"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

Juin 1917

- 5.06.1917. Italie : la 10e bataille d'Isonzo, commencée le 14 mai, s'achève sans succès pour les Italiens.
- 6. 06.1917. Paris, débat à la Chambre : «La paix n'est possible que si l'on obtient la restitution de l'Alsace-Lorraine. ››
- 7.06.1917. Début de la bataille des Flandres : attaque des charsanglais.
- ll.06.1917. Chine : dissolution du Parlement par le président Li.
- 12.06.1917. Grèce : le roi Constantin abdique sous la pression des Alliés. C'est son deuxième fils, Alexandre, qui lui succède.
- 12.06.1917. Grèce : E. Vénizélos revient au pouvoir comme président du Conseil et déclare la guerre à l“Allemagne, l'Autriche-Hongrie, la Bulgarie et à l'Empire ottoman.
- 15.06.1917. USA : loi sur l'espionnage. De lourdes sanctions seront infligées à ceux qui gênent les actions de guerre ou aident l'ennemi.
- 16.06.1917. Russie : ouverture du premier Congrès panrusse des soviets : Lénine y déclare que les bolcheviks visent à saisir seuls le pouvoir : c"est 'hilarité
générale dans la salle.
- 16.06.1917. Allemagne : épidémie devariole dans le Nord. On déplore 200 morts.
- 17.06.1917. Sortie du court métrage de Charlie Chaplin «l’Émigrant ››.
1-9. Grande-Bretagne : la Chambre des communes
accorde le droit de vote aux femmes de plus de 30 ans
(-› 9.12.l928).
-19.06.1917. Russie : constitution du premier bataillon de femmes engagées volontaires.
- 26.06.1917. Saint-Nazaire : les premières troupes américaines débarquent.
- 29.06.1917. Kiev : proclamation de la République autonome d`Ukraine par Vinnichenko et Simon Petlioura.

NAISSANCE
- 14.06.1917. Gilbert Prouteau, écrivain et cinéaste français.

Source : « Chroniques du XXème siècle – Larousse..

VIEILLES COUTUMES DU CONFOLENTAIS

VIEILLES COUTUMES DU CONFOLENTAIS

 

LA MORT

Quand la mort frappe un membre de la famille, il est d’usage d’arrêter la pendule à l’heure du décès, sans doute pour mieux fixer cette heure douloureuse clans le souvenir et pour qu’aucun bruit ne vienne troubler ou distraire le recueillement de ceux qui restent; mais aussi, je crois, du moins à l’origine, pour marquer que toute vie est suspendue, arrêtée dans la maison. Ce qui tiendrait à

Lire la suite… » » »

CARNET D'UN JEUNE OUVRIER, VERS LE MILIEU DU XIX° SIÈCLE

CARNET D’UN JEUNE OUVRIER, VERS LE MILIEU DU XIX° SIÈCLE

Ce Carnet appartenait à mon père. La comparaison des prix actuels avec ceux d’alors m’a semblé amusante et j’en détache quelques extraits.

— Juin 11. — J’entre en apprentissage chez M. Mourou, boulanger à Ruffec, pour dix-huit mois. Le métier exigede la force physique et un bon tempérament; c’est pourquoi on a attendu jusqu’à ce jour.

Mon père donne cent cinquante francs, dont moitié en

Lire la suite… » » »

Il y a 94 ans se déroulaient les premières 24 Heures du Mans...

Retour sur images …

Prochainement, va être donné, pour la 85ème fois, le départ de ce célèbre grand prix d’endurance en matière de course automobile dont la première édition eut lieu les 26 et 27 Mai 1923… 85 années d’existence à célébrer pour ces fameuses 24 heures du Mans. Une date anniversaire qui nous ramène, quatre-vingt quatorze ans en arrière…

Emile Coquille, fabriquant en France des célèbres roues

Lire la suite… » » »

Rouler en Mathis... Les plaisirs du voyage en auto d'une époque révolue...

C’est bientôt l’Été ! Vive les voyages !… Sur routes et chemins… et dans le temps aussi …

Faisons un bond de 64 années en arrière !… Vous les jeunes, n’avez pas connu ce temps là, ce bonheur indicible de voyager dans une vraie guimbarde qui, à ce début des années « 50 », avait déjà 21 ans d’âge !…

Ah oui bien sûr, l’auto a évolué depuis

Lire la suite… » » »

Propos autour d’un jeton de mariage…

Il importe parfois chez soi de faire de la place, avec toutes ces vieilleries inutiles qui encombrent les armoires ou placards de rangement…

Bien plié dans un morceau de papier de soie jauni par le temps, endormi dans son antique boîte de fer blanc des « Phosphatines Fallières » au bébé cheveux bouclés, bonnes joues rebondies de santé, aligné là avec des boutons d’uniforme d’artillerie d’avant la guerre de 1914, pelotonné

Lire la suite… » » »

Cassinomag N° 33

Chers lecteurs Internautes, trouvez ci-dessous, le 33ème exemplaire du Cassinomag.

L’année 2017 marque le pas avec les difficultés des années précédents et la réouverture du Site Gallo-Romain de Cassinomagus est annoncé pour le 29 Avril prochain.

Chers amis lecteurs de ces pages nous vous remercions de votre attention et de votre intérêt pour la cause de notre site qui mérite d’être toujours plus et mieux connu.

Michel Basly.

Lire la suite… » » »

Sonneur de cloches en 1711... à en être "sonné"...

Découverte à La Chapelle-Vendômoise d’une perle de l’histoire.

« Le 6ème jour de décembre, l’an 1711, à l’issue de notre messe paroissiale (1) au banc de la mancelle où se sont assemblés les habitants de La Chapelle-Vendômoise (2) au son de la cloche et en la manière que l’on a de coutume de s’assembler pour affaires de la paroisse ; dans laquelle assemblée se sont trouvés avec Nous, Curé de la

Lire la suite… » » »

LA MOBILISATION A TOURRIERS en 1914

LA MOBILISATION A TOURRIERS

Jeudi, 30 juillet 1914. La population ne croit pas à la guerre. Elle espère toujours que « tout s’arrangera ».

Vendredi, 31 juillet 1914, 11 heures du soir. Le maire reçoit un télégramme de la Préfecture « Tenir chevaux classés prêts à conduire centre de réquisition. Prière propriétaires de donner immédiatement ration foin et. avoine ; munir chevaux d’une bride et longe bon état. »

Il fait nuit noire. J’aocompagne le

Lire la suite… » » »

LA SUPERSTITION AU XIX° SIÈCLE DANS LA RÉGION D'AUNAC

LA SUPERSTITION AU XIX° SIÈCLE DANS LA RÉGION D’AUNAC

Je voudrais n’avoir que peu de choses à dire sur ce sujet, car, en ma double qualité d’instituteur et d’habitant d’Aunac où je suis né, je serais heureux de constater que mes voisins et compatriotes n’attachent d’importance qu’aux choses sensées; malheureusement, il n’en est point encore ainsi. Je vais d’abord énumérer sommairement les absurdités qui ne sont pas particulières à Aunac, mais qui ont prise encore

Lire la suite… » » »

Rigueur de l'hiver 1709

Registres de Marthon. Notes de J. ALLARD, curé.

« À la postérité » « Si l’hiver de 1709 se fit ressentir par sa violence et la longue continuation de ses frimas et de ses glaçons qui enlevèrent presque tous les grains qui étaient sur la terre et causèrent une si grande cherté dans tout le royaume, l’on peut dire que l’été de 1716 n’a pas été moins rude par ses chaleurs excessives et sa longue

Lire la suite… » » »