juin 2010
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

JUIN 1919

  • 1er. Berlin : le cadavre de Rosa Luxemburg, est retrouve dans le canal «Landwehr»
  • 3. Paris : les ouvriers du métro en grève paralysent la ligne nord-sud. Les grévistes organisent un meeting au bois de Boulogne.
  • 4. Les citoyens américains d’origine allemande organisent une collecte pour le Secours populaire allemand.
  • 4. Traité de paix entre les Alliés et la Hongrie.
  • 6. Italie : les fascistes publient leur manifeste.
  • 7. Francfort : ouverture de la première grande exposition du peintre Max Beckmann.
  • 15. USA : Charlie Chaplin présente «Une idylle aux champs ››.
  • 15. Premier vol transatlantique : les aviateurs Alcock et Brown réalisent la traversée victorieuse.-›
  • 15. Belgique : remise en service du navire école «De Smet de Nayer ››.
  • 16. Les Alliés rejettent les contre-propositions allemandes aux conditions de paix.
  • 19. France : grève des mineurs.
  • 20. Allemagne : le chancelier du Reich, P. Scheidemann, se retire. Il n’est pas prêt à signer le traité de paix avec les Alliés. G. Bauer lui succède.
  • 21. Écosse : la flotte allemande se saborde dans la baie de Scapa Flow.-›
  • 23. Face aux menaces de Georges Clemenceau, l’Assemblée nationale allemande se déclare prêtre à signer sans conditions le traité de Versailles.
  • 26. France : le Sénat vote la loi de réforme électorale.
  • 28. La délégation allemande signe le traité de paix de Versailles dans la galerie des Glaces.
  • NAISSANCES
  • 21. Guy Lux, animateur de télévision.
  • l9. Louis Jourdan, acteur français.
  • Source :  Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

La fête patronale à Verteuil-sur-Charente

Quels beaux souvenirs nous ont apporté ces fêtes patronales ! Malheureusement, nous sommes trop petits pour en parler, celle-ci se déroulait en 1909, pensez donc, mon papa n’était pas né lui non plus. Mais une photo, une carte postale, un compte-rendu de presse seraient les bienvenus. Fouillons nos tiroirs ! Fouillons les cahiers d’écoliers de nos ancêtres, ils ont peut-être fait de belles rédactions sur le sujet. Ceux qui trouvent auront un 20/20, promis, juré.

Lire la suite… » » »

Melle, les oubliés de 1870-71 sur le monument des mobiles

Les morts de la guerre de 1870-1871 figurent regroupés pour le département sur un monument particulier érigé à Melle, en octobre 1881 sur la place Bujault (place du champ de foire) en mémoire des mobiles et francs-tireurs des Deux-Sèvres tués ou disparus pendant la guerre contre l’Allemagne.

Le monument est installé depuis 1900 place de l'église Saint-Pierre.

Ce monument a été déplacé sur la Place Saint-Pierre, auprès de l’église Saint-Pierre, vers 1900.

Lire la suite… » » »

La bugée, bughée, buée ou lessive à la cendre

Rendez-vous bisannuel, au mieux trisannuel, la bugée était un gros travail pour les femmes. Heureusement, les mains dans l’eau froide, le travail en réunion permettait un peu de détente.

Il y a petite bugée et grande bugée.

Le linge de corps, les vêtements de travail, et le linge de couleur était lavé au savon de Marseille chaque semaine.

Le gros linge (draps, torchons, serviettes) était lavé à la cendre deux fois par an,

Lire la suite… » » »