"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a Cent Ans…

MAI 1917

- 1.05.1917 : Le Conseil d’État polonais exige de l'Allemagne et de 1'Autriche leur accord pour la formation d'un gouvernement polonais.
- 4.05.1917 : Belgique : censure de la presse sur le front de l'Yser.
- 4.05.1917 : Premières mutineries dans l’armée française.-
- 6.05.1917 : L'offensive de la Somme se solde pour les Alliés par un gain de 6 km sur une bande de terrain longue de 20 km.
- 11.05.1917 : Paris : ballets russes au théâtre du Châtelet. «les Contes russes» de Massine.
- 12.05.1917 : Budapest : première du ballet «Le Prince de bois» du compositeur Bela Bartok.
- 13.05.1917 : USA : le sous-marin allemand U-36 est capturé dans le port de Newport News en Virginie.
- I4.05.1917 : Italie : début de la 10ème offensive d`Isonzo. les Italiens parviennent à franchir la rivière.
- 18.05.1917 : Russie : remaniement du gouvernement provisoire. le Socialiste Alexandre Kcrenski devient ministre de la Guerre.
- 18.05.1917 : USA : loi sur le service militaire obligatoire. Sur 24 millions d'hommes âgés de 18 à 45 ans. 3 millions vont être enrôles dans l`armée.
- 18.05.1917 : Paris les ballets russes présentent  Parade ». d'Erik Satie, avec des décors de Pablo Picasso.
- I9.05.1917 : Le gouvernement russe propose aux puissances centrales une pacte sans annexion ni sanction.
- 28.05.1917 : Russie : le congres panrusse des paysans se déclare partisan de l'instauration d'une république fédérale démocratique.

NAISSANCES
- I.05.1917 : Danielle Darrieux. comédienne française.
- 29.05.1917 : John F. Kennedy. homme d’État américain († 22.11.1963)
- 31.05.1917 : Jean Rouch. ethnographe et cinéaste français.

Source : « Chroniques du XXème siècle – Larousse..

12 avril 1805 : Le métier jacquard à l'honneur

12 avril 1805 : Le métier jacquard à l’honneur
Le 12 avril 1805, Napoléon 1er, de passage à Lyon, se fait présenter le métier à tisser inventé par Joseph Jacquard (35 ans).
Fils d’un maître-fabricant de la soie, celui-ci a repris les recherches de Vaucanson sur les cartes perforées et mis au point un mécanisme qui sélectionne les fils de chaîne à partir d’un programme préétabli. De la sorte, le métier à tisser peut être manoeuvré par un seul ouvrier sans qu’il ait besoin de se faire assister par des « tireurs de lacs ». Cet ouvrier peut dès lors tisser 15 cm par jour au lieu de 2 à 3 par jour à 8 ou 10 personnes selon la manière traditionnelle.
L’inventeur va être couvert d’honneurs. Mais son métier, en augmentant la productivité des ateliers, va conduire les soyeux à réduire la rémunération des artisans, que l’on appelle « canuts ». Ceux-ci ne reçoivent plus que l’équivalent d’un franc par jour, soit le prix d’un kilogramme de pain. Réduits au désespoir, les canuts se révoltent en 1831 et à nouveau en 1834, s’en prenant notamment aux métiers Jacquard qu’ils jettent en nombre dans le Rhône.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>