"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

- 1er février 1917 : Allemagne / début de la guerre sous-marine à outrance, sans restriction et sans avertissement, avec la mise en service de 150 sous-marins allemands.
- 3 février 1917 : Torpillage après sommation du bateau américain "Housatonic". Le président américain Woodrow Wilson, rompt les relations diplomatiques avec l'Allemagne.
- 3 février 1917 : Berlin / la crise du charbon entraîne la réglementation de la consommation de ce produit.
- 4 février 1917 : Bruxelles / création du Conseil flamand par un groupe d'activistes.
- 5 février 1917 : Rupture des relations diplomatiques entre les États-Unis et l'Autriche-Hongrie.
- 10 février 1917 : Londres / début des négociations entre l'Organisation sioniste mondiale représentée par - Chaïm Weizmann, et le gouvernement britannique en vue de l'installation d'un foyer juif de Palestine.
- 17 février 1917 : France / la Chambre vote l'attribution d'un franc par jour aux soldats des tranchées.
- 17 février 1917 : Décès d'Octave Mirbeau, écrivain français (* 16.2.1848).
- 18 février 1917 : Le commandement suprême de l'armée allemande reprend l'offensive contre la Russie.
- 19 février 1917 : Décès de Charles Émile Auguste Durand, dit Carolus Duran, peintre français (* 4.7.1837).
- 21 février 1917 : En 3 semaines, 134 bateaux alliés et non-belligérants sont coulés par les forces allemandes. C'est le premier bilan de la guerre sous-marine à outrance.
- 24 février 1917 : Méditerranée / Le navire "Dorothea", transportant des troupes britanniques est coulé par un sous-marin allemand.
- 24 Féveier1917 : Les Américains prennent connaissance du télégramme d'Arthur Zimmermann, secrétaire d’État allemand aux Affaires extérieures, qui demande au Mexique d'entrer en guerre contre les États-Unis.

Source : « Chroniques du XXe siècle – Larousse.

Des "trous" dans les registres d'État civil !

Quand « on » numérise les actes !

Allez voir les actes paroissiaux et d’État civil sur le site des Archives Départementales de la Charente.

Consultez la commune de Parzac et cherchez un acte de la période 1793-1794.

Surprise ! Il n’y en a pas…

À la suite de la demande d’un de nos adhérents, sur le forum de discussion du CGCP, nous avons constaté que l’acte de mariage existait puisqu’il nous en fournissait la copie.

En

Lire la suite… » » »

Comme au Moyen-âge… Trinquons ensemble… !

Le bochet

Boire un petit verre entre amis, quoi de plus normal. Trinquer ensemble cela remonte à loin. Les gosiers secs médiévaux déjà savouraient entre eux ce plaisir, s’échauffaient le corps, se réjouissaient l’esprit avec le bochet, le saugé, le claré et l’hypocras… Ne vous en déplaise, osez ces délectations d’un autre temps et pourquoi pas, confectionnez-les vous-même avec ces recettes… Alors, à votre santé… !

Le bochet –

Pour

Lire la suite… » » »

Aujourd’hui comme hier…Tête à poux…

Disposant d’un fonds privé familial de documents anciens, je retrouve cette correspondance adressée à l’une des ancêtres de mon épouse, datée de 1750. Comme l’une de ses filles ne peut se débarrasser de ce qui lui provoque tant de démangeaisons, elle en fait part à l’une de ses relations, laquelle lui prodigue les conseils, objet de cette correspondance sous la forme d’un billet plié sur lui-même en trois parties de la dimension d’une

Lire la suite… » » »

Enfant précoce, ou… miracle de la Nature.

Parti à la recherche d’une partie de mes ancêtres dans ce que constitue aujourd’hui l’actuel Département de Loir et Cher, autrement dénommé… le 41, me voilà explorant les registres de catholicité, les BMS (baptêmes, mariages, sépultures) à La Chapelle-Vendômoise, pour l’année 1713. Les pages du document consulté via Internet, celui des Archives Départementales de Loir et Cher (1), se succédant les unes aux autres, mon attention est visuellement attirée par cette relation de

Lire la suite… » » »

Comment être belle au 17ème siècle…

De la préparation de l’encre de teinture pour la chevelure :

Cette lotion est des plus efficaces. Elle est propre à la culture de la beauté des personnes du sexe, elle ne déplaira pas à celles qui ayant le cheveu roux cherchent autant qu’elles peuvent les moyens de les faire changer de couleur. Celles dont le blond est la nature première et

Lire la suite… » » »

Que d’embarras, quand on change de monnaie !…

Tout comme avec l’euro remplaçant le franc, que ce soit le dernier ou le précédent « l’ancien franc », nos semblables sont toujours troublés, perturbés avec les règles de conversion. Nos ancêtres de 1799 n’y comprenaient plus rien lorsqu’ils ont dû abandonner la monnaie à laquelle ils étaient accoutumés, la livre, remplacée par le franc.

Chacun sait que les sommes s’exprimaient en livres, sols et deniers. Qu’une addition s’opérait en trois

Lire la suite… » » »

Inquiétantes poudres ... pour se soigner au XVIIe siècle…

La médecine au temps Molière est bien celle de nos ancêtres. Cet extrait de la “Pharmacopée Universelle” du Sieur Nicolas LEMERY, publié avec l’autorisation du Roi, avec l’approbation du Sieur FAGON, son Premier Médecin, à Versailles le 22 janvier 1697, porte témoignage de l’art de guérir du temps. Comme les Maîtres et Gardes-Apothicaires de Paris Antoine POULAIN, Jean FRADIN, Thomas FREDOT dont l’autorité doctrinale est catégorique, on notera que cette thérapie ne peut

Lire la suite… » » »

Volcans Islandais... déjà actifs en 1783...

A Asnois en pays civraisien, qu’était-ce donc ce phénomène insolite qui obscurcissait le ciel et empêchait le soleil d’apparaître au cours des journées de ce début d’été de l’an 1783 ?…

Voici ce que recensait, le curé d’Asnois sur les registres paroissiaux de cette époque :

Fragment du registre paroissial de la commune d’Asnois, aux archives départementales de la Vienne, paru dans La « Nouvelle République » du Mardi 26 Août 2014.

 »

Lire la suite… » » »

Lorsque l’enfant paraît… (En l’an 2 ou l’an 3).

Calendrier Républicain de 1794

 

Lorsque l’enfant paraît, une question se pose… Comment l’appeler, quel prénom lui choisir ?

Un prénom pour la vie, suivant le mode traditionnel de la famille inspiré de celui des parents, grands-parents, des oncles ou tantes, du futur parrain ou de la future marraine, ou retenir un prénom plus conforme avec l’époque, l’usage, voire la mode de l’instant.

Le prénom pris comme attribut

Lire la suite… » » »

Déclaration de Naissance d'un enfant portant le nom du village où il est né...

Valette Élisabeth née de père inconnu.

Retranscription :

L’an 1846 le 27/01/ Jean Delavergnas maire, etc… est comparu en notre mairie, Louis Cheyroux, âgé de 36 ans, tisserand, oncle maternel à l’enfant, ci-après nommé, demeurant au village de valette en cette commune, lequel nous a déclaré que ce dit jour à 7 heures, Marie Cheyroux, sa sœur, âgée de 26 ans est accouchée dans la maison

Lire la suite… » » »