"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

OCTOBRE 1917

– 9. Paris : l’Académie de médecine préconise, pour lutter contre la dépopulation, de réprimer l’avortement et d’attribuer des allocations aux familles nombreuses.

– 15. La danseuse hollandaise Mata-Hari est fusillée par un peloton français. après avoir été accusée d’espionnage au profit des Allemands.

– 15. La 7° armée allemande s’empare des îles d’Oesel et de Dago, dans la Baltique.

– 23. Paris : démission du cabinet Painlevé.

– 23. Russie : Lénine obtient du comité central bolchevique le vote de la préparation immédiate de l’insurrection armée.

– 24. Paris : le cabinet Painlevé est reconstitué. Louis Barthou remplace Ribot comme ministre des Affaires étrangères. -›

– 24. Italie : douzième et dernière offensive d`Isonzo : le front italien est rompu par les forces austro-hongroises, dirigées par von Below. Cette défaite italienne, à Caporetto, se solde par de lourdes pertes (293 000 prisonniers et 3000 canons italiens).

– 24. Les Autrichiens occupent le Frioul (Italie).

– 26. La 6° armée française, conduite par Maistre, conquiert le fort de Malmaison à l’ouest du Chemin des Dames.

– 31. Norvège : parution du roman «Bénédiction de la terre››, de Knut Hamsun.

NAISSANCES

– 15. A.M. Sehlesinger, homme politique américain.

– 20. Jean-Pierre Melville, cinéaste francais († 2.8.1973).

– 21. Dizzy Gillespie, trompettiste de jazz américain.

DECES

– 9. Husayn Kemal Pacha suItan d’Egypte (*1853).

– 15. Margareta Gertruida Zelle, dite Mata-Hari,danseuse et aventurière hollandaise (*7.8.1876).

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

CONTE DE NOËL - LA FÉE DE MAGNERIT

CONTE DE NOËL – LA FÉE DE MAGNERIT

ou la merveilleuse histoire de deux enfants d’Aunac.

Le coteau de Magnerit touche à l’une de ses extrémités à la commune d’Aunac et, en la contournant en différents points, on arrive à plusieurs autres communes, toutes petites, mais riches par leur sol fertile et les bras vaillants de leurs paysans.

Vers 1640, par un jour de Noël, froid, mais sec et ensoleillé, une enfant blonde et douce,

Lire la suite… » » »

Proverbes et dictons agricoles en rapport avec les mois - Juillet -

Quand il pleut à la Saint-Calais, Il pleut quarante jours après. (Sarthe.)

S’il pleut le jour de la Saint-Martin bouillant, Il pleut six semaines durant. (Marne, Haute-Marne.)

S’il fait beau le jour de la Saint-Martin, Bonne récolte ; S’il pleut moisson molle. (Aube.)

S’il pleut le jour de Saint-Benoît, Il pleuvra trente-sept jours plus trois. (Seine-Inférieure.)

Si plueu lou tyourt de Saint-Victor, La récolto n’es pas d’or. S’il pleut le jour de Saint-Victor, La récolte

Lire la suite… » » »

Proverbes et dictons agricoles en rapport avec les mois - Juin -

Quand il pleut le jour de Saint-Médard,

Le quart des biens est au hasard.

(Eure, Loiret, Gard, Gironde.)

S’il pleut le jour de Saint-Médard,

Le tiers des biens est au hasard.

(Marne, Mayenne, Somme.)

S’il pleut à la Saint-Médard,

La récolte diminue d’un quart ;

Si plaou es dio de Saint-Médard,

N’auram ni bir ni lar.

S’il pleut le jour de Saint-médard,

Nous n’aurons ni vin ni lard.

Lire la suite… » » »

Proverbes et dictons agricoles en rapport avec les mois - Mai -

De la pluie le premier jour de mai

Ote aux fourrages leur qualité.

(Ardennes.)

Quand il pleut le premier jour de mai,

Les fourrages rendent amer le lait.

(Haute-Saône.)

Quand il pleut le premier jour de mai,

Les vaches perdent moitié de leur lait.

(Haute-Saône.)

Quind i pleut l’nuit d’mai,

Gn’y a point d’chérises.

Quand il pleut la première nuit de mai,

Il n’y a point de cerises.

Lire la suite… » » »

Proverbes et dictons agricoles en rapport avec les mois - Avril -

Premier avril faut que pinson Boive sur buisson. (Charente Inférieure.)

Quand Saint Ambroise voit neiger, De dix-huit jours de froid nous sommes en danger. (Meuse.)

Le vent reste quarante jours où il se trouve Placé le dimanche de la Passion. (Cher.)

Si la lune est pleine ou nouvelle Le jour qui suit Saint-Croix suivra, S’il arrive que lors il gèle, La plupart des fruits en mourra. (Eure.)

Le vent qui souffle le jour des Rameaux

Lire la suite… » » »

Proverbes et dictons agricoles en rapport avec les mois - Mars -

Quand il pleut pour la Saint-Aubin, Il n’y a ni paille ni foin. (Charente.)

Quand il pleut à la Saint-Aubin, Il n’y a ni foin ni lin. (Ille-et-Vilaine.)

Quand il gèle à la Saint-Aubin, Il n’y a ni foin ni vin. (Ille-et-Vilaine.)

A la Saint-Aubin, Quand le buisson goutte au matin, C’est du vin. (Gironde.)

S’il pleut à la Saint-Aubin, L’eau sera

Lire la suite… » » »

Proverbes et dictons agricoles en rapport avec les mois - Février -

Le jour de la Chandeleur, si le soleil paraît avant midi, l’ours rentre dans sa tanière pendant quarante jours. (Ain, Aveyron, Drôme, Eure, Hérault, Indre, Jura, Marne, Meurthe, Meuse, Morbihan, Moselle, Nord, Pas-de-Calais, Basses-Pyrénées, Hautes-Pyrénées, Rhône, Haute-Saône, Tarn, Vaucluse, Vosges)

Si la loutre voit son ombre le jour de la Chandeleur, elle rentre pour quarante jours dans son trou. (Cher, Loiret)

A la Chandeliero, Grand fret,

Lire la suite… » » »

Proverbes et dictons agricoles en rapport avec les mois - Janvier -

Quand le soleil brille le jour de l’an ; C’est signe de gland. (Charente-Inférieure)

Le mauvais an Entre en nageant. (llle-et-Vilaine, Tarn-et-Garonne, Haute-Saône, Haute-Garonne)

Beau jour de l’an, Beau mois d’août. (Pas-de-Calais, Somme)

Prinmier d’lin beau, Août caud. Premier de l’an beau Août chaud. (Nord)

Le vent du Jour de l’an Existe moitié de l’année. (Marne)

Tel jour de circoncision,

Lire la suite… » » »

Trois Rois Mages ...

En lointaine contrée d’Orient, Au royaume du sage Balthazar, Lunette tournée ver l’Occident, Scrutait le ciel, ce prince des Arts…

Dans les dédales d’un marché Persan, Dessaisi de son trône, chassé à tort, Fuyait, un grand prince de sang, Le jeune et infortuné Melchior…

Visitant toutes les grottes de Nubie, En quête d’un trésor dont il voulait sa part, Chaque jour, revêtait ses plus beaux

Lire la suite… » » »

Conte de Noël en Patois ...

Au delà de l’accent bien sonnant, ce parler du pays neuvillois est formidablement coloré par un vocabulaire qui illustre à merveille la manière d’être, de penser et d’intervenir dans le quotidien d’une ruralité où l’on aimait prendre le temps de vivre, de se parler et se venir en aide avec spontanéité entre voisins savoureusement débonnaires…

 

Remerciements à « Le Picton » qui nous

Lire la suite… » » »