février 2018
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  
"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

FÉVRIER 1918

– 1er. quatre escadrilles de Gotha bombardent Paris. Le bilan est de 45 morts et de 207 blessés.

– 5. Russie : le gouvernement proclame la séparation de l’Église et de l’État.

– 11. Russie : la paix est signée entre les Empires centraux et la République autonome d’Ukraine.

– 14. Offensive turque en Arménie.

– 14. Russie : introduction du calendrier grégorien.

– 14. France : le maréchal Joffre est reçu à l’Académie française.

– 14. Varsovie : vives manifestations contre la cession de territoires polonais à l’Ukraine.

– 16. Les Turcs incendient la bibliothèque de Bagdad : 20000 livres sont détruits.

– 18. Le commandement suprême de l’armée allemande reprend les hostilités contre la Russie, le représentant des soviets aux négociations de paix ayant abusé des manœuvres dilatoires.

– 19. Allemagne : raid aérien français sur Mannheim.

– 19. Le gouvernement soviétique accepte les conditions de paix allemandes à Brest-Litovsk.

– 20. Ukraine : l’armée rouge s’empare de la ville de Kiev. Les troupes austro-allemandes aident le gouvernement de la République autonome d’Ukraine à reconquérir la capitale ukrainienne

– 21. Palestine : l’armée britannique s’empare de la ville de Jéricho.

– 24. Proclamation de l’indépendance de l’Estonie.

– 24. Double évasion les pilotes français Roland Garros et Marchal s’évadent du fort de Magdebourg où ils étaient prisonniers des Allemands et rejoignent la France.

Décès

– 6. Gustave Klimt peintre autrichien (*14.7.1862)

Chronique du XXe siècle – Édition Larousse

5 février 1679 : Traité de Nimègue

J'aime, donc je partage...

5 février 1679 : Traité de Nimègue
Le 5 février 1679 se clôture le congrès de Nimègue (Hollande). Mettant fin à la guerre de Hollande, il confirme les traités de Westphalie qui ont eux-mêmes mis fin, trente ans plus tôt, à la guerre de Trente Ans.
Un premier traité est conclu par la France du Roi-Soleil, le 10 août 1678, avec les Provinces-Unies. Celles-ci obtiennent la restitution de leurs places et l’abrogation par Colbert du tarif douanier prohibitif de 1667 qui ruinait leur commerce.
Un deuxième traité, le 17 septembre 1678, est conclu avec l’Espagne, grande perdante de la guerre de Hollande. Elle cède à la France la Franche-Comté et la ligne Cambrai-Bouchain-Valenciennes-Condé-Maubeuge ainsi que Saint-Omer, Cassel et Ypres. La France atteint ainsi sur le Jura et dans les Flandres ses frontières quasi-définitives.
Enfin, par un troisième et dernier traité avec l’empereur Léopold 1er de Habsbourg, le 5 février 1679, Louis XIV cède Philippebourg à l’empereur tout en gardant Fribourg-en-Brisgau. Il restitue aussi la Lorraine à son duc, Charles V, mais garde Nancy, Commercy et quatre routes vers l’Alsace. La Lorraine demeure sous occupation française, le duc refusant l’application du traité.
Au final, en dépit des difficultés de la guerre de Hollande, le congrès marque l’apogée du règne de Louis XIV et lui vaut le surnom de Louis le Grand.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>