"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom" Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

- 1er Août 1915 : Russie / lors de l'ouverture de la Douma, le ministre des Affaires Étrangères présente un rapport sur l'offensive allemande en Pologne.

- 3 Août 1915 : Paris / publication d'un nouveau rapport officiel sur les violations des droits des gens commise par les troupes allemandes.

- 3 Août 1915 : Un sous-marin allemand arraisonne le navire de commerce américain "Pass of Bahama" et le conduit jusqu'à Cuxhaven.

- 4 Août 1915 : Les troupes austro-hongroises occupent Ivangorod sur la Vistule.

- 5 Août 1915 : L'armée allemande prend Varsovie.

- 6 Août 1915 : Pologne / les députés au Conseil d'empire autrichien exigent la création d'un royaume réunifié de Pologne avec la Galicie, uni à la monarchie habsbourgeoise.

- 7 Août 1915 : La Chambre donne le droit au gouvernement français de réquisitionner le blé à 30 francs le quintal.

- 11 Août 1915 : Création d'un laboratoire de toxicologie au Val-de-Grâce associé à l'envoi prochain de 200 laboratoires mobiles de toxicologie sur le front.

- 17 Août 1915 : Vote de la Loi Dalbiez destinée à combattre les "embusqués".

- 20 Août 1915 :Décès de Paul Ehrlich, médecin allemand (*14.3.1854).

- 21 Août 1915 : L'Ialie déclare la guerre à l'Empire ottoman.

- 24 Août 1915 : "Le "Figaro" lance une pétition contre la censure poilitique.

- 25 Août 1915 : Offensive franco-britannique en Artois et en Champagne qui se solde par des gains minimes de territoires.

- 26 Août 1915 : Le groupe d'armée de Mackensen conquiert Brest-Litovsk. L'ensemble de la Pologne est aux mains des puissances centrales.

- 29 Août 1915 : Naissance de Ingrid Bergman, actrice suédoise (†29.8.1982).

- 31 Août 1915 : L'Allemagne et l'Autriche divisent la Pologne en deux districts administratifs et militaires : Varsovie aux Allemands, Kielce aux Autrichiens.

Au cours des années 1914-1915, des troupes théâtrales improvisées, dirigées par Émile Fabre, forment, sur le front, les germes d'un véritable théâtre populaire des armées. Des troupes de Zouaves, dans des revues "pleines d'entrain", avec verve, raillent le kaiser...

Source : « Chroniques du XXème siècle – Larousse.

Anciennes parutions

6 Juin 1944 ...

Ce 70ème anniversaire du débarquement des Alliés en Normandie a été célébré médiatiquement dans un déploiement de manifestations de grande envergure fort émouvantes. C’est justice et absolument indispensable au titre de la mémoire et de ce qu’elle y a inscrit dans l’Histoire de l’humanité.

L’opération « Overlord » a exigé une préparation minutieuse et rigoureuse au niveau de la logistique un déploiement d’intelligences de forces, de matériels, de combattants, de courage et d’abnégation comme aucune bataille n’en n’avait jusqu’à ce jour du 6 Juin 1944, exigé…

Le sacrifice humain fut grandiose pour que ces soldats des forces alliées prennent position sur la terre de France et face front à l’occupant qui avait depuis longtemps préparé sa défense en érigeant face à la mer le colossal mur de l’Atlantique …

Première vague d'assaut à Omaha Beach ...

Première vague d’assaut à Omaha Beach …

La Mission de ces troupes devant perpétrer « l’invasion » : délivrer du joug nazi les peuples européens, refouler tous ces corps de l’armée allemande jusque dans leur terre pour les soumettre et et les conduire à la capitulation sans condition.

Suite au débarquement de ce 6 Juin 1944 il a fallu encore 11 mois de combats acharnés de sacrifices humains en militaires, en résistants et en populations civiles, de villes détruites parfois en totalité pour que fusse éradiqués la vindicte et le diktat des nazi dont toutes les Nations, y compris l’Allemagne, ont eu à endurer les oppressions, les humiliations et aussi la barbarie la plus infâme.

Les cérémonies qui ont eu lieu ce jour, sur les plages normandes, y compris celle rassemblant 20 chefs d’États à Ouistreham pour l’évocation historique du fait, honorer la mémoire des victimes de cette grande bataille et aussi rendre hommage aux vétérans survivants, des nonagénaires, tous présents, ont, toutes, été à la hauteur de cet événement sans précédent dans notre Histoire.

Un sacrifice immense pour que la Paix s’installe et pour que la Liberté des peuples à disposer d’eux-même face à leurs destins propres, soit pour toujours respectée et maintenue…

Grande fut la ferveur de tous ces participants plurinationaux quand a retenti l’hymne à la Joie de Ludwig van Beethoven.

001

Carte retraçant la bataille de Normandie s’étant déroulée sur 80 jours avant que les Alliés puissent avancer plus rapidement vers le Nord-Est et l’Est …

6 Juin 1944 : une date que l’humanité entière ne devra jamais oublier …

A lire et vidéo avec ce lien : Témoignage d’un Civraysien qui se souvient du débarquement

3 comments to 6 Juin 1944 …

  • avatar Blot Francis

    La Russie a payé un très lourd tribut dans la guerre contre le Nazisme, plus de 20 millions de morts si j’ai bonne mémoire, et la bataille de Stalingrad, la plus terrible pour les civils comme pour les soldats encerclés, a eu pour effet de bloquer la progression Allemande et marqué le premier retournement de la situation pour Hitler, mais malheureusement pas la fin de la guerre, loin s’en faut.
    En Russie, parait-il, on considère le débarquement de Normandie comme un épiphénomène. A quand la projection DU JOUR LE PLUS LONG dans le pays, pour la vérité historique?

  • avatar PIEDEBOUT

    Bonjour
    J’ai les cheveux qui se hérissent sur la tête lorsque j’entends le mot « invasion » pour le débarquement
    A ma connaissance, bien que je ne sois pas un historien, je crois que ce sont les allemands qui nous ont envahi en 1940 alors qu’ont ne leur avait rien demandé et que je sache la France n’est pas l’Allemagne.
    G Piedebout

    • Sens premier du mot « Invasion » : Action d’envahir un pays avec des forces armées (Larousse)- Une invasion est une action militaire qui menace directement l’autonomie d’un pays ou territoire.(Wikipédia)
      Ici, l’envahisseur de 1940, à son tour, subit l’invasion se traduisant par le déferlement de centaines de milliers de combattants constituant les troupes débarquées par vagues continues, pendant plusieurs mois, au cours de toute cette opération militaire de grande envergure laquelle a conduit à la victoire totale des Alliés et provoqué l’anéantissement de l’Allemagne nazi.

      Je suis bien d’accord avec le fait que les Allemands, n’étaient pas chez eux en France comme dans les autres pays qu’ils occupaient, les ayant envahis mais, à l’heure du débarquement, et suivant l’état d’esprit du moment, ils étaient devenus les « maitres » sur les territoires conquis et c’est eux qui considéraient comme envahisseurs ceux qui passeraient outre les nouvelles frontières qu’ils avaient dessinées suite à leurs avancées et conquêtes de territoires, tout comme ils considéraient tous les Résistants comme étant des terroristes.
      C’est pour cette raison que j’ai employé volontairement le terme « invasion » l’ayant alors mis entre guillemet. Les Alliés eux-mêmes, reprenant le terme, se disaient et voulaient être les envahisseurs puisqu’ils allaient entrer et combattre en territoire ennemi. Invasion d’autant plus justifiée que les Alliés, à partir du front Ouest avec les Russes, à partir du front Est, resserreront l’étau jusqu’à Berlin, l’Allemagne étant envahie à son tour …
      Mais là nous jouons sur les mots et à ne pas s’y tromper, je considère que l’invasion, comme dit, perpétrée par les Alliés fut une légitime et bénéfique invasion puisqu’elle a permis à « presque » toutes les Nations occupées de réintégrer l’intégrité de leur territoires respectifs et le droit à s’autogérer librement…
      PS : Vous remarquerez le « presque » puisque cette histoire eut une suite avec des conséquences manifestes sous formes de frontières nouvelles, d’occupations et d’influences politiques très diverses, voire antagonistes …
      Mais ça, c’était déjà une autre histoire …

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>