"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

SEPTEMBRE 1917

– 3. La VIIIe armée allemande s’empare de la ville russe de Riga.

– 5 Exécution des 2 condamnés à mort dans l’affaire de la mutinerie de la flotte à Wilhelmshavent.

– 8. Paris : démission du cabinet Ribot.

– 9. Russie : Arrestation du général L. Kornilov à la suite de sa tentative avortée de coup d’État contre le gouvernement provisoire russe

– 10. Italie : fin de la 11e bataille d’lsonzo : les Italiens prennent le village de Selo.

– 12. Paris : le cabinet Painlevé est constitué. L’ancien président du Conseil. A. Ribot. garde les Affaires étrangères.

– 14. Russie : Alexandre Kerenski proclame la republique et est nommé commandant en chef des armées.

– 15. Les puissances centrales transfèrent les pouvoirs législatif, juridique et administratif de l’État polonais dans les mains d’un gouvernement provisoire polonais.

– 18. France : le gouvernement Painlevé réclame à l’Allemagne la restitution de l »Alsace-Lorraine et le remboursement des dommages de guerre.

– 21. Bataille des Flandres : reprise de l’offensive allemande à Langemark

– 24. Le gouvernement allemand refuse de promettre aux Français et aux Anglais la restauration de la souveraineté belge

– 29. Chine : le gouvernement lance un mandat d’arrêt contre le révolutionnaire nationaliste Sun YatSen.

DECES

– 26. Georges-Marie Guynemer, aviateur français (* 24.12.1894)

– 26. Edgar Degas peintre français (* 19.7.1834)

5 septembre 1781 : Bataille de la baie de Chesapeake

5 septembre 1781 : Bataille de la baie de Chesapeake
Arrivée le 30 août 1781, la flotte de l’amiral François de Grasse débarque des soldats et des renforts, dans la baie de Chesapeake, sur la côte de Virginie, à l’attention des insurgents américains et de leurs alliés français.
Elle est surprise par la flotte anglaise des amiraux Thomas Graves et Samuel Hood. Ceux-ci l’invitent à gagner le large pour un affrontement dans les règles. Sans se faire prier, le 5 septembre 1781, le comte de Grasse déborde la Royal Navy et canonne les mâts des navires. Puis il rompt le combat et file vers le grand large.
Les Anglais se lancent à sa poursuite avant de se rabattre vers New York pour des réparations. La flotte française peut revenir dans la baie de Chesapeake afin d’empêcher tout débarquement de troupes anglaises.
Assiégé à Yorktown sans perspective de renforts, le général anglais Charles Cornwallis va se rendre aux troupes franco-américaines de George Washington. Les Anglais reconnaîtront en de Grasse le seul adversaire qui ait infligé une défaite à la Navy en deux siècles.

2 commentaires pour 5 septembre 1781 : Bataille de la baie de Chesapeake

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>