"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

Juin 1917

- 5.06.1917. Italie : la 10e bataille d'Isonzo, commencée le 14 mai, s'achève sans succès pour les Italiens.
- 6. 06.1917. Paris, débat à la Chambre : «La paix n'est possible que si l'on obtient la restitution de l'Alsace-Lorraine. ››
- 7.06.1917. Début de la bataille des Flandres : attaque des charsanglais.
- ll.06.1917. Chine : dissolution du Parlement par le président Li.
- 12.06.1917. Grèce : le roi Constantin abdique sous la pression des Alliés. C'est son deuxième fils, Alexandre, qui lui succède.
- 12.06.1917. Grèce : E. Vénizélos revient au pouvoir comme président du Conseil et déclare la guerre à l“Allemagne, l'Autriche-Hongrie, la Bulgarie et à l'Empire ottoman.
- 15.06.1917. USA : loi sur l'espionnage. De lourdes sanctions seront infligées à ceux qui gênent les actions de guerre ou aident l'ennemi.
- 16.06.1917. Russie : ouverture du premier Congrès panrusse des soviets : Lénine y déclare que les bolcheviks visent à saisir seuls le pouvoir : c"est 'hilarité
générale dans la salle.
- 16.06.1917. Allemagne : épidémie devariole dans le Nord. On déplore 200 morts.
- 17.06.1917. Sortie du court métrage de Charlie Chaplin «l’Émigrant ››.
1-9. Grande-Bretagne : la Chambre des communes
accorde le droit de vote aux femmes de plus de 30 ans
(-› 9.12.l928).
-19.06.1917. Russie : constitution du premier bataillon de femmes engagées volontaires.
- 26.06.1917. Saint-Nazaire : les premières troupes américaines débarquent.
- 29.06.1917. Kiev : proclamation de la République autonome d`Ukraine par Vinnichenko et Simon Petlioura.

NAISSANCE
- 14.06.1917. Gilbert Prouteau, écrivain et cinéaste français.

Source : « Chroniques du XXème siècle – Larousse..

VIEILLES COUTUMES DU CONFOLENTAIS

VIEILLES COUTUMES DU CONFOLENTAIS

 

LA MORT

Quand la mort frappe un membre de la famille, il est d’usage d’arrêter la pendule à l’heure du décès, sans doute pour mieux fixer cette heure douloureuse clans le souvenir et pour qu’aucun bruit ne vienne troubler ou distraire le recueillement de ceux qui restent; mais aussi, je crois, du moins à l’origine, pour marquer que toute vie est suspendue, arrêtée dans la maison. Ce qui tiendrait à

Lire la suite… » » »

CARNET D'UN JEUNE OUVRIER, VERS LE MILIEU DU XIX° SIÈCLE

CARNET D’UN JEUNE OUVRIER, VERS LE MILIEU DU XIX° SIÈCLE

Ce Carnet appartenait à mon père. La comparaison des prix actuels avec ceux d’alors m’a semblé amusante et j’en détache quelques extraits.

— Juin 11. — J’entre en apprentissage chez M. Mourou, boulanger à Ruffec, pour dix-huit mois. Le métier exigede la force physique et un bon tempérament; c’est pourquoi on a attendu jusqu’à ce jour.

Mon père donne cent cinquante francs, dont moitié en

Lire la suite… » » »

LA SUPERSTITION AU XIX° SIÈCLE DANS LA RÉGION D'AUNAC

LA SUPERSTITION AU XIX° SIÈCLE DANS LA RÉGION D’AUNAC

Je voudrais n’avoir que peu de choses à dire sur ce sujet, car, en ma double qualité d’instituteur et d’habitant d’Aunac où je suis né, je serais heureux de constater que mes voisins et compatriotes n’attachent d’importance qu’aux choses sensées; malheureusement, il n’en est point encore ainsi. Je vais d’abord énumérer sommairement les absurdités qui ne sont pas particulières à Aunac, mais qui ont prise encore

Lire la suite… » » »

Rigueur de l'hiver 1709

Registres de Marthon. Notes de J. ALLARD, curé.

« À la postérité » « Si l’hiver de 1709 se fit ressentir par sa violence et la longue continuation de ses frimas et de ses glaçons qui enlevèrent presque tous les grains qui étaient sur la terre et causèrent une si grande cherté dans tout le royaume, l’on peut dire que l’été de 1716 n’a pas été moins rude par ses chaleurs excessives et sa longue

Lire la suite… » » »

PASSAGE DE PERSONNAGES CÉLÈBRES à Angoulême

22 mai 1846

Son Excellence, le maréchal Soult, duc de Dalmatie, président du Conseil des Ministres, est passé à Angoulême. Arrivé le soir, il a couché à l’hôtel de la Croix d’Or, au faubourg L’Houmeau, et est reparti le 23 au matin, pour son château de Soult-Berg.

25 octobre 1846

Le duc de Nemours est arrivé ce matin, à une heure et, venant d’Espagne où il était allé assister au mariage de son frère, le

Lire la suite… » » »

Protestantisme en Charente au XVII° siècle (suite)...

Inhumations protestantes.

Les réformés ayant perdu leurs cimetières par la Révocation, durent être inhumés de façon clandestine avant six heures le matin, après six heures le soir.

On enterrait les protestants dans leurs champs, dans leurs jardins.

« Quand on parcourt notre région, le regard est souvent arrêté par ces petits bouquets de cyprès qui surgissent de l’enclos où chaque famille huguenote enterrait ses morts, qui donnent à cette campagne pourtant si riante, je ne

Lire la suite… » » »

PASSAGE DE PERSONNAGES CÉLÈBRES à Angoulême

21 avril 1846

À 5 heures et demie du soir, S. A. R. Ibrahim Pacha, fils aîné du vice-roi d’Égypte, et vainqueur des Turcs dans la bataille de Nézib, a fait son entrée à Angoulême par la porte Saint-Pierre, au bruit d’une salve d’artillerie de 21 coups de canons et au milieu d’une immense population qui couvrait les remparts de la ville et les allées et talus du jardin de la colonne. Un détachement de

Lire la suite… » » »

Parution du nouveau numéro du Bulletin trimestriel du CGCP

Nous vous annonçons la parution du denier numéro de notre bulletin trimestriel, le 43° ! Sur le site = à gauche, la bulle jaune « Le Charpoit ». Au menu : * une fiche pratique = « Bien débuter sa généalogie » * un métier disparu = « Le Cribleur de blé » * un personnage local = « Laurent GOTHLAND, curé de Saint-Germain-de-Montbron »

PASSAGE DE PERSONNAGES CÉLÈBRES à Angoulême

8 mars 1846

Son Excellence Soleïman Pacha, ambassadeur de S. H. l’empereur des Turcs, est arrivée à Angou­lême vers les 5 h. du soir ; il a couché à l’hôtel des Postes, rue de l’Arsenal, et est reparti le lendemain 9 mars, à 10 h. du matin, prenant la route de Bordeaux.

Soleïman Pacha était accompagné de plusieurs secrétaires ou aides de camp. Il voyageait en chaise de poste, avec 2 postillons et 4 chevaux.

Lire la suite… » » »

Des "trous" dans les registres d'État civil !

Quand « on » numérise les actes !

Allez voir les actes paroissiaux et d’État civil sur le site des Archives Départementales de la Charente.

Consultez la commune de Parzac et cherchez un acte de la période 1793-1794.

Surprise ! Il n’y en a pas…

À la suite de la demande d’un de nos adhérents, sur le forum de discussion du CGCP, nous avons constaté que l’acte de mariage existait puisqu’il nous en fournissait la

Lire la suite… » » »