHILIP.

  • avatar PAUTROT

    Je n’ai jamais vu ce type de lit dans la région.
    Par contre, pour créer un peu d’intimité, les lits qui étaient dans la pièce principale étaient surmontés d’un ciel de lit en bois d’où pendait un rideau qui enveloppait le lit.
    Ces lits clos m’évoquent les couchettes cerceuils des anciens terre-neuvas…

  • avatar Daniel SOUCHARD

    Ces lits ont-ils existé dans le Poitou ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.