juin 2010
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

JUIN 1919

  • 1er. Berlin : le cadavre de Rosa Luxemburg, est retrouve dans le canal «Landwehr»
  • 3. Paris : les ouvriers du métro en grève paralysent la ligne nord-sud. Les grévistes organisent un meeting au bois de Boulogne.
  • 4. Les citoyens américains d’origine allemande organisent une collecte pour le Secours populaire allemand.
  • 4. Traité de paix entre les Alliés et la Hongrie.
  • 6. Italie : les fascistes publient leur manifeste.
  • 7. Francfort : ouverture de la première grande exposition du peintre Max Beckmann.
  • 15. USA : Charlie Chaplin présente «Une idylle aux champs ››.
  • 15. Premier vol transatlantique : les aviateurs Alcock et Brown réalisent la traversée victorieuse.-›
  • 15. Belgique : remise en service du navire école «De Smet de Nayer ››.
  • 16. Les Alliés rejettent les contre-propositions allemandes aux conditions de paix.
  • 19. France : grève des mineurs.
  • 20. Allemagne : le chancelier du Reich, P. Scheidemann, se retire. Il n’est pas prêt à signer le traité de paix avec les Alliés. G. Bauer lui succède.
  • 21. Écosse : la flotte allemande se saborde dans la baie de Scapa Flow.-›
  • 23. Face aux menaces de Georges Clemenceau, l’Assemblée nationale allemande se déclare prêtre à signer sans conditions le traité de Versailles.
  • 26. France : le Sénat vote la loi de réforme électorale.
  • 28. La délégation allemande signe le traité de paix de Versailles dans la galerie des Glaces.
  • NAISSANCES
  • 21. Guy Lux, animateur de télévision.
  • l9. Louis Jourdan, acteur français.
  • Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

Héliciculture d'autrefois

J'aime et je partage...

Les techniques ont beaucoup évolué entre le monde d’aujourd’hui et 1911, mais le principe reste le même.
Vue d’un parc à escargots:

Ces parcs sont entourés d’un grillage à maille de 19 milimètres élévé à 40 centimètres au-dessus du sol soutenu par des piquets de bois et recourbé à l’intérieur. On y voit les escargots à raison de 100 par mètre carré.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

helicult-1La chasse aux escargots en plein nuit.
Source: Freshwater and Marine Image Bank
Les escargots craignent surtout la sécheresse. On ombrage les parcs par des plantations de grandes herbes ou d’arbustes.
Les topinambours qui fournissent un feuillage épais, conviennent particulièrement à cet usage.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

helicult-2-moussageLe moussage des parcs:

Les ouvriers vont dans les bois récolter de la mousse, la jettent dans les parcs et la répartissent à la main. Cette mousse doit être un peu humide.
Les escargots s’y réfugient pour se boucher avant l’hiver.
Source: Freshwater and Marine Image Bank
Vue d’un coin d’un parc à escargots:

Cette photographie, prise au moment du ramassage des escargots, montre un coin de parc.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

Récolte des escargots bouchés:

helicult-3Avec un petit piochon, l’ouvrier fouille la couche de mousse où vont se réfugier les escargots avant de se boucher.helicult-4.-emmagasinjpg
Source: Freshwater and Marine Image Bank
Nettoyage des escargots:

Les escargots ramassés sont nettoyés au couteau, à la brosse ou à la main avant d’être déversés dans les caisses

Source: Freshwater and Marine Image Bank

L’emmagasinage des escargots:

Les escargots sont mis dans des clayettes.
Source: Freshwater and Marine Image Bank
Lavage sommaire des escargots:

Les escargots débouchés sont soumis le soir à un arrosage en tas dans une vasque en ciment établie dans la cour au bas d’une pompe.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

Lavage des escargots:

helicult-5-.jpg-lavahelicult-5.jpg-cuisAu moyen d’un balai de bouleau, l’ouvrier remue vigoureusement les escargots dans un baquet de bois rempli d’eau.
Source: Freshwater and Marine Image Bank
Dernier lavage des escargots:

Les escargots sont mis sous la pompe dans un grand baquet à claire-voie, jusqu’à ce que l’eau s’écoule parfaitement claire.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

Cuisson des escargots:

Deux grandes chaudières de 300 litres suffisent pour faire un bouillon de 6000 escargots, comme un pot-au-feu.
Source: Freshwater and Marine Image Bank
Vidage de l’escargot:

L’ouvrière sort l’escargot de sa coquille en le piquant avec une fourchette à 2 dents tenue de la main droite. Puis, elle tire jusqu’à ce que la membrane qui sépare l’escargot de son fond se déchire.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

Le hâchage des fines herbes:

helicult-6.jpg-hachageLes plantes qui servent à relever le goût de la pâte sont hâchées à la machine ou à la main. Quand ce hâchage est commencé à la machine, il est toujours terminé à la main.
Source: Freshwater and Marine Image Bank
Préparation de la pâte:

En été, quand le beurre est mou, la préparation de la pâte se fait toujours à la main et à l’aide d’une spatule de bois.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

Le mélange:helicult-7-.jpg-melang

Le mélange des assaisonnements et du beurre ne peut être parfait qu’avec la main, même lorsqu’il a été commencé à la spatule ou à la machine.
Source: Freshwater and Marine Image Bank
Préparation de la pâte à la machine:

En hiver, lorsque le beurre est très dur, la préparation de la pâte se fait à la machine.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

Beurrage à la main:

Par la pratique, l’ouvrière arrive à beurrer sans couteau. Elle appuie la pâte sur l’escargot et lisse ensuite la surface avec le pouce.
Source: Freshwater and Marine Image Bank
Beurrage au couteau:

helicult-8.jpg-beurrageLorsque les escargots sont refroidis et bien séchés, on beurre en introduisant dans chaque coquille un peu de la pâte préparée que l’on prend avec la pointe d’un couteau.
Il faut 4 à 5 kilogrammes de pâte pour 1000 escargots.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

Mise en caisse:

Les escargots sont placés à la main, dans des caissettes de bois clouées, par rangées et séparés par des feuilles de papier sulfurisé.
Source: Freshwater and Marine Image Bank
Cuisines à vapeur:

A gauche, générateur à vapeur de 12 chevaux. Près du générateur, la pompe à eau à action directe alimentant le réservoir.
A droite, les marmites à vapeur servant à la cuisson des escargots.
Au dessus, le tuyau tournant servant au remplissage.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

Salle des machines:

A gauche, le moteur vertical actionnant les machines-outils et la dynamo. Près du moteur, la presse servant à extraire l’eau des assaisonnements.
Puis, l’établi avec des hâchoirs pour légumes. Au fond, le laveur-malaxeur pour le beurre.
Source: Freshwater and Marine Image Bank
Salle des machines (l’autre extrémité):

helicult-10.jpg-petrisseusehelicult-11.jpg-debouchageLe pétrisseur-mélangeur pour le beurre et les assaisonnements. L’établi avec les 2 hâchoirs mécaniques, puis, la presse à légumes et le moteur.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

Le débouchage des escargots:

C’est la première opération concernant la préparation des escargots. Les ouvrières enlèvent le bouchon (sorte d’opercule calcaire) avec un couteau afin de s’assurer que l’escargot est bien vivant.
Elles déposent au fur et à mesure les escargots débouchés dans les caisses.
Source: Freshwater and Marine Image Bank
L’hibernation:

Bouchés puis nettoyés, les escargots sont mis dans des caissettes à claire-voie où il est possible de les surveiller au printemps: un escargot qui se débouche provoquant le même phénomène chez tous ses voisins.

Source: Freshwater and Marine Image Bank

Remerciements à « GIREAUD: HELICICULTURE A St JORY (31)« 

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.