"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

OCTOBRE 1917

– 9. Paris : l’Académie de médecine préconise, pour lutter contre la dépopulation, de réprimer l’avortement et d’attribuer des allocations aux familles nombreuses.

– 15. La danseuse hollandaise Mata-Hari est fusillée par un peloton français. après avoir été accusée d’espionnage au profit des Allemands.

– 15. La 7° armée allemande s’empare des îles d’Oesel et de Dago, dans la Baltique.

– 23. Paris : démission du cabinet Painlevé.

– 23. Russie : Lénine obtient du comité central bolchevique le vote de la préparation immédiate de l’insurrection armée.

– 24. Paris : le cabinet Painlevé est reconstitué. Louis Barthou remplace Ribot comme ministre des Affaires étrangères. -›

– 24. Italie : douzième et dernière offensive d`Isonzo : le front italien est rompu par les forces austro-hongroises, dirigées par von Below. Cette défaite italienne, à Caporetto, se solde par de lourdes pertes (293 000 prisonniers et 3000 canons italiens).

– 24. Les Autrichiens occupent le Frioul (Italie).

– 26. La 6° armée française, conduite par Maistre, conquiert le fort de Malmaison à l’ouest du Chemin des Dames.

– 31. Norvège : parution du roman «Bénédiction de la terre››, de Knut Hamsun.

NAISSANCES

– 15. A.M. Sehlesinger, homme politique américain.

– 20. Jean-Pierre Melville, cinéaste francais († 2.8.1973).

– 21. Dizzy Gillespie, trompettiste de jazz américain.

DECES

– 9. Husayn Kemal Pacha suItan d’Egypte (*1853).

– 15. Margareta Gertruida Zelle, dite Mata-Hari,danseuse et aventurière hollandaise (*7.8.1876).

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

1764 Une pièce de procédure suite à des réclamations d’assujettis à la Taille.

Le document – feuille marquée du timbre de la Généralité de Bordeaux à 7 deniers.

Le texte – Extrait du Livre des affirmations du Greffe royal de l’Election de Périgueux.

Aujourd’hui 3 mars 1764, est comparu audit Greffe, Jean Desmons, Sieur de Fomboisse, demeurant à Quinsac, assisté de Me Pierre Raymondie son procureur, lequel a juré et affirmé être demeuré dudit lieu de cette Ville distant de 5 lieues,

Lire la suite… » » »

Une reconnaissance en mars 1916...

Voici un courrier narrant une reconnaissance qui tourna mal…

Lettre d’une mère (inconnue de moi) de soldat relatant à ma grand-mère paternelle comment fut tué mon grand-pére au front en mars 1916.

… avec sa transcription (ligne par ligne).

Courrier du 9 mai 1916 – page 1

Cogniers(?) le 9 Mai 1916

Madame,

Si j’ai si tardé à vous répondre, c’est que j’ai voulu avoir des

Lire la suite… » » »

JEAN et MARIE : CORRESPONDANCE DE GUERRE 1914 – 1918…

Dans ce qui suit, il s’agit du courrier qu’échangeaient mes Grand-parents pendant la première Grande Guerre…

Jean naît en 1883 à NONTRON. Très jeune, il part faire son tour de France pour apprendre le métier de sellier bourrelier. Il se fait embaucher à CHASSENEUIL SUR BONNIEURE chez un patron qui a une charmante jeune fille prénommée Marie. Marie est couturière. Ils se marient en 1907. Une fille naît en 1908 que Jean surnommera

Lire la suite… » » »

En attendant Noël ...

Conte : « La Petite Plante qui n’avait ni fleur ni nom …«

Il y avait une fois, une petite plante qui était toute triste. Lorsque Dieu l’avait créée, il ne lui avait pas donné de nom et jamais elle ne portait de fleurs. Parfois, en été, elle se tendait vers le soleil avec tant de force qu’elle croyait tout à coup être une fleur. Puis, le soir, elle

Lire la suite… » » »

Vieilles Sténos ...

Trouvez ci-après 3 documents de sténo datant de 1850 et même un peu avant.

Ces échanges en sténo concernaient deux frères dont mon arrière-grand-père qui, ayant appris la sténo, correspondaient sans que leurs parents puissent traduire certains passages …

La Sténo remonte à des temps quasi immémoriaux. Elle sera la préoccupation de tous ceux qui veulent traduire graphiquement la parole dans le même temps qu’elle est émise… relever le contenu d’un

Lire la suite… » » »

Des bœufs, du vin de Matha comme il s'en commerçait sous le second empire.

Le salon de l’agriculture vient d’ouvrir ses portes à Paris … Ce sont des milliers de visiteurs qui vont parcourir le plus grand foirail national et apprécier ce savoir faire à la française. A une époque ou le label « made-in-France » redevient plus que jamais d’actualité, c’est effectivement en ces lieux, qu’on savourera du regard mais aussi de la bouche une variété considérable de produits de qualité issus de terroirs mondialement réputés.

Lire la suite… » » »