"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

- 1er Mars 1917 : Empire Ottoman / Introduction du calendrier Grégorien.
- 2 Mars 1917 : Le Congrès américain réforme "l'Organic Act" pour Porto Rico , qui devient territoire des Etats Unis, et fait de ses habitants des citoyens américains.
- 8 Mars 1917 : Décès du Comte ferdinand von Zeppelin, inventeur dudirigeable ( *8.7.1838).
- 10 Mars 1917 : Petrograd / Manifestations et soulèvements des ouvriers, rejointspar la population, contre la famine et la guerre . C'est le début de la révolution de Février (d'après le calendrier russe).
- 10 Mars 1917 : Les troupes britanniques prennent la ville de Bagdad.
- 11 Mars 1917 : Paris / à la Sorbonne se tient le premier congrès national du Livre.
- 12 Mars 1917 : Armement des bateaux de commerce américain.
- 14 Mars 1917 : Démission du Général Lyautey du ministère de la Guerre.
- 14 Mars 1917 : Rupture des relations diplomatqiues entre la Chine et l'Allemagne.
- 15 Mars 1917 : Russie / Formation d'un governement provisoire sous la présidence du prince Lvov.
- 15 Mars 1917 : Russie / Sous la pression de l'état major, Nicolas II abdique en favuerde son fère, le grand duc Michel.
- 16 Mars 1917 : Russie / Le grand duc Michel renoce au trône.
- 17 Mars 1917 : Naissance de Carlos Cassola, écrivain italien.
- 17 Mars 1917 : Paris / Démission du cabinet Briand.
- 20 Mars 1917 : Paris / Constitution du ministère Ribot.
- 21 Mars 1917 : Belgique / Séparation administrative : les Flamands à Bruxelles, les wallons à Namur.
- 23 Mars 1917 : l'empereur d'Autriche, Charles 1er, présente une offre de paix à Raymon Poincaré.

Source : « Chroniques du XXème siècle – Larousse..

1744 – Contrat de travail du petit personnel de la paroisse.

Transportons en 1744 à St Pardoux la Rivière, en Périgord. L’Abbé Caignac, curé la paroisse est bien ennuyé. Écoutons-le, car il lui importe de trouver une solution. De fait, il s’en ouvre à l’Histoire, en ce qu’il écrit lui-même sur son registre, que l’on peut fort commodément consulter, dans la Collection Communale des BMS, conservée aux archives de la Mairie.

Il se réfère au renouvellement du petit personnel de la paroisse,

Lire la suite… » » »

Enfant précoce, ou… miracle de la Nature.

Parti à la recherche d’une partie de mes ancêtres dans ce que constitue aujourd’hui l’actuel Département de Loir et Cher, autrement dénommé… le 41, me voilà explorant les registres de catholicité, les BMS (baptêmes, mariages, sépultures) à La Chapelle-Vendômoise, pour l’année 1713. Les pages du document consulté via Internet, celui des Archives Départementales de Loir et Cher (1), se succédant les unes aux autres, mon attention est visuellement attirée par cette relation de

Lire la suite… » » »

A la découverte d’un ancêtre disparu - 3ème partie : Imposable !...

Agent d’affaires mais aussi de conseils, ses papiers conservés permettent de le retrouver dans plusieurs affaires de justice, pour lesquelles il sert d’intermédiaire entre les plaignants et leurs procureurs (avocats), ainsi en octobre 1775 à Périgueux dans une affaire impliquant le frère de la Dame Faucher, religieuse économe au Monastère de St Benoit.

Perception de la dîme…

Du 6 janvier 1777, le Prieur de l’Abbaye du Boschaud écrit à Michel

Lire la suite… » » »

A la découverte d’un ancêtre disparu - 2ème partie : Agent de recouvrement.

Notes annexes sur Michel Durieupeyroux (informations provenant de diverses pièces d’archives familiales, conservées et transmises entre les générations).

Initié par son père Jean Durieupeyroux aux affaires, Michel sachant lire et écrire, il devient très naturellement praticien. A ce titre, présenté par son père à la famille des comtes d’Aydie, dont il s’occupe de leurs affaires, il obtient rapidement la confiance de la comtesse de St Viance, nièce de feu Antoine d’Aydie-Vaugoubert,

Lire la suite… » » »

A la découverte d’un ancêtre disparu - 1ère partie : union et décès...

Ne sachant rien ou si peu… sur mes ancêtres, je suis parti à leur découverte. J’utilise Heredis, tout en sachant qu’il se trouve aussi d’autres logiciels performants. Voyageant à mon rythme dans le temps, de la Bretagne à la Savoie, de la Bourgogne au Berry, de la Picardie à l’Angoumois, du Périgord à la Principauté de Salm, je m’étonne d’apprendre que je suis d’ascendance protestante et depuis peu que je doive aussi consulter

Lire la suite… » » »

Actes Notariés... des écritures et un langage très particuliers...

Icelui… ledit, nonobstant et subséquemment…

Nous détenons dans notre famille divers documents (donations, testaments, partages, achats ou échanges de terres, promesses de dot, inventaires, papiers d’affaires, pièces de procédure) du 17ème au 19ème siècle. Transmis intacts entre les générations jusqu’à ce jour, nous disposons d’une vraie mine d’informations sur le quotidien de nos ancêtres.

Les nôtres, comme beaucoup… « interpellés » à l’instant de la signature au bas de l’acte, mais

Lire la suite… » » »

La généalogie* - Les listes éclair ...

Quelques considérations importantes…

Elle* nous conduit à inscrire sur l’arbre généalogique** que l’on va constituer graduellement, les individus de sa famille. Pour chacun, le maximum d’éléments concernant leur existence est nécessaire (date et lieu précis). A propos du lieu, il importe de tenir compte des remarques suivantes :

1- Le nom de la commune ne suffit pas car certains sont identiques dans plusieurs départements

2- Il faut donc

Lire la suite… » » »

La terminologie en généalogie...

Que l’on soit débutant ou généalogiste averti, un jour ou l’autre, on se trouve confronté à un mot, à une expression qui n’évoque rien pour nous. C’est que la généalogie, comme toute technique, tout art, toute pratique, a sa propre terminologie. Il existe sur Internet de nombreuses listes de termes ou d’expressions, souvent avec une explication suffisante, mais succincte. En tentant de réaliser un lexique spécifique pour le site du CGCP , je

Lire la suite… » » »

Générations...

Au carrefour des générations …

Voilà un thème de réflexion qui, le temps passant, reste toujours d’actualité… non que, prenant de l’âge l’on glisse d’une génération dans une autre mais, au contraire, restant dans la notre durant toute notre existence, nous sommes encadrés par celles qui nous précèdent et celles qui nous succèdent …

Ici nous n’évoquerons pas ce que l’on désigne comme conflit de génération car, si conflit,

Lire la suite… » » »

Curiosités matrimoniales d’autres temps...

Javerlhac est aujourd’hui une petite cité fort paisible, toute noyée d’une belle nature environnante du Nord de la Dordogne que l’on nomme aussi le Périgord Vert. Comme mon épouse y a une partie de son ascendance, j’ai exploré avec ravissement les BMS de l’endroit à la recherche de ses ancêtres.

Et voici ce que j’ai découvert…, entre le jour de la Pentecôte de 1730 avec l’enregistrement

Lire la suite… » » »