mai 2014
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Citations…

"Un homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom"

Antoine de SAINT-EXUPÉRY

Il y a 100 ans…

- 4 Octobre 1914 : Les troupes allemandes et autrichiennes avancent jusqu'à la Vistule.

- 5 Octobre 1914 : Le gouvernement serbe quitte Belgrade pour se replier sur Skopje.

- 6 Octobre 1914 : Naissance de Thor Heyerdahl, zoologue et explorateur norvégien.

- 6 Octobre 1914 : Décès de Albert de Mun, homme politique français (*28.2.1841).

- 9 Octobre 1914 : Après 12 jours de siège, les troupes allemandes prennent Anvers. Le gouvernement belge se replie à Sainte-Adresse près du Havre.

- 10 Octobre 1914 : Décès de Charles 1er, roi de Roumanie (*20.4.1839)

- 10 Octobre 1914 : Ferdinand 1er est couronné roi de Roumanie.

- 11 Octobre 1914 : Un sous-marin allemand coule le cuirassier russe "Palada" devant les côtes russes.

- 12 Octobre 1914 : Les Allemands conquièrent Gand et Lille.

- 15 Octobre 1914 : Le sous-marin allemand "U9" coule le croiseur anglais "Hawke"

- 18 Octobre 1914 : Offensive allemande sur l'Yser.

- 24 Octobre 1914 : La cathédrale de Westminster est assurée pour 150 000 £ contre l'aviation allemande.

- 25 Octobre 19 14 : Naissance de Bernard Privat, éditeur français (†11.10.1985).

- 27 Octobre 1914 : L'offensive russe en Pologne contraint les Allemands à reculer.

- 27 Octobre 1914 : Naissance de Dylan Thomas, poète anglais (†9.11.1953).

- 28 Octobre 1914 : Verdict du procès des assassins de l'archiduc autrichien à Sarajevo. Gavrilo Princip... l'auteur des coups de feux mortels n'est pas condamné à mort n'ayant pas atteint l'âge de la majorité au moment de l'attentat...

- 28 Octobre 1914 : L'Empire ottoman lance une attaque contre les ports russes.

- 29 Octobre 1914 : En visite à Paris, Raymond Poincaré se rend à l'Institut pour voter une protestation publique rédigée contre l'appel des intellectuels allemands qui ont défendu leur gouvernement en repoussant sa responsabilité dans le déclenchement du conflit.

Source : « Chroniques du XXème siècle – Larousse.

Archives

Mémoire oubliée d’une caisse à savon dans un grenier.

Je m’en souviens encore… Ah ces beaux jeudis, ces jours où une pluie persistante me retenait à la maison, passés dans ce grenier à explorer tous ces trésors que ceux de ma famille voulaient oublier pour faire de la place dans leur logis. Feuillets hebdomadaires de L’Illustration proprement empilés sur une étagère par année dans l’attente d’une prochaine mise en reliure qui n’est jamais venue et les Suppléments au Petit Journal Illustré, là… abandonnés en vrac dans une caisse à savon de Marseille méticuleusement close.

Aujourd’hui, j’ai pris de l’âge… Comme ceux qui étaient ici avant moi, me débarrassant de ces superflus devenus inutiles, je suis remonté au grenier et y procédant à des rangements j’ai redécouvert cette merveille… la caisse à savon de Marseille, celle de mes beaux jeudis.

evasion_harem

Je me revois encore dans ce grenier, assis ou mieux recroquevillé sur l’un de ces tabourets bas utilisés pour langer les jeunes enfants, ouvrant avec respect le couvercle de cette merveilleuse boîte à trésors, cette caisse de savon de Marseille. Ah que d’émotion ! Une  bonne odeur de propreté s’en dégage et là tout un monde en couleurs sur des terres inconnues, des horizons lointains, des personnages de légende, des aventures à portée de main… Le transport du courrier par traineau dans les steppes de Russie, l’empereur d’Autriche-Hongrie passant ses troupes en revue, l’acte de courage d’un jeune soldat de l’infanterie de marine sauvant d’une mort certaine son capitaine, le lancement d’un énorme navire aux chantiers de Penhoët, le sultan de Zanzibar entouré de ses grillots, la cour des lettrés à Hué, la cueillette du café dans un de ces pays perdus au-delà de l’horizon…

Quelle merveille, ce Petit Journal Illustré, raccourci de situations passées, petites et grandes, prises dans l’instantané de l’action comme si le lecteur est l’un des témoins de ces évènements.

Ah… tout à côté, cet autre entassement extrait d’une autre caisse plus petite ornée d’une ancre de marine à la mention d’une maison de thé de la Compagnie coloniale… Très correctement conservés, serrés les uns contre les autres, les publications des Voyages et aventures de Bibi Lolo de Saint Malo des éditions Baudinière (27 bis rue du Moulin-Vert, Paris 14ème) paraissant tous les jeudis, à 50 centimes le numéro. Soixante-quatre pages d’une « saine et intéressante lecture » ; « deux heures de lecture captivante et instructive » comme l’énonce la page introductive de chacune de ces publications. Bibi Lolo, « ce jeune héros incarnation de la jeunesse française, généreux, enthousiaste, brave, qui surmonte tous les dangers sur les flots démontés de l’Atlantique, dans les sables sahariens, chez les mangeurs d’hommes, parmi les Jaunes faux et cruels… »

 864527139

Que dire aussi de tout ce petit coffre de ce Monsieur Caiffa obtenu avec une honnête persévérance par la consommation régulière de ces sacs de café en grains prêts à torréfier soi-même. Serrés les uns contre les autres, voilà les 154 exemplaires de la « Collection Patrie » à 40 centimes le numéro « ouvrage complet et illustré », en vente partout de F Rouff, éditeur, 8 Boulevard de Vaugirard, Paris 15ème. Le ton apparaît de suite, sans qu’il faille se plonger dans cette abondante lecture, les illustrations mises en couleurs confortent le titre de chacune de ces publications d’une vingtaine de pages. Voilà la guerre de 1914-1918 prise dans sa réalité immédiate, concrète dans l’esprit de l’époque, telle que l’ont vécue ceux qui y ont participé. Relire aujourd’hui ces épisodes témoigne d’une curiosité évènementielle de l’Histoire. Plus personne ne s’aviserait d’écrire ces lignes sans que quelque groupe de pression aux aguets contre toutes les dérives de la pensée et de l’expression ne se manifeste auprès d’une quelconque juridiction pour obtenir réparation aux atteintes morales du bien-séant actuel. Nos censeurs de la pensée ignorent tout de la réalité de ce que fut ce conflit, exposé là tout cru dans le langage des années immédiatement postérieures à cette guerre. Cela il faut le comprendre et le replacer dans ce temps et dans son contexte. Notre époque nous permet fort heureusement de vivre entre nous, allemands ou français dans une paix sereine, où chacun peut apprécier la culture de l’autre pour mieux se comprendre sans se déchirer, s’outrager, se détruire.

Comme l’an prochain, se commèrera le centenaire de ces quatre années terribles, autant pour honorer la mémoire de ceux qui ont vécu ce temps, que les familles endeuillées par la perte d’un être cher, je ne résiste pas à apporter ma contribution au souvenir de ce temps oublié retranscrivant la liste des publications de la « Collection Patrie », communiquée à la curiosité de tous.

N° 1 – La Chasse au Zeppelin

pj1241041019142 – La Reprise du Fort de Douaumont

3 – Miss Cavell, héroïne et martyre

4 – Les Marais de St Gond

5 – La Chasse au Sous-marin

6 – Perdu dans le « Labyrinthe »

7 – Les Français en Alsace

8 – La Belgique à feu et à sang

9 – La Prise de Tahure

10 – Un héros italien : Cesare Battisti

11 – Aux Eparges : Zizi, agent de liaison

12 – Combat naval du Jutland

13 – La Bataille de l’Ourcq

14 – Les vitriers à Bezon-Vaux

15 – Tommies et Gourkas

16 – Ma Mitrailleuse

17 – L’escadrille de la mort

18 – La Prise de Combles

19 – Les Tanks à la bataille de la Somme

20 – Le Grand-Couronné de Nancy

21 – La guerre en masques

22 – Reims sous les obus

23 – La bataille dans les neiges

24 – Dans les usines de guerre

25 – Les diables bleus au « Vieil-Armand »

26 – L’Espionne de la marine

27 – La guerre sous terre

28 – L’épopée Serbe

29 – Les Zouaves à l’assaut (à Mesnil-les-Hurlus)

30 – La Garde aux océans

31 – La Délivrance de Noyon

32 – Prisonnier des Turcs (aux Dardanelles)

33 – Au Mort-Homme sous la mitraille

collec-pat-l-appel-des-armes34 – Le journal d’un otage

35 – Le Serment de l’Aviateur

36 – Les Chars d’assaut à Juvincourt

37 – L’épopée du Fort de Vaux

38 – Les Grenadiers de la République

39 – Souvenirs d’un prisonnier

40 – A la conquête de Bagdad

41 – Les héros de Notre-Dame-de-Lorette

42 – L’appel aux armes

43 – Pierrick, le mousse pêcheur de sous-marins

44 – Les cuistots du Moulin de Laffaux

45 – Guynemer, l’as des as

46 – La Prise de Craonne

47 – Un Gosse héroïque

48 – Les Canadiens à Vimy

49 – Les téléphonistes dans la bataille (à Beauséjour)

50 – Le Premier Choc

51 – La Caverne du dragon

52 – Souvenirs d’une infirmière

53 – La Voie sacrée

54 – La Bataille de l’Yser

55 – Satanas, roi des canons

56 – Le roman d’un Sénégalais

57 – Le Chemin-des-Dames

58 – Le Forceur de blocus

59 – Mon évasion

60 – La Saucisse infernale

61 – La Victoire de La Malmaison

62 – Le carnet d’un Reporter

63 – Un coup de main au Nord de Soissons

64 – Un Parisien à Salonique

65 – La Côte 304 reconquise

264_00166 – Les Chevaliers de l’espace

67 – La défaite du Kronprinz en Argonne

68 – Souvenirs d’un vaguemestre

69 – Le crime du « Lusitania »

70 – Avec une batterie de 75

71 – L’épopée de Morenvilliers

72 – La retraite héroïque

73 – La moisson sous les obus

74 – A l’assaut du Mont-Tomba

75 – L’attaque du Pont de Chooz

76 – Une campagne en hydravion

77 – Paris menacé, Paris sauvé

78 – L’usine en feu

79 – Les Victoires du Grand et du Petit Morin

80 – Episodes de la vie d’un 400

81 – La Victoire de la Marne

82 – Paris sous les gothas

83 – L’odyssée d’un sous-marin anglais

84 – La Tranchée de Calonnes

85 – A la rescousse

86 – La Barrière des Vosges

87 – L’aventure de Mike Murphy, de Boston

88 – Le Four de Paris

89 – La défense du Pas-de-Calais

90 – Histoire d’un 75

91 – La belle défense du château de Grivesnes

92 – Maîtres du ciel

93 – Yanks et Poilus

94 – Les brancardiers du Bois-le-Prêtre

95 – Paris bombardé par les « berthas »

96 – Le coup d’arrêt

97 – La Victoire de la Piave

473_00198 – Mémoires d’un camoufleur

99 – Ceux de Vauquois

100 – L’embouteillage de Zeebrugge

101 – Les pontonniers sur la Marne

102 – Au Mont-Kemmel : la colline héroïque

103 – Sam Lafolette américain

104 – Verdun

105 – Souvenirs d’un pilote aviateur

106 – Soissons reconquis

107 – La Division des Loups

108 – L’auto-canon fantôme

109 – Londres sous les bombes

110 – D’Arras à Noyon : le coup de balai

111 – Harponneur de sous-marins

112 – La Main-de-Massiges

113 – les Boches au Maroc

114 – Château-Thierry délivré

115 – Les Belges à la conquête de leur patrie

116 – Les Bulgares à genoux

117 – La Victoire de Saint-Mihiel

118 – J’ai descendu mon premier boche

119 – La Ruée brisée

120 – Aventures d’une section de munitions automobile

121 – La Victoire de l’armée Gouraud

122 – La débâcle turque

123 – Souvenirs d’un aumônier

124 – Un sous-marin français à Cattaro

125 – (Manque)

126 – L’Offensive franco-américaine

127 – Les coups d’audace d’une auto-mitrailleuse

128 – La Délivrance de Lille

129 – L’avion fantôme

RO30096126130 – Le 18 juillet 1918

131 – Les Chars légers en Argonne

132 – La Bataille pour Cambrai

133 – La fin de l’Autriche-Hongrie

134 – Souvenirs d’un poilu

135 – La Reddition de la flotte allemande

136 – Le Maréchal Joffre

137 – Le repérage par le son

138 – L’espionnage boche en Suisse

139 – La Revanche de Sedan

140 – Le Maréchal Foch

141 – Les pièges boches

142 – La T.S.F. au combat

143 – Ceux qui traversèrent l’Atlantique

144 – Un « toubib » pas ordinaire

145 – l’As des projecteurs

146 – Le Maréchal Pétain

147 – Les Zouaves à Coeuvres

148 – Quatre ans sous la botte allemande

149 – La reprise de Tergnier

150 – La passerelle de Jaulgonne

151 – L’Allemagne vaincue

152 – Vive la France !

153 – La Garde sur le Rhin

154 – La Voie Triomphale

Les titres de ces épisodes se suffisent à eux-mêmes. Publiés dans les années de l’immédiate après-guerre, ces publications participent d’une prise de conscience dans la construction de la Mémoire collective d’une Nation. Nombre de familles les ont possédées. Dispersées, oubliées ce sont là  aujourd’hui une source précieuse d’informations sur ce conflit, ce drame humain, cette guerre civile européenne.

Jean Marie Bouzy.

Illustrations : images Internet via Google.

 

2 commentaires sur Mémoire oubliée d’une caisse à savon dans un grenier.

  • avatar patrier annie

    merci infiniment pour cet exhaustif inventaire d’un journal de l’epoque -que je ne connaissais pas –
    le n°97 me permettra de retrouver mon grand-pere Louis DUREDON du 138 eme RI qui a termine la guerre en Italie
    Cite a l’ordre de la 21emeDI « excellent agent de liaison,remarquable par son calme sa bravoure et son devouement ; s’est particulierement fait remarquer par sa belle attitude aux attaques du 28 et 29 oct 1918 assurant la liaison avec les sections sous un feu violent de mitrailleuses  »
    les temoignages sont peu nombreux sur ce dernier episode de la guerre ,et c’est une joie pour pour moi d’en retrouver meme la plus petite trace
    Cordialement
    Annie PATRIER
    CGCP N°46

    • avatar Jean-Marie Bouzy

      Bonjour Annie,
      Merci pour vos élogieux propos, mais j’ai aussi la chance d’avoir toujours cette caisse à savons avec tous les trésors qu’elle contient.
      Dans notre famille, un de nos ancêtres avait eu la sagesse de tout conserver, dont des documents fort anciens (17ème et 18ème) que je m’efforce de transcrire en clair à l’ordi autant pour en découvrir le contenu que de les transmettre à ceux qui sont après moi. Cela nourrit et illustre aussi tout le quotidien de ceux que je retrouve par la généalogie.
      Ceci me permet aussi de faire parfois des articles pour le blog du cgcp, faisant partager ces perles devenues rares.
      Bien cordialement
      Jean Marie

Laisser un commentaire

  

  

  

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>