décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

DÉCEMBRE 1917

– 6. Russie : Nicolas II et la famille impériale sont faits prisonniers a Tobolsk.

– 7. Les États-Unis déclarent la guerre à l’Autriche-Hongrie..

– 7. Début d’une suspension des hostilités de 10 jours entre la Russie et L’Autriche-Hongrie.

– 8. Russie : défaite électorale des bolcheviks.

– 9. Les soldats anglais occupent Jérusalem que les Turcs ont abandonné.

– 9. Portugal : les républicains renversent le gouvernement d’Alfonso Costa. Sidonio Pais prend la tête du gouvernement provisoire.

– 9. La Finlande exige l’évacuation totale des troupes russes.

-10. Le Comité international de la Croix-Rouge obtient le prix Nobel de la paix.

-12. France : mise en accusation de J. Caillaux. dans une affaire d’espionnage.

– l5. Premier anniversaire de la victoire de Verdun.

– l5. Armistice prolongé entre les puissances centrales et la Russie.

– l5. Paris: la Chambre lève l’immunité parlementaire de J. Calllaux.

– 22. Brest-Litovsk : début des pourparlers pour la paix entre les puissances centrales et les représentants du gouvernements des soviets.

– 23. France : la censure autorise Ia presse révélé au public qu’il fait –11° à Paris.

– 30. 9356000 tonnes: c’est le tonnage brut correspondant aux bateaux coulés par les sous-marins allemands en 1917.

– 31. L’interdiction de l’ordre des jésuites est levée en Allemagne.

NAISSANCES

– 9. Kirk Douglas. Acteur américain

– 21. Heinrich Böll écrivain allemand († 16.7. l985)

 

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

Autos en bois... beaux jouets d'autrefois...

J'aime, donc je partage...

Citroën C4 1932 en bois…

Voyez donc cela : une auto en bois !… Vaudrait-elle plus qu’un cheval de Troie ? Sinon le prix d’un chèque en bois, Pour avoir roues : une plus trois !…

Voilà qui vous laisse pantois, Sortie de chêne, pas à Detroit, Une voiture à garer sous le toit De votre pavillon à Troyes !…

A l’Aube cherchez la voie ?… Prenez la

Lire la suite… » » »

A la Sainte Lucie...

J'aime, donc je partage...

Sacha Zdanov – Maître de la Légende de sainte Lucie, Scènes de la vie de sainte Lucie, daté 1480. Bruges, église Saint-Jacques.

Au jour de la Sainte Lucie, Faisons cette prière, De ne rester rassis, Racornis en la matière !…

Avons l’Esprit honni… Libérons-nous des fers !… Fortunes pour manies Cessons d’en être fier !

Tu cherches quoi bandit !… Une mine aurifère ?.. Pépites que tu brandis,

Lire la suite… » » »

Heureux qui... Euros qui...

J'aime, donc je partage...

Tout Être a son histoire et donc une origine mais toute chose également …

Dans l’article qui précède, l’éphéméride du jour porte à notre connaissance la date de la création du « Franc » monétaire… voilà qui nous fait voyager dans le temps… alors, de cette création du « Franc » à celle de « l’Euro », suit un petit billet d’humour du Farfadet, curieusement inspiré…

Voyage… Voyage !… Dégage

Lire la suite… » » »

Nostalgie de la rentrée autour d'une vieille trousse d'écolier...

J'aime, donc je partage...

 

Gomme et colle…

Avec le temps, les jours s’envolent, Les pierres s’effritent sous les mousses, Les rires, les émois caracolent, La peau hâlée se fait moins douce…

Avec le temps, les jours caracolent, Les pierres hâlées, sont moins douces, Les rires, les émois s’envolent, La peau s’effrite sous les mousses…

Avec le temps, la vie décolle, L’ombre des soirs nous pousse, Loin de la porte

Lire la suite… » » »

Être Mère …

J'aime, donc je partage...

Quel merveilleux don du ciel : Un jour, devenir Maman ! Heur providentiel Pour celle qui porte un enfant !…

Une longue transformation s’opère, Une longue attente la saisit, Cette bienheureuse mère, Dont le ventre, joliment, s’arrondit

Voyez ses yeux plein de lumière, Son sourire angélique ; Elle a raison d’être fière, De ce qui vit sous sa tunique !…

Son visage toujours plus

Lire la suite… » » »

Naître avec le Printemps...

J'aime, donc je partage...

Cette année, le Printemps commence avec une éclipse du Soleil. Le monde s’assombrit avant de rutiler !… Déjà les discrètes violettes ont envahi nos pelouses …

Naître avec le Printemps Naître avec le Printemps, mourir avec les roses, Sur l’aile du zéphyr nager dans un ciel pur, Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses, S’enivrer de parfums, de lumière et d’azur;

Naître avec le

Lire la suite… » » »

Trois Rois Mages ...

J'aime, donc je partage...

En lointaine contrée d’Orient, Au royaume du sage Balthazar, Lunette tournée ver l’Occident, Scrutait le ciel, ce prince des Arts…

Dans les dédales d’un marché Persan, Dessaisi de son trône, chassé à tort, Fuyait, un grand prince de sang, Le jeune et infortuné Melchior…

Visitant toutes les grottes de Nubie, En quête d’un trésor dont il voulait sa part, Chaque jour, revêtait ses plus beaux

Lire la suite… » » »

Le plus beau de tous les Santons...

J'aime, donc je partage...

Ce jours de la Sainte Lucie où l’on célèbre la Lumière, à 12 jours de Noël, évoquons, tous ces petits personnages de la crèche qu’on appelle santons… Eux aussi se mettent en chemin pour aller adorer l’Enfant nouveau-né… Ils partent dans la nuit et souvent, en plus de leurs présents, ils portent une lanterne…

Ces petites figurines si célèbres en Provence, garnissent de nombreuses crèches familiales… Et que représentent donc ces Santons ?…

Lire la suite… » » »

Combattants d’antan …

J'aime, donc je partage...

Parmi toutes les calamités qu’il soit possible de subir, la plus inacceptable est la guerre parce qu’elle est provoquée par les hommes, nos frères humains…

Dévastation… sur les flancs du mont Cornillet en Champagne pouilleuse….

Où courrez-vous hordes bleutées ? Vous fondre sur le gris horizon … Ou répandre, hors les tranchées, Votre sang, sur un coin de gazon …

Que jetez-vous, ce regard d’acier, Mines blafardes, sous

Lire la suite… » » »

Écarts d’un siècle...

J'aime, donc je partage...

Écarts d’un siècle

Roule le feu, perce le fer, et mord le froid … Casque sans tête, tête sans tronc, tronc sans ses bras ; Vision d’enfer, trous de misères, regards d’effroi, Casque trop clair, rai d’un éclair et succombera…

Boue des ornières, tranchées en terre, rien n’est plus droit Nuit en plein air, ciel sans lumière, dort sans ses draps… Roulement de tonnerre, cri des

Lire la suite… » » »