"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

- 1er février 1917 : Allemagne / début de la guerre sous-marine à outrance, sans restriction et sans avertissement, avec la mise en service de 150 sous-marins allemands.
- 3 février 1917 : Torpillage après sommation du bateau américain "Housatonic". Le président américain Woodrow Wilson, rompt les relations diplomatiques avec l'Allemagne.
- 3 février 1917 : Berlin / la crise du charbon entraîne la réglementation de la consommation de ce produit.
- 4 février 1917 : Bruxelles / création du Conseil flamand par un groupe d'activistes.
- 5 février 1917 : Rupture des relations diplomatiques entre les États-Unis et l'Autriche-Hongrie.
- 10 février 1917 : Londres / début des négociations entre l'Organisation sioniste mondiale représentée par - Chaïm Weizmann, et le gouvernement britannique en vue de l'installation d'un foyer juif de Palestine.
- 17 février 1917 : France / la Chambre vote l'attribution d'un franc par jour aux soldats des tranchées.
- 17 février 1917 : Décès d'Octave Mirbeau, écrivain français (* 16.2.1848).
- 18 février 1917 : Le commandement suprême de l'armée allemande reprend l'offensive contre la Russie.
- 19 février 1917 : Décès de Charles Émile Auguste Durand, dit Carolus Duran, peintre français (* 4.7.1837).
- 21 février 1917 : En 3 semaines, 134 bateaux alliés et non-belligérants sont coulés par les forces allemandes. C'est le premier bilan de la guerre sous-marine à outrance.
- 24 février 1917 : Méditerranée / Le navire "Dorothea", transportant des troupes britanniques est coulé par un sous-marin allemand.
- 24 Féveier1917 : Les Américains prennent connaissance du télégramme d'Arthur Zimmermann, secrétaire d’État allemand aux Affaires extérieures, qui demande au Mexique d'entrer en guerre contre les États-Unis.

Source : « Chroniques du XXe siècle – Larousse.

Conte de Noël en Patois ...

Au delà de l’accent bien sonnant, ce parler du pays neuvillois est formidablement coloré par un vocabulaire qui illustre à merveille la manière d’être, de penser et d’intervenir dans le quotidien d’une ruralité où l’on aimait prendre le temps de vivre, de se parler et se venir en aide avec spontanéité entre voisins savoureusement débonnaires…

 

Remerciements à « Le Picton » qui nous a autorisé

Lire la suite… » » »

Coiffes Poitevines des Deux-Sèvres aux Charentes...

Dans cet article de Daniel Hervé, vous découvrirez quelques beaux spécimens de coiffes poitevines que les femmes de tous âges, portaient dans les contrées attenantes aux villes et bourgs de Parthenay, Melles, Niort, Saint-Maixent, Chef-Boutonne, Lezay, Aulnay, Saintes et La-Rochelle… de merveilleuses coiffes, chacune identitaire d’un des pays s’étalant entre Gâtine et Saintonge…

 

– Remerciements à Le Picton qui nous a permis de publier cet article

Lire la suite… » » »

Ce que nous dit "Notre-Dame-La-Grande" de Poitiers...

Vous ne pouvez pas passer à Poitiers sans lui rendre visite. Sa façade occidentale est merveilleusement mise en valeur par les polychromies nocturnes en Été et au cours de la période de Noël … Un tel enchantement la pousse aux confidences …

 

 

– Remerciements à « Le Picton » pour nous avoir autorisé à publier cette

Lire la suite… » » »

La Coutellerie - l'usine Pagé à Domine ...

Au cours de la décennie écoulée, Châtellerault, 2ième ville du département de la Vienne, a vu disparaître nombre de grosses entreprises entrainant une foultitude de pertes d’emplois … et, pour parachever ce démantèlement, l’école de gendarmerie a, elle aussi, été fermée en 2009. La ville, bassin industriel d’importance, était aussi connue pour sa manufacture d’armes mais aussi pour sa coutellerie Pagé dont l’usine Métallurgique de Domine était sise à Naintré.

Lire la suite… » » »

Sainte Radegonde ...

* L’évocation la plus ancienne du « Miracle des Avoines » date du XIVe siècle :

A l’issue dudit lieu de Sées (Saix) trouva la bonne Dame ung laboureur qui semoyt de l’avoyne auquel elle dit: « Mon amy, si aucun te demande si tu as veu passer par cy aucune personne, répond fermement que dès le temps que tu semoys cette avoyne, homme ne femme n’est par icy passé ». Et par la volonté

Lire la suite… » » »

Sadi Carnot en visite dans la Vienne.

La venue d’un président est toujours un événement exceptionnel qui met à l’honneur une région et ses habitants… En cette fin du XIXème siècle l’événement avait attiré des foules venues des contrées à l’entour …

Article rédigé par Léopold Couturaud.

Remerciement à « Le Picton » qui nous a autorisé à publier cet article.

Lire la suite… » » »

LE PICTON, 1977-2013 - Histoire, patrimoine, tourisme en Poitou-Charentes ...

Article de Michel GRANGER

Rédacteur en chef 1

1977, la couverture du numéro 1 du Picton

Imaginez une époque où il n’y avait pas de photographie numérique, pas d’Internet, pas de téléphone mobile, pas de dvd, pas d’ordinateur individuel, pas de mail, pas de télécopieur, pas de scanner photo, pas de reprographie…, et où la calculatrice de poche et le code à barres balbutiaient…

Lire la suite… » » »

François Rabelais en Poitou...

Pour cette deuxième publication sur notre blog le Picton, nous propose un article extrait N°6 de Novembre-Décembre 1977.

Avec l’aimable autorisation de son rédacteur en chef, M. Michel Granger, nous avons la possibilité de publier épisodiquement, sur notre blog, certains articles de cette revue régionale magnifiquement documentée en publications

Lire la suite… » » »

Les Jours d'Angles ...

« Le Picton » revue régionale du Poitou-Charentes a paru pour la première fois en Décembre 1976. Cette revue bimestrielle parait toujours, le N° 217 de janvier-février 2013 est déjà dans les kiosques…

Avec l’aimable autorisation de son rédacteur en chef, M. Michel Granger, nous avons la possibilité de publier épisodiquement, sur notre blog, certains articles de cette revue régionale magnifiquement documentée en publications d’auteurs locaux s’intéressant au patrimoine, à l’histoire, aux métiers

Lire la suite… » » »