novembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

Novembre 1918

1er. Allemagne : révolte des marins de la rade de Kiel.

3. Signature de l’armistice entre l’Autriche et les Alliés.

5. Allemagne : mouvement de grève générale.

7. Munich : le socialiste Kurt Eisner proclame la république des Conseils de Bavière.

8. La Roumanie déclare la guerre à l’Allemagne.

9. Allemagne : le mouvement révolutionnaire contraint l’empereur Guillaume II à abdiquer. Le chancelier Max de Bade démissionne.

9. L’empereur allemand Guillaume II s’exile aux Pays-Bas.

9. Allemagne : la République est proclamée.

11. Rethondes : signature de l’armistice : l’Allemagne capitule et restitue a la France l’Alsace-Lorraine.

11. Autriche : l’empereur Charles 1er abdique.

13. Armistice entre les Alliés et la Hongrie.

13. La Russie résilie le traité de Brest-Litovsk.

14. Pologne : Jozef Pilsudski devient chef d’État avec pleins pouvoirs dictatoriaux.

14. Tchécoslovaquie : Thomas Masaryk est élu président de la République.

17. Les Allemands évacuent Bruxelles.

21. Belgique : le roi Albert 1er rentre à Bruxelles. Un nouveau gouvernement est constitué.

21. Les dernières troupes allemandes évacuent l’Alsace-Lorraine.

25. France : Philippe Pétain entre dans Strasbourg.

NAISSANCE

9. Spyrou Agnopoulos, dit Spyrou Agnew. homme politique nord-américain.

DÉCÈS

10. Wilhelm Apollinaris Kostrowitsky, dit Guillaume Apollinaire, poète et romancier français (* 26.8. 880).

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

17 novembre 1917 : Clemenceau forme un gouvernement de choc

Georges Clemenceau (76 ans) forme un gouvernement de choc pour poursuivre et intensifier la guerre avec l’Allemagne. Dans son discours d’investiture en qualité de nouveau président du Conseil et ministre de la Guerre, il manifeste devant la Chambre des députés sa volonté de conduire une guerre intégrale et de sortir le pays de ses errements. Par ses visites sur le front, il redresse le moral des troupes. Sa détermination lui vaut les surnoms de

Lire la suite… » » »

16 novembre 767 : Mort de l'ermite Émilion près de Bordeaux

16 novembre 767 : Mort de l’ermite Émilion près de Bordeaux Le 16 novembre 767, l’ermite Émilion s’éteint dans son refuge des environs de Bordeaux. Autour de son tombeau se développe au Moyen Âge une cité qui porte son nom, avec en son centre une curieuse église monolithique dont la nef est creusée dans le sous-sol calcaire. La cité est célèbre aujourd’hui dans le monde entier en raison de la qualité exceptionnelle de son vignoble

Lire la suite… » » »

15 novembre 1793 : Naissance de la baguette de pain

15 novembre 1793 : Naissance de la baguette de pain La traditionnelle baguette de pain, symbole de l’identité française, remonte à la Révolution. Le 15 novembre 1793 (26 brumaire An II selon le calendrier républicain), un décret de la Convention stipule que tous les Français doivent manger le même pain : « La richesse et la pauvreté devant également disparaître du régime de l’égalité, il ne sera plus composé un pain de fleur de farine

Lire la suite… » » »

14 novembre 1888 : Inauguration de l'Institut Pasteur

14 novembre 1888 : Inauguration de l’Institut Pasteur L’Institut Pasteur est inauguré à Paris, le 14 novembre 1888, par le président de la République Sadi Carnot. C’est le premier institut de recherche jamais créé au monde. Il se donne pour objectif l’identification des virus. Financé par une souscription internationale à hauteur de deux millions de francs, il comble les voeux du plus populaire savant qu’ait connu l’humanité et dont il porte le nom…

Lire la suite… » » »

13 novembre 1907 : Décollage du premier hélicoptère

13 novembre 1907 : Décollage du premier hélicoptère Dans les environs de Lisieux, Paul Cornu réussi à s’envoler pour la première fois à bord d’un hélicoptère de sa fabrication. Il atteint l’altitude de 1,5 mètres et son engin pèse 203 kilos. Le mot hélicoptère a été inventé en 1861 par le vicomte Ponton d’Amécourt à partir du grec « helix » (spirale) et « pteron » (aile), mais déjà Léonard de Vinci en avait fait

Lire la suite… » » »

12 novembre 1847 : Première anesthésie au chloroforme

12 novembre 1847 : Première anesthésie au chloroforme Le britannique Sir James Young Simpson utilise pour la première fois le chloroforme au cours d’une opération à des fins anesthésiques. La reine Victoria y aura recours en 1853 lors de son accouchement.

11 novembre 1918 : Fin de la Première Guerre mondiale

11 novembre 1918 : Fin de la Première Guerre mondiale A 6 heures du matin, les généraux allemands signent l’armistice avec les alliés près de la gare de Rethondes dans l’Oise. Dans le wagon-restaurant aménagé en salle de réunion, l’amiral Wemyss, le maréchal Foch et le général Maxime Weygang mettent fin à quatre ans de guerre. Le cessez-le-feu prend effet à 11 heures. Tous les combattants veulent croire que cette guerre est la «

Lire la suite… » » »

La Grande Guerre en Charente : L’école et la guerre - 2

Une pédagogie de guerre La classe de rentrée

Le 30 septembre 1914, à la veille de la rentrée scolaire, le ministre de l’instruction publique et des Beaux-Arts, Albert SARRAUT, écrit aux Recteurs d’Académie : « Je désire que le jour de la rentrée, dans chaque classe, la première parole du maître aux élèves hausse les cœurs vers la patrie, et que sa première leçon honore la lutte sacrée où nos armes sont engagées

Lire la suite… » » »

10 novembre 1657 : Christine se fait justice à Fontainebleau

10 novembre 1657 : Christine se fait justice à Fontainebleau Le 10 novembre 1657, le père Le Bel, supérieur du couvent des Mathurins d’Avon, est convoqué au château de Fontainebleau, tout proche. Dans la galerie des Cerfs, l’ex-reine Christine de Suède, de passage au château, lui demande de confesser son confident et favori, l’Italien Monaldeschi. Après quoi, elle fait exécuter ce dernier à l’épée… Face au scandale de cette justice sommaire exercée sur le sol

Lire la suite… » » »

9 novembre 1918 : Abdication de Guillaume II

9 novembre 1918 : Abdication de Guillaume II Honni par les chefs alliés qui voient en lui le responsable de la Grande Guerre, l’empereur allemand Guillaume II se résigne à abdiquer le 9 novembre 1918. Le chancelier Maximilien de Bade se démet également et cède la direction du gouvernement au leader du parti social-démocrate allemande (PSD) Friedrich Ebert. Dans le même temps, de sa propre initiative, Philipp Scheidemann, autre leader du PSD, proclame du balcon

Lire la suite… » » »